Deuxième épître à Timothée (chapitre 1)

De Elkodico.

Deuxième épître à Timothée

1234

 

Deuxième épître à Timothée (chapitre 1)

  1. Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, selon la promesse de la vie qui (est) dans le Christ Jésus,
  2. à Timothée, (son) enfant bien-aimé : grâce, miséricorde, paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur !
  3. Je suis reconnaissant à Dieu, que je sers à la suite de mes pères avec une conscience pure, quand continuellement je fais mémoire de toi dans mes prières, nuit et jour,
  4. désirant te voir, au souvenir de tes larmes, afin d’être rempli de joie,
  5. (car) je me suis ressouvenu de la foi sincère qui (est) en toi : ta grand’mère Loïs d’abord, puis ta mère Eunice l’ont possédée, et je suis sûr qu’elle est aussi en toi.
  6. C’est pourquoi je te rappelle de raviver le don de Dieu, qui est en toi, (conféré) par l’imposition de mes mains.
  7. Car ce n’est pas un esprit de pusillanimité que Dieu nous a donné, mais (un esprit) de force, d’amour et de maîtrise de soi.
  8. N’aie donc pas honte du témoignage (à rendre) à notre Seigneur, ni de moi, son prisonnier ; mais prends ta part de souffrances pour l’Évangile, moyennant la force de Dieu,
  9. qui nous a sauvés et nous a appelés par une vocation sainte, non en vertu de nos œuvres, mais en vertu de (son) propre décret et de (sa) grâce, qui nous a été donnée dans le Christ Jésus de toute éternité
  10. et qui a été manifestée à présent par l’apparition de notre Sauveur le Christ Jésus, qui a détruit la mort et a fait briller la vie et l’immortalité par l’Évangile,
  11. dont moi j’ai été établi prédicateur, apôtre et docteur des Gentils.
  12. C’est pourquoi aussi j’endure ces souffrances, mais je n’(en) ai point honte, car je sais en qui j’ai mis ma confiance, et j’ai la conviction qu’il a le pouvoir de garder mon dépôt jusqu’à ce jour-.
  13. Prends modèle sur les saines paroles que tu as entendues de moi, en la foi et la charité qui est dans le Christ Jésus.
  14. Garde le bon dépôt, par l’Esprit-Saint qui habite en nous.
  15. Tu le sais : tous ceux qui sont en Asie m’ont abandonné, entre autres Phygèle et Hermogène.
  16. Que le Seigneur fasse miséricorde à la maison d’Onésiphore, parce qu’il m’a réconforté souvent et n’a pas eu honte de mes chaînes ;
  17. au contraire, arrivé dans Rome, il m’a cherché avec empressement et m’a trouvé.
  18. Que le Seigneur lui donne de trouver miséricorde auprès du Seigneur en ce jour- ! Et tous les services qu’il m’a rendus à Éphèse, tu les connais fort bien.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 

Analyse de texte

Outils personnels