Évangile selon Saint Luc (chapitre 8)

De Elkodico.

Évangile selon Saint Luc

12345678910
11121314151617181920
21222324

 

Évangile selon Saint Luc (chapitre 8)

  1. Ensuite il cheminait par les villes et par les bourgs, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu ; et les Douze étaient avec lui,
  2. ainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits mauvais et de maladies : Marie, surnommée la Magdaléenne, de laquelle étaient sortis sept démons ;
  3. Jeanne, femme de Khouza intendant d’Hérode, Suzanne et plusieurs autres, qui les assistaient de leurs biens.
  4. Comme une foule nombreuse s’amassait et que de toutes les villes on venait vers lui, il dit par parabole :
  5. «Le semeur sortit pour semer sa semence ; et, pendant qu’il semait, du (grain) tomba le long du chemin ; il fut foulé aux pieds, et les oiseaux du ciel le mangèrent.
  6. D’autre tomba sur de la pierre, et, après avoir poussé, se dessécha, parce qu’il n’avait pas d’humidité.
  7. D’autre tomba dans les épines, et les épines poussant avec, l’étouffèrent.
  8. D’autre tomba dans la bonne terre, et, après avoir poussé, donna du fruit au centupleParlant ainsi, il clamait : «Qui a des oreilles pour entendre, entende !»
  9. Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole :
  10. «A vous, leur dit-il, il a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu ; mais pour les autres, (c’est) en paraboles, pour que regardant ils ne voient point, et qu’écoutant ils ne comprennent point.
  11. Voici ce que signifie la parabole : La semence, c’est la parole de Dieu.
  12. Ceux qui sont le long du chemin sont creux qui ont entendu ; ensuite le diable vient, et il enlève la parole de leur cœur, de peur qu’ils ne croient et ne se sauvent.
  13. Ceux qui sont sur de la pierre sont ceux qui, en entendant la parole, l’accueillent avec joie ; mais ils n’ont point de racine : ils croient pour un temps, et ils se retirent à l’heure de l’épreuve.
  14. Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui ont entendu, mais vont et se laissent étouffer par les sollicitudes, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils n’arrivent point à maturité.
  15. Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, après avoir entendu la parole avec un cœur noble et bon, la gardent et portent du fruit grâce à la constance.
  16. Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d’un vase ou ne la met sous un lit ; mais on la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.
  17. Car il n’y a rien de caché qui ne soit manifesté, ni rien de secret qui ne finisse par être connu et ne vienne au grand jour.
  18. Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez ; car on donnera à celui qui a, et à celui qui n’a pas, même ce qu’il croit avoir lui sera enlevé
  19. Sa mère et ses frères vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient l’aborder à cause de la foule.
  20. On lui annonça : «Votre mère et vos frères se tiennent dehors, et ils désirent vous voir
  21. Il leur répondit : «Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique
  22. Or, un jour, il monta en barque avec ses disciples et leur dit : «Passons à l’autre rive du lacEt ils gagnèrent le large.
  23. Pendant qu’ils naviguaient, il s’endormit. Et un tourbillon de vent s’étant abattu sur le lac, ils étaient envahis par l’eau et se trouvaient en péril.
  24. S’approchant, ils le réveillèrent en disant : «Maître ! Maître ! nous périssons !» Il se réveilla et commanda avec force au vent et à la houle de l’eau, et le calme se fit.
  25. Puis il leur dit : « est votre foi ?» Saisis de crainte et d’étonnement, ils se dirent les uns aux autres : «Quel est donc celui-ci, qu’il commande même au vent et à l’eau, et qu’ils lui obéissent ?»
  26. Ils abordèrent au pays des Gergéséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
  27. Lorsqu’il fut débarqué à terre, vint à sa rencontre un homme de la ville, qui était possédé par des démons, qui depuis longtemps ne portait aucun vêtement et qui ne demeurait pas dans une maison, mais dans les tombeaux.
  28. Ayant aperçu Jésus, il poussa des cris, tomba à ses pieds et dit d’une voix forte : «Qu’avons-nous affaire ensemble, Jésus, Fils du Dieu très-haut ? De grâce, ne me tourmentez point
  29. C’est qu’il ordonnait à l’esprit impur de sortir de cet homme. Bien des fois en effet il s’en était emparé, et on le tenait lié avec des chaînes et des entraves, bien gardé, mais, rompant les liens, il était poussé par le démon dans les lieux déserts.
  30. Jésus lui demanda : «Quel est ton nom ?» Il dit : «Légioncar beaucoup de démons étaient entrés en lui.
  31. Et ils le priaient de ne pas leur enjoindre de s’en aller dans l’abîme.
  32. Or, il y avait un assez grand troupeau de porcs qui paissaient sur la montagne ; et ils lui firent cette prière : qu’il leur permît d’entrer en eux ; et il le leur permit.
  33. Sortant de l’homme, les démons entrèrent dans les porcs ; et le troupeau, prenant sa course, se précipita par les pentes escarpées dans le lac, et s’y noya.
  34. Ceux qui le gardaient, à la vue de ce qui venait d’arriver, s’enfuirent, et ils racontèrent (la chose) dans la ville et dans la campagne.
  35. Ils sortirent pour voir ce qui était arrivé : ils vinrent à Jésus et trouvèrent l’homme de qui les démons étaient sortis, assis aux pieds de Jésus, vêtu et dans son bon sens ; ils furent saisis de frayeur.
  36. Ceux qui avaient vu leur racontèrent comment avait été guéri celui qui avait été possédé du démon.
  37. Et toute la gent du territoire des Gergéséniens lui demanda de s’éloigner d’eux, car ils étaient saisis d’une grande crainte. Et lui monta en barque pour s’en retourner.
  38. L’homme de qui les démons étaient sortis lui demandait la grâce de rester avec lui, mais il le congédia en disant :
  39. «Retourne dans ta maison, et fais le récit de tout ce que Dieu a fait pour toiEt il s’en alla et publia par toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.
  40. Jésus, à son retour, fut accueilli par la foule, car tous l’attendaient.
  41. Et voici que vint un homme, nommé Jaïre, qui était chef de la synagogue ; tombant aux pieds de Jésus, il le suppliait d’entrer dans sa maison,
  42. parce qu’il avait une fille unique, d’environ douze ans, qui se mourait.
  43. Comme il s’y rendait, les foules l’étouffaient. Or une femme qui avait un flux de sang depuis douze ans et qui, après avoir dépensé tout son bien en médecins, n’avait pu être guérie par aucun,
  44. s’approcha par derrière et toucha la houppe de son vêtement ; et à l’instant son flux de sang s’arrêta.
  45. Et Jésus dit : «Qui m’a touché ?» Tous s’en défendant, Pierre dit : «Maître, la foule vous entoure et vous presse !»
  46. Mais Jésus dit : «Quelqu’un m’a touché, car j’ai senti qu’une vertu était sortie de moi
  47. Se voyant découverte, la femme vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et elle raconta devant tout le peuple pour quel motif elle l’avait touché, et comment elle avait été guérie à l’instant.
  48. Il lui dit : «Ma fille, ta foi t’a guérie ; va en paix
  49. Il parlait encore, lorsque quelqu’un de chez le chef de synagogue vient dire : «Ta fille est morte, n’importune plus le Maître
  50. Jésus, qui avait entendu, s’adressa à lui : «Ne crains pas, crois seulement et elle sera guérie
  51. Arrivé à la maison, il ne laissa personne entrer avec lui, si ce n’est Pierre, Jean et Jacques, et le père de l’enfant et la mère.
  52. Or tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Il dit : «Ne pleurez point ; elle n’est pas morte, mais elle dort
  53. Et ils se moquaient de lui, sachant bien qu’elle était morte.
  54. Mais lui, la prenant par la main, dit à haute voix : «Enfant, lève-toi !»
  55. Et son esprit revint, et elle se leva à l’instant ; et Jésus ordonna de lui donner à manger.
  56. Ses parents furent frappés de stupeur, et il leur recommanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 

Analyse de texte

Outils personnels