Elko-leçon 1 : L'alphabet et la prononciation

De Elkodico.

Elkovidéos


Elko-infosElko-leçonsElko-immersionElko-traductions

 
Elko-leçons

Présentation de la série Elko-leçons

Elko-leçon 1 : L'alphabet et la prononciationElko-leçon 2 : Les clésElko-leçon 3 : Les suffixesElko-leçon 4 : La phrase simpleElko-leçon 5 : La ponctuationElko-leçon 6 : L'agglutinationElko-leçon 7 : Les noms propresElko-leçon 8 : Le ligatifElko-leçon 9 : La conjugaisonElko-leçon 10 : Les chiffresElko-leçon 11 : L'accentuationElko-leçon 12 : Les clés glidéesElko-leçon 13 : Les préfixesElko-leçon 14 : Les types de phrasesElko-leçon 15 : Le politifElko-leçon 16 : L'agglutination des clés glidéesElko-leçon 17 : Les pronomsElko-leçon 18 : Les AsaurasElko-leçon 19 : L'aspectElko-leçon 20 : Les nombresElko-leçon 21 : Les diacritiques et les allographiesElko-leçon 22 : Les clés réduitesElko-leçon 23 : Les infixesElko-leçon 24 : La phrase complexeElko-leçon 25 : Les registres de langueElko-leçon 26 : Les suffixes cumulésElko-leçon 27 : Les substantifsElko-leçon 28 : Les EkaurasElko-leçon 29 : La déclinaisonElko-leçon 30 : Les quantifieursElko-leçon 31 : L'euphonieElko-leçon 32 : Les proclésElko-leçon 33 : Les profixesElko-leçon 34 : Les variations syntaxiquesElko-leçon 35 : Les interjections et les onomatopéesElko-leçon 36 : Les préfixes cumulésElko-leçon 37 : Les hypocoristiquesElko-leçon 38 : Les IsaurasElko-leçon 39 : Les modesElko-leçon 40 : Les unités de mesure

 


Sommaire

Script

Jingle

Jingle d'introduction "Elkovidéos"

Prologue

  • . hei !! (= salut !)
  • Aujourd'hui, je vais vous présenter l'alphabet de l'elko
  • Ainsi que sa prononciation.
  • . lamei ilin !! (= bon visionnage !)

Générique

Générique Elko-leçons

Diaporama

  • L'elko ne connaît non pas un mais deux systèmes d'écriture : Le Rundar et l'Abde
  • Le Rundar : est le système officiel de l'elko
  • Il s'écrit au moyen de runes et est utilisé pour la fiction
  • Je le présenterai dans une vidéo dédiée.
  • L'Abde :
  • Il s'écrit au moyen de lettres et est utilisé dans la réalité.
  • C'est une translittération du Rundar
  • C'est ce système qui sera présenté dans cette vidéo.
Les voyelles
  • L'elko compte 6 voyelles : A, E, I, O, U et Ė
  • A et I se prononcent comme en français.
  • E et O se prononcent généralement de manière assez ouverte :
  • E se prononce comme dans "lait" et non comme dans "le".
  • U se prononce comme dans "sourd" et non comme dans "sur"
  • La lettre Ė (E point suscrit), n'existe pas en français
  • Elle se prononce "eil" comme dans "soleil".
  • Lorsque cette lettre n'est pas disponible on la remplace par "Y".
Les glides
  • On appelle "glide" les lettres qui sont à mi-chemin entre les voyelles et les consonnes.
  • C'est pourquoi on parle aussi de "semi-voyelle" ou de "semi-consonne"
  • En elko, c'est le cas des lettres de J et de W.
  • Ja se prononce comme le Y de "yaourt" et non comme le J de "jarre"
  • Wa se prononce comme le W de "watt" et non comme le W de "wagon".
  • Exemples :
  • Ja, Wa, Je, We, etc.
Les consonnes
  • L'elko compte 14 consonnes
  • La plupart des consonnes se prononcent comme en français :
  • C'est le cas de B, D, K, L, M, N, P, S, T, Z
  • Vous remarquez que le nom des lettres se termine toujours par "a".
Les consonnes régulières et irrégulières
  • L'elko distingue deux types de consonnes :
  • Les consonnes régulières :
  • Ce sont celles que nous venons de voir
  • + G qui se prononce toujours comme le G de "gare", jamais comme le G de "girafe".
  • et R qui est légèrement roulé
  • Elles servent à faire les clés comme nous le verrons plus tard.
  • et ont une prononciation régulière.
  • Les consonnes irrégulières :
  • Au nombre de 6
  • Elles ne servent pas à la construction des clés.
  • et ont une prononciation plus étendue, allant du sonore au sourd
  • mais surtout ne se trouve jamais en fin de mot.
  • Ainsi
  • Les consonnes irrégulières sont :
  • F dont la prononciation peut se situer entre le F de "feu" et le V de "vœu".
  • H dont la prononciation peut être plus ou moins marquée. Elle s'apparente au "H" de "hello".
  • J nous l'avons déjà évoquée avec les glides.
  • X dont la prononciation peut se situer entre la Jota espagnole (/xa/) et le Gamma grec (/ɣa/).
  • Þ dont la prononciation officielle peut se situer entre le th anglais de "three" et celui de "this"
  • mais dont la prononciation courante se situe plutôt entre le tch de "tchétchène" et le dj de Jarkarta.
Les digrammes
  • Un digramme est un ensemble de deux lettres.
  • L'elko en utilise 4 :
  • EJ, KH, SH et TH
  • EI / EJ se prononcen "ei" ce sont des graphies alternatives de Ė
  • En fin de mot, il s'écrit "ei", car le J y est impossible comme nous l'avons vu précédemment.
  • KH est une graphie courante de X, nous avons déjà vu sa prononciation.
  • SH dont la prononciation peut se situer entre le CH de "chemin" et le J de "jasmin".
  • TH est une graphie courante de Þ, nous avons déjà vu sa prononciation.
En résumé
  • L'elko utilise un alphabet de 22 lettres
  • A B D E F G H I J K L M N O P R S T U V W Z Ė
  • Auxquelles peuvent s'ajouter ...
  • Þ X
  • 4 lettres ont une prononciation différente du français : J G H et R
  • 4 lettres n'existent pas en elko : C, Q, V et Y
  • C'est pourquoi on utilise parfois le Y en place du Ė quand celui-ci n'est pas disponible.
  • et 4 digrammes sont utilisés : EI/EN KH SH TH

Épilogue

  • Voilà, on vient de faire le tour de la phonologie de l'elko. C'est tout ce qu'il y a à savoir.
  • La prononciation de l'elko ne pose donc aucun problème puisqu'elle ne connaît aucune exception et puisque la plupart des sons existent en français.
  • Voilà pour aujourd'hui.
  • Dans la prochaine vidéo nous étudierons les clés.
  • N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour tester des phrases.
  • Je me ferais un plaisir d'y apporter mes remarques.
  • A très vite !
  • thei !! (= à très vite !)


Liens

Outils personnels