Complainte de l'amour enchaîné

De Elkodico.

Complainte de l'amour enchaîné
 

Complainte de l'amour enchaîné


Moi Eros, le dieu de l'Amour, je vis enchaîné,
Mon âme esseulée hurle sa peine,
Depuis que, ce jour mes yeux l'ont distingué,
Noble princesse, de tout le royaume tu es la plus belle,
Psyché, cette nuit ta curiosité t'a poussé,
À révéler par la lumière de ta lampe mon visage,
De mauvaises paroles t'avaient fait douter de mon identité,
Cette huile bouillante qui m'éveilla me fit perdre raison,
Je t'ai maudit dans un excès de colère éhontée,
Réfugié dans le haut ciel, ma demeure fut ma prison,
Mais depuis cette retraite forcée mon coeur brûle de te retrouver,
Le dieu de l'amour ne trouvant l'amour, comédie divine, théâtre absurde,
C'est pourquoi je suis prêt à tout sacrifice pour te retrouver,
Afin que mon âme et que mon coeur s'apaisent enfin,
Moi Eros, le dieu de l'Amour, je vis enchaîné.


Auteur: Fafner

 

Complainte de l'amour enchaîné


Eru Eros, welo basoa, ero rome dėni,
Nuwa saso ra geli te'so sa,
Kete, ilamo ra keklama ho ka dagoe,
Wėla Ariwido, alo kaila nanta riugaroa,
Pasike, nasrao la sisi li fi ka notoe,
Moki ribbao ra dolo dolazoa la,
Bola isowo wada li kiwao ra,
Ka kakbima leblano wedu noaria ri, ho seli ri mėsa,
Ero tosa li zito risa be'loa,
Gimlea kira ranoe, pelo ra wedu tapo ra,
Bu kete ka re'wa bedio, abbao ra illita u tadlari li,
Welo basoa ne pekia baso, wela talmoko, teza moko,
Wenu ero niba nanta nelo wese tadlari li,
Wesu saso ra tu abbao ra bete renai,
Eru Eros, welo basoa, ero rome dėni.


Traduction : Ziecken

 
Versions
Version 2010
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
 
Outils personnels