Leçon 6 (elko)

De Glossopedia.

La sixième leçon de cette la méthode d'apprentissage présente l'agglutination. On appelle "agglutination" le fait d’associer plusieurs les clés entre elles afin de former des concepts plus précis. L'agglutination est un phénomène linguistique très répandu en elko. Un mot agglutiné sera plus précis qu'un mot non-agglutiné. En d'autres termes, plus un mot est long, plus il contient de clés et plus il est précis.

L'agglutination fait partie des deux phénomènes linguistiques utilisés en elko en vue d'apporter de la précision au vocabulaire de la langue. L'autre est l'affixation, et, comme nous le verrons plus tard, il s'agit également d'une forme d'agglutination.

La connaissance de l'agglutination vous permet d'atteindre le grade 1.5


La grammaire méthodique
Niveau 1 : les basesNiveau 2 : l'essentielNiveau 3 : les nuancesNiveau 4 : la maîtrise
 
Leçon 5 Leçon 7
 


Passer la graduation


Sommaire

[modifier] Leçon

En elko, un mot se compose de quatre syllabes au maximum, le nombre des syllabes d'un mot dépend de ses composants qui peuvent être de trois types :

[modifier] Le catégorisateur

Le catégorisateur est la clé la plus à droite d’un mot (suffixe). Cette appellation est due au fait que cette les clés|clé permet de classer le mot dans une catégorie bien définie (activité, état, personne, animal,…). On parle parfois de le classificateur ou de la clé thématique et on le rencontre dans certaines langues, comme les langues bantoues ou langues de signes. Dans les exemples suivants : ranbaw (aile), gibbaw (main) ou encore kumbaw (dent) on rencontre le même le catégorisateur : BAW (corps). De ce fait, tous les mots désignant des parties du corps posséderont ce même le catégorisateur.


Remarque : L’elko a souvent tendance à réduire ses mots au maximum et dans bien des cas au le catégorisateur. On départage ainsi tous les mots ayant un le catégorisateur commun par le contexte. Ainsi le mot « loli » traduira à la fois chuter, effondrer, dérober, tomber, prenez-en bien garde lors de la traduction.

[modifier] Le spécificateur

Le spécificateur est la les clés précédant le catégorisateur. Un mot peut contenir jusqu’à trois spécificateurs, mais pour toujours un seul le catégorisateur. Cette appellation est due au fait que cette clé permette de spécifier le mot et ainsi l’isoler de tous les autres ayant le même le catégorisateur. Ainsi dans les exemples suivants : ranbaw (aile), ranwak (avion) ou encore ranwek (oiseau) : on observe le même spécificateur : RAN (ciel).

[modifier] Les affixes

Les affixes, toujours sous la forme de voyelles, ne jouent ni le rôle de le catégorisateur ni celui de le spécificateur. Ils ont un statut parfaitement neutre. Cela s'explique par le fait qu'il sont souvent omis à l'oral et ne sont pas aussi importants que le catégorisateur. En revanche, ils comptent bien en tant que clés car tous les affixes utilisés en elko proviennent bel et bien de les clés, ce sont, comme nous le verrons à la leçon 22 des clés réduites.


[modifier] Texte

Wete Lorlewo
  • . larė[1][2].  ! naro rosa lordawo basloro nutu kalloro .
  • . tėlo sune rosa solloro ? sune meba .
  • . sune ; naro sune pala lorrowo nima .
  • . naro wope meri lorrowo !

Auteur : Ziecken

Chez le fleuriste
  • Bonjour, je voudrais un bouquet de roses et d'orchidées.
  • Vous ne voulez pas de tournesols ? Ils ne sont pas chers.
  • Non, je n'ai pas de vase adapté.
  • Je vends aussi des vases !

Traduction : Ziecken

Retrouvez le vocabulaire des leçons

[modifier] Exercices

[modifier] Thème : Traduire en elko

  • Il vend un livre sur les arbres.
  • Une meute de chiens mange un os.
  • Il vend un vase très cher.
  • Il pose une question difficile

[modifier] Version : Traduire en français

  • . larė ! Tėlo meri wamtabo nutu lortabo ?
  • . naro geni lorrowo nutu lordawo wete lorlewo .
  • . kalloro nutu basloro kala loro !
  • . dogo woki winkeso elko .

[modifier] Clés

BAB (os) • GEN (question) • GUR (difficulté) • KER (chien) • MEB (valeur) • TAB (livre) • TAN (arbre) • WAM (aliment)|WAM (aliment, nourriture, cuisine) • WOK (conversion)|WOK (conversion, traduction)


Solutions des exercices

[modifier] Liens


Passer la graduation


Leçon 5 Leçon 7
 
La méthode d'apprentissage







Voir aussi : Le kit d'elko

 

[modifier] Notes

  1. Le suffixe -ė est le suffixe marquant la politesse, le souhait et le respect, il est appelé le politif|politif
  2. La clé LAR (croix) traduit la notion de rencontre se traduit plus par "salutations" que par "bonjour", mais c'est tout comme.
Outils personnels