Ecclésiaste (chapitre 12)

De Elkodico.

Ecclésiaste

12345678910
1112

 

Ecclésiaste (chapitre 12)

  1. Et souviens-toi de ton créateur aux jours de ta jeunesse, avant que viennent les jours mauvais et qu’approchent les années dont tu diras : «Je n’y ai point de plaisir
  2. Avant que ne s’obscurcissent le soleil et la lumière, et la lune et les étoiles, et que les nuages reviennent après la pluie ;
  3. Au jour tremblent les gardiens de la maison, se courbent les hommes forts, celles qui moulent s’arrêtent parce que leur nombre est diminué, s’obscurcissent celles qui regardent par les fenêtres,
  4. les deux battants de la porte se ferment sur la rue, tandis que s’affaiblit le bruit de la meule ; l’on se lève au chant de l’oiseau, disparaissent toutes les filles du chant ;
  5. l’on redoute les lieux élevés, l’on a des terreurs dans le chemin, l’amandier fleurit, la sauterelle devient pesante, et la câpre n’a plus d’effet, car l’homme s’en va vers sa maison d’éternité, et les pleureurs parcourent les rues.
  6. Avant que ne se rompe le cordon d’argent, que se brise l’ampoule d’or, que la cruche se casse à la fontaine, que la poulie se brise et roule dans la citerne ;
  7. Et que la poussière retourne à la terre, selon ce qu’elle était ; et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné.
  8. Vanité des vanités, dit l’Écclésiaste, tout est vanité.
  9. Outre que l’Écclésiaste fut un sage, il a encore enseigné la science au peuple ; il a pesé et sondé, et il a disposé un grand nombre de sentences.
  10. L’Écclésiaste s’est étudié à trouver un langage agréable, et à écrire avec exactitude des paroles de vérité.
  11. Les paroles des sages sont comme des aiguillons, et leurs recueils comme des clous plantés ; elles sont données par un seul Pasteur.
  12. Et quand à plus de paroles que celles-ci, mon fils, sois averti. Multiplier les livres n’aurait pas de fin, et beaucoup d’étude est une fatigue pour la chair.
  13. Fin du discours, le tout entendu : Crains Dieu et observe ses commandements, car c’est le tout de l’homme.
  14. Car Dieu citera en un jugement portant sur tout ce qui est caché, toute œuvre, soit bonne, soit mauvaise.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 

Analyse de texte

Outils personnels