Elko-leçon 21 : Les diacritiques et les allographies

De Elkodico.

Elkovidéos


Elko-infosElko-leçonsElko-immersionElko-traductions

 
Elko-leçons

Présentation de la série Elko-leçons

Elko-leçon 1 : L'alphabet et la prononciationElko-leçon 2 : Les clésElko-leçon 3 : Les suffixesElko-leçon 4 : La phrase simpleElko-leçon 5 : La ponctuationElko-leçon 6 : L'agglutinationElko-leçon 7 : Les noms propresElko-leçon 8 : Le ligatifElko-leçon 9 : La conjugaisonElko-leçon 10 : Les chiffresElko-leçon 11 : L'accentuationElko-leçon 12 : Les clés glidéesElko-leçon 13 : Les préfixesElko-leçon 14 : Les types de phrasesElko-leçon 15 : Le politifElko-leçon 16 : L'agglutination des clés glidéesElko-leçon 17 : Les pronomsElko-leçon 18 : Les AsaurasElko-leçon 19 : L'aspectElko-leçon 20 : Les nombresElko-leçon 21 : Les diacritiques et les allographiesElko-leçon 22 : Les clés réduitesElko-leçon 23 : Les infixesElko-leçon 24 : La phrase complexeElko-leçon 25 : Les registres de langueElko-leçon 26 : Les suffixes cumulésElko-leçon 27 : Les substantifsElko-leçon 28 : Les EkaurasElko-leçon 29 : La déclinaisonElko-leçon 30 : Les quantifieursElko-leçon 31 : L'euphonieElko-leçon 32 : Les proclésElko-leçon 33 : Les profixesElko-leçon 34 : Les variations syntaxiquesElko-leçon 35 : Les interjections et les onomatopéesElko-leçon 36 : Les préfixes cumulésElko-leçon 37 : Les hypocoristiquesElko-leçon 38 : Les IsaurasElko-leçon 39 : Les modesElko-leçon 40 : Les unités de mesure

 


Sommaire

Script

Jingle

Jingle d'introduction "Elkovidéos"

Prologue

  • . hei !! (= salut !)
  • Dans la vidéo d'aujourd'hui je vais vous présenter les diacritiques et les allographies.
  • Cette leçon va donc venir compléter celle sur l'aphabet (leçon 1).
  • Cette vingtième-et-unième leçon correspond au grade 3.0, c'est aussi la première leçon du troisième niveau.
  • . lamei ilin !! (= bon visionnage !)

Générique

Générique Elko-leçons

Diaporama

  • L'elko est une langue qui n'utilise traditionnellement pas de diacritique excepté le point suscrit que l'on trouve sur le E et le N (facultatif) et accessoirement sur le i et le j.
  • Mais, nous allons voir qu'il existe un autre diacritique : le tréma.
  • Tous les diacritiques utilisés en elko sont à base de points (cela s'explique par les runes pointées) :
    1. Le point simple : le point suscrit
    2. Le point double : le tréma

LES DIACRITIQUES

Le point suscrit
  • Le point suscrit : Le point suscrit ou "point simple" est utilisé en elko pour marquer la mouillure /j/.
  • On le retrouve sur quatre lettres : i, j, ė et ṅ.
    1. i /i/ : Autrefois il se prononçait /ij/ aujourd'hui sa prononciation tend plus vers un /i/.
    2. j /j/ : Son dérivé de la voyelle i qui remplace cette dernière entre deux voyelles : laia > laja
    3. ė j/ comme dans "oreille".
    4. /ɲ/ : Autrefois prononcé /ŋ/ comme dans camping, il se prononce aujourd'hui /ɲ/ comme dans campagne.
Le tréma
  • Le tréma ou "point double" est utilisé en elko pour éviter la succession de deux voyelles identiques.
  • ex. : Kaala → käla
  • On le retrouve sur les voyelles régulières : ä, ë, ö et ü.
  • Mais jamais sur la voyelle "i"
  • Le "ï" n'est pas utilisé car il est utilisé par certains runistes pour transcrire la rune Eiha .
  • Par conséquent les lettres i et ė ne sont jamais trématées.
Le A bref
  • Le A bref noté ă est uniquement utilisé dans la transcription phonétique pour marque le A euphonique.
  • Ce "A" que l'on ajoute entre deux consonne pour faciliter la prononciation des noms propres.
  • ex. : France : Faransa /făɾansa/

LES ALLOGRAPHIES

Le digramme TH
  • Le digramme TH peut parfois s'écrire au moyen de la lettre Þ (majuscule) þ (minuscule).
  • La prononciation ne change pas.
  • kethe ou keþe ("ici")
  • Le digramme TH reste toutefois bien plus fréquent.
Le digramme NJ
  • Le digramme NJ peut parfois s'écrire au moyen de la lettre Ṅ (majuscule) ṅ (minuscule).
  • La prononciation ne change pas.
  • kenje ou keṅe ("là")
  • Le digramme NJ reste toutefois bien plus fréquent.
La lettre Ė
  • La lettre Ė peut s'allographier de deux manières :
  • EJ demeure le plus logique et le plus fidèle à la prononciation
  • Y reste le plus utilisé.
  • Le choix vous revient.

Épilogue

  • Vous venez de découvrir les diacritiques et les allographies.
  • N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour tester des phrases.
  • Je me ferais un plaisir d'y apporter mes remarques.
  • Dans la prochaine vidéo nous étudierons les clés réduites.
  • A très vite !
  • thei !! (= à très vite !)

Galerie

Fichier:A.jpg Fichier:B.jpg Fichier:C.jpg Fichier:D.jpg Fichier:E.jpg
Fichier:F.jpg Fichier:G.jpg Fichier:H.jpg Fichier:I.jpg Fichier:J.jpg

Liens

Outils personnels