L'ordre syntaxique

De Elkodico.

La syntaxe de l'elko répond à des règles très précises qui laissent peu de place à la liberté.

Sommaire

Les constituants

La syntaxe elkanne est composée de quatre éléments que l’on appelle constituants ou constituants immédiats. Ce sont des blocs pouvant contenir un ou plusieurs mots. Toutes les phrases ne contiennent pas systématiquement les quatre constituants, mais lorsqu'ils sont présents ils sont toujours ordonnés dans cet ordre.


Contrairement au français, la syntaxe elkanne est rigide, les constituants qui la composent sont toujours placés dans le même ordre. Toutefois, ils ne sont pas obligatoires et sont parfois inexistants voire quelquefois omis quand le contexte est suffisamment clair. Vous observerez ainsi que l’elko est une langue à la fois flexible et rigide.


Proposition principale

Le connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

Les particules
phrastiques

U

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

A E I O

Le connecteur

Les adverbes

Les adjectifs


ou
Les verbes[1]

Les noms

Les verbes

Les adverbes
&
Le gérondif

Les verbes d'état
Les participes

Les adverbes


ou
Les verbes[1]

Les adjectifs

Les noms

Le locatif

Le génitif

Le datif

Le nominatif

L'exclamation
L'interrogation
L'injonction
La déclaration

La règle d'EAIO

La règle d'EAIO ou ordre EAIO est une règle fondamentale dans la grammaire, et plus précisément, dans la syntaxe de l'elko qui impose de placer les mots au sein d'un constituant en fonction de leurs suffixes.

La syntaxe de l'elko connaît quatre constituants, mais chacun de ses constituants ne comporte pas toujours un seul mot. Il peut arriver que plusieurs mots cohabitent au sein d'un même constituant c'est ce que l'on appelle un groupe syntaxique. L'ordre des mots dans un constituant suit la règle d'EAIO[2].


[Le tout petit chien]S [mange]V [un os]O[wile wina kero]S [wami]V [babo]O

Les pilotes

Pour repérer rapidement les différents constituants, il suffit de repérer les mots repères ou pilotes de chaque constitutant. Avec le temps et l'expérience cela se fera plus aisément.


[Le tout petit chien]S [mange]V [un os]O[wile wina kero]S [wami]V [babo]O


Remarque : Dans cet exemple on observe que le constituant sujet comporte trois mots : wile (tout, très), wina (petit) et kero (chien). Nous avons donc bien à faire à un groupe syntaxique, le mot principal ou mot pilote est ici le nom kero qui est placé tout à droite du constituant, et cela sera toujours ainsi. Les autres mots se placent toujours avant le mot pilote auxquels ils se réfèrent, suivant la règle d'EAIO. On aura donc : wile wina kero et non kero wile wina car les mots postposés appartiendraient dès lors au constituant suivant.

Liens

Outils personnels