Deuxième épître aux Thessaloniciens (chapitre 3)

De Elkodico.

Deuxième épître aux Thessaloniciens

123

 

Deuxième épître aux Thessaloniciens (chapitre 3)

  1. Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur poursuive sa course et soit en honneur, comme elle l’est chez vous,
  2. afin que nous soyons délivrés des hommes fâcheux et pervers ; car la foi n’est pas le partage de tous.
  3. Mais le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du mal.
  4. Nous avons en vous cette confiance dans le Seigneur, que vous faites et que vous ferez ce que nous vous prescrivons.
  5. Que le Seigneur dirige vos cœurs dans l’amour de Dieu et la patience du Christ !
  6. Nous vous enjoignons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous séparer de tout frère qui vit d’une façon déréglée, et non selon les instructions reçues de nous.
  7. Vous savez vous-mêmes ce que vous devez faire pour nous imiter ; car nous n’avons rien eu de déréglé parmi vous.
  8. Nous n’avons mangé gratuitement le pain de personne ; mais nous avons été nuit et jour à l’œuvre, dans la fatigue et la peine, pour n’être à charge à aucun de vous.
  9. Ce n’est pas que nous n’en eussions le droit ; mais nous voulions vous donner en nous-mêmes un exemple à imiter.
  10. Aussi bien, lorsque nous étions chez vous, nous vous déclarions que si quelqu’un ne veut pas travailler, il ne doit pas manger non plus.
  11. Cependant nous apprenons qu’il y a parmi vous des gens déréglés, qui ne travaillent pas, mais qui ne s’occupent que de choses vaines.
  12. Nous les invitons et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, de travailler paisiblement pour manger un pain qui leur appartienne.
  13. Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.
  14. Et si quelqu’un n’obéit pas à l’ordre donnée par cette lettre, notez-le, et, pour le confondre, ne le fréquentez plus.
  15. Ne le considérez pourtant pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.
  16. Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps, de toute manière ! Que le Seigneur soit avec tous !
  17. La salutation est de ma propre main, à moi Paul ; c’est ma signature dans toutes les lettres : c’est ainsi que j’écris.
  18. Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous !


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 

Analyse de texte

Outils personnels