La lexicologie

De Elkodico.

La lexicologie est l'étude du lexique d'une langue. Dans le cas de l'elko, la lexicologie étudie la manière dont les mots sont rangés et référencés dans le dictionnaire et non comment ils sont formés (la morphologie).

Un des avantages de l'elko est qu'il n'y a pas de dictionnaire à apprendre, juste un nombre réduit de clés. Chacun construit ses mots en fonction de sa propre conception du monde. Pour cela vous n'aurez donc besoin que d'une liste de clés. Cependant il existe bien un dictionnaire français-elko de plus de 25 000 entrées pour vous faciliter encore plus le travail.


La lexicologie

La liste SwadeshLe guide d'elkole dictionnaire elko / françaisle dictionnaire français /elkoles elcismesLa liste des clés

 


Sommaire

Les mots grammaticaux

→ Voir aussi : Les Asauras, les Ekauras, les Isauras, les Othauras

Les mots grammaticaux ou "mots-outils" sont des mots dont le sens est assez flou et dont la fonction est d'ordre syntaxique plus que sémantique. Pour la plupart, ils se forment au moyen du ligatif.

Les mots lexicaux

→ Voir aussi : Les corrélatifs

Les mots lexicaux ou "mot pleins" sont des mots au sein précis et, contrairement au mots grammaticaux, ont un sens même isolé. Ils ne portent jamais le ligatif mais peuvent toujours se simplifier au moyen des suffixes simples : -a, -e, -i et -o.

Les noms propres

→ Voir aussi : la TOAN

En elko, les noms propres peuvent être obtenus au moyen de deux techniques : par transcription et par traduction. Les noms propres prennent une majuscule et utilisent de préférence un auxiliaire onomastique pour éviter toute ambiguïté. La transcription onomastique ou plus simplement transcription consiste à transcrire les noms propres étrangers au moyen des lettres présentes dans l'alphabet de l'elko. Les noms propres obtenus de cette manière prennent une majuscule et un auxiliaire onomastique. La transcription onomastique se base sur la prononciation simplifiée et approximative du pays d'origine et utilise une table de transcription appelée Transcription Onomastique Appliquée ou TOA.


Londres London tewo

Les chiffres et les nombres

→ Voir aussi : les quantifieurs, les bases de numération, le chiffre 4

Pour compter en elko il n'y a que dix chiffres à connaître. Les nombres s'obtiennent par simple juxtaposition des chiffres : "dix" se dit narnunta. La racine "-ta" provient de la clé TAW (nombre), une seule est nécessaire par nombre.

Liens

Outils personnels