Elko-leçon 2 : Les clés

De Elkodico.

Elkovidéos


Elko-infosElko-leçonsElko-immersionElko-traductions

 
Elko-leçons

Présentation de la série Elko-leçons

Elko-leçon 1 : L'alphabet et la prononciationElko-leçon 2 : Les clésElko-leçon 3 : Les suffixesElko-leçon 4 : La phrase simpleElko-leçon 5 : La ponctuationElko-leçon 6 : L'agglutinationElko-leçon 7 : Les noms propresElko-leçon 8 : Le ligatifElko-leçon 9 : La conjugaisonElko-leçon 10 : Les chiffresElko-leçon 11 : L'accentuationElko-leçon 12 : Les clés glidéesElko-leçon 13 : Les préfixesElko-leçon 14 : Les types de phrasesElko-leçon 15 : Le politifElko-leçon 16 : L'agglutination des clés glidéesElko-leçon 17 : Les pronomsElko-leçon 18 : Les AsaurasElko-leçon 19 : L'aspectElko-leçon 20 : Les nombresElko-leçon 21 : Les diacritiques et les allographiesElko-leçon 22 : Les clés réduitesElko-leçon 23 : Les infixesElko-leçon 24 : La phrase complexeElko-leçon 25 : Les registres de langueElko-leçon 26 : Les suffixes cumulésElko-leçon 27 : Les substantifsElko-leçon 28 : Les EkaurasElko-leçon 29 : La déclinaisonElko-leçon 30 : Les quantifieursElko-leçon 31 : L'euphonieElko-leçon 32 : Les proclésElko-leçon 33 : Les profixesElko-leçon 34 : Les variations syntaxiquesElko-leçon 35 : Les interjections et les onomatopéesElko-leçon 36 : Les préfixes cumulésElko-leçon 37 : Les hypocoristiquesElko-leçon 38 : Les IsaurasElko-leçon 39 : Les modesElko-leçon 40 : Les unités de mesure

 


Sommaire

Script

Jingle

Jingle d'introduction "Elkovidéos"

Prologue

  • . hei !! (= salut !)
  • Dans la vidéo d'aujourd'hui je vais vous présenter les clés.
  • Ce principe morphologique, propre à l'elko, en fait l'une de ses caractéristiques et contribue à en faciliter l'apprentissage.
  • Les clés sont des racines que l'on assemble pour faire les mots du vocabulaire.
  • Ainsi, vous n'aurez pas de mots à apprendre, juste une quantité limitée de clés.
  • Cette deuxième leçon correspond au grade 1.1
  • . lamei ilin !! (= bon visionnage !)

Générique

Générique Elko-leçons

Diaporama

  • Une clé est une racine composée de 3 lettres : 1 consonne + 1 voyelle + 1 consonne
  • ex. : RAN (ciel)
  • Toutes les consonnes sont utilisées pour former les clés excepté F, H et J ainsi que les 2 digrammes KH et TH.
  • Ces consonnes sont alors nommées : "consonnes irrégulières".
  • En revanche, toutes les voyelles sont utilisées.
  • Cela donne 13 x 6 x 13, soit 1014 combinaisons possibles.
  • Actuellement, 965 clés sont validées par l'académie elkanne.
  • Il reste donc une cinquantaine de clé non attribuées.
  • L'avantage d'un système de clés ou "système clavique" est qu'il n'y a que quelques centaines de mots à apprendre contrairement à la majorité des langues où il faut en apprendre plusieurs milliers.
  • Apprendre 100 clés vous permet de couvrir vos besoins quotidiens.
Anatomie d'une clé
  • Dans la grammaire elkanne,
    1. La première consonne est appelée "consonne de tête".
    2. La voyelle centrale est appelée "voyelle de corps".
    3. La dernière consonne est appelée "consonne de queue".
  • Ainsi, si nous reprenons la clé RAN (ciel)
  • R est la consonne de tête
  • A est la voyelle de corps
  • N est la consonne de queue
  • Les clés sont présentées en majuscules mais utilisées en minuscules.
  • ex. : RAN (ciel) → rano ("ciel")
  • Elles sont accompagnées d'un mot entre parenthèses, c'est le référent.
  • RAN (ciel) → RAN = clé et "ciel" est le référent
  • Ce mot est un indice mnémotechnique permettant de se souvenir du sens de la clé.
  • Le sens d'une clé ne se limite pas au référent mais à un ensemble de sens bien plus étendu, c'est le champ sémantique.
  • Ainsi RAN (ciel) exprime la notion de ciel, de plafond et d'air.
Origine des clés
  • Les clés ne sont pas issues du hasard, on les dit alors "motivées".
  • Les clés ne sont pas non plus issues de mots existants dans d'autres langues.
  • C'est pour cela que l'on dit de l'elko qu'il s'agit d'une langue a priori
  • Les clés proviennent du nom de divinités de plus de 40 mythologies à travers le monde.
  • Cette étymologie particulière est nommée "thétymologie".
  • de théos (dieu, divinité) et étymologie
  • Ainsi la clé RAN (ciel), provient de :
    1. Uranus, dieu du ciel dans la mythologie romaine.
    2. Ouranos, son homologue dans la mythologie grecque.
    3. Rangi, dieu du ciel dans la mythologie maorie.
  • En plus de la thétymologie, les clés sont liées les unes aux autres par un lieun de forme et de sens
  • C'est l'analogie :
  • ... → RAN (ciel) → REN (paix) → RES (guerre) → ZES (révolte) → ...
Dix clés à connaître
  • Epelons-les au passage, puisque désormais vous connaissez l'alphabet
  1. BAL (bien) → B.A.L.
  2. KAL (beauté) → K.A.L.
  3. KET (naissance) → K.E.T.
  4. KOW (langage) → K.O.W.
  5. ROS (volonté) → R.O.S.
  6. TAS (bonheur) → T.A.S.
  7. TEB (étude) → T.E.B.
  8. TEN (science) → T.E.N.
  9. WAK (véhicule) → W.A.K.
  10. WIL (abondance) → W.I.L.

Épilogue

  • Vous venez de découvrir les clés, l'une des parties les plus importantes de la grammaire elkanne.
  • N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour poser vos questions.
  • Je me ferais un plaisir d'y apporter mes remarques.
  • Dans la prochaine vidéo nous étudierons les suffixes.
  • A très vite !
  • thei !! (= à très vite !)

Liens

Outils personnels