Discuter:Le factitif

De Elkodico.

249. LE FACTITIF

Le factitif est une forme de l’aspect du verbe qui indique une action exercée par une autre personne que par le sujet. En Elko le factitif s’exprime au moyen du suffixe « -ai » placé sur le verbe.

Ego kiti palleo Il construit une maison  Ego kitai palleo Il fait construire une maison par quelqu’un d’autre


Sur Idéopédia, il est écrit que le factitif est donné par le datif marqué sur le sujet... Alors, laquelle des deux méthodes utiliser ? Kotavusik2 3 septembre 2012 à 15:58 (UTC)

Napishtim a écrit:

Pour le coup des fleurs, il me semble que "elle" est au Datif, donc en dehors de la question du factitif. Le factitif ne fait intervenir que des rôles d'agent, patient, et intermédiaire.

Anoev : C'est vrai : dans "il lui faisait porter des fleurs", "lui" (à elle) n'intervient pas dans le factitif, c'est bien là justement la caractéristique du factitif (pas d'agent apparent).

Dès lors qu'il y a un agent, sujet du verbe concerné (ici : "porter"), comme dans il lui fait porter les valises", on chang'de crèm'rie et on passe au causatif.

Par contre, s'il y a effectivement il y a un agent, mais que celui-ci n'est pas le sujet du (deuxième) verbe, on reste dans le factitif :

Il lui faisait porter des fleurs par le Sernam.

Outils personnels