La ponctuation

De Elkodico.

L'elko n'utilise à la base que quatre signes de ponctuation : l'espace, la virgule, le point et le suffixe -n. Ils sont hérités d'un système très particulier hérité du Rundar. En elko, tous les signes de ponctuation sont précédés et suivit d'une espace.

La ponctuation de l'elko est héritée du Rundar, dès lors l'ensemble des signes de ponctuation que nous utilisons en français proviennent de quatre runes seulement. Runes que l'on appelle les runes ponctuelles :

Ces quatre runes forment les quatre signes principaux.

Remarque : Aujourd'hui, et de plus en plus, la ponctuation runique est mise de côté au profit de la ponction latine.

Sommaire

Avec le Rundar

La ponctuation de l'elko utilise, avec le Rundar, deux types de signes de ponctuation : les points et les traits.

Les points

Dans le Rundar, certaines runes peuvent être utilisées sous deux formes (runique ou ponctuelle), ainsi

Les points runiques ↓ X1 X2 X3
l'espace Les points d'hésitations Les points de suspension
la virgule Les deux points
les titres
le point-virgule
le point les tabulations les tabulations

Les traits

Les traits sont des signes complémentaires aux quatres signes principaux que nous venons de voir. Il en existe deux : le trait vertical (l'apostrophe) et le trait horizontal (le tiret).

Avec l'Abde

Les signes principaux

Les signes secondaires

La ponctuation de l'elko compte quatre signes secondaires :

Liens



Outils personnels