L'accent tonique

De Elkodico.

L'accent tonique est l'insistance faite sur la prononciation de certaines voyelles lors de la prononciation d'un mot. Cette insistance à pour but premier de bien segmenter les unités du discours pour pouvoir aisément repérer les mots. L'accent tonique est noté au moyen de l'apostrophe dans la notation phonétique.

L'accent tonique est un trait important de l'accentuation. Il est montant en elko. Le thorique n'utilise pas l'accent tonique.

Sommaire

Les mots

Les mots sont composés d'au moins une clé en classificateur. Ils ne possèdent pas toujours de clés en spécificateur mais toujours une en catégorisateur et c'est pourquoi c'est là que se positionne l'accent tonique dans les mots.

En elko, l'accent tonique est donc localisé sur la voyelle de corps de la clé en catégorisateur. Dans la notation syntaxique et la prononciation figurée l'accent tonique est noté en gras.


kandulo "torche"

Les particules

Les particules sont formées à l'aide de clés réduites et non de clés entières comme c'est le cas pour les mots. Les particules ne possèdent dont pas de catégorisateur (ni de spécificateur non plus) mais juste une consonne accompagnée d'affixes vocaliques. Dans le cas des particules, donc, l'accent tonique se place sur la première voyelle située après la consonne. Dans la notation syntaxique et la prononciation figurée l'accent tonique est noté en gras.


tu "et", Oro "je"

Les noms propres

Les noms propres prennent l'accent tonique sur la première syllabe, il n'y a qu'un accent tonique par mot :


  • Atena "Athéna"
  • Nimzini "Mnémonsyne".

Les pronoms substantivés

Les pronoms substantivés prennent deux accents toniques. Le premier à l'initiale comme tous les noms propres, le second sur le catégorisateur, comme les noms communs.


Omongo /'ɔmɔn'gɔ/ "organiste"

Liens

Outils personnels