Le Kimrunnabo

De Elkodico.

Le kimrunnabo est une écriture utilisant les runes liées



Liste des Kimruns
BDGKLMNPRSTWZ
 



Sommaire

Description

Le kimrunnabo est un système d'écriture (clavaire) employé par l'elko et l'urque et utilisant les runes liées. Toutes les clés disposent d'une rune liée formée à partir des trois lettres les composant. La voyelle sert d'arête centrale alors que les consonnes ont été greffées dessus. Le symbole ainsi obtenu devient donc un idéogramme, comme en chinois. Les affixes sont placés au moyen des runes traditionnelles. Ainsi le mot feu qui se dit kano en elko s'écrit ᚲᚫᚾᛟ en écriture runique traditionnelle et kano en écriture kimrunnabo.

Le Kimrunnabo a été conçu le 20 février 2009.

Conception des Kimruns

Les kimruns sont formés au moyen de runes simplifiées : les Durruns. Il s'agit des 13 consonnes de la suite de Reida Kana dont les tracés on été afinés ou simplifiés de manière à ce qu'ils disposent tous d'une arête centrale. La consonne de tête est placée à l'envers à gauche et la consonne de queue est placée à l'endroit à droite.


Rune normale
Rune simplifiée


Les voyelles quand à elles sont notées au moyen de signes diacritiques :

Rune normale
Rune simplifiée

Échantillon

BABELA KESO


  1. ' .
  2. , .
  3.  : ' ' . .
  4. '  :  ! . ' .
  5. - , ' .
  6. '  ! ,  !  !
  7. - ,  ! '
  8. .
  9. .


BABELA KESO

  1. Nanta telo niti’za wopa asko tu ikeno.
  2. Delu ho wake serse, imano peki tu peli lepo Shinear gare.
  3. Hou kize kowi: 'Lau mawi ikito tu kaki ho kakore'. Ikito woti gono tu linnao hi nutnao.
  4. 'Igo Kowi : lau keti tewo tu gedo iri ! Hoa muno dasi rano. Keni iri Wese ne wiga nantele'.
  5. Eltio kaapi lambai tewo tu gedo, iwido Owen'a kiti hoo.
  6. 'Eltio kowa a ! Igo nuwu mandaro tu asko, ko keta diwo ! Nanta igo wudu nomi dasa igi we !
  7. Lau kaapi tu kimi iga asko we, wesu kize teni !'
  8. Eltio kimigi igi nantele tu betu kiti tewo.
  9. Keni ka tewo Babel wenu Eltio kimi we asko tu ikeno nantele .


LE TEXTE DE BABEL (Livre de la Genèse, Ancien Testament)

  1. La terre entière se servait de la même langue et des mêmes mots.
  2. Or en se déplaçant vers l'orient, les hommes découvrirent une plaine dans le pays de Shinéar et y habitèrent.
  3. Ils se dirent l'un à l'autre: "Allons! Moulons des briques et cuisons-les au four". Les briques leur servirent de pierre et le bitume leur servit de mortier.
  4. "Allons! Dirent-ils, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel. Faisons-nous un nom afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre".
  5. Le SEIGNEUR descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils d'Adam.
  6. "Eh, dit le SEIGNEUR, ils ne sont tous qu'un peuple et qu'une langue et c'est là leur 1ère oeuvre! Maintenant, rien de ce qu'ils projetteront de faire ne leur sera inaccessible!
  7. Allons, descendons et brouillons ici leur langue, qu'ils ne s'entendent plus les uns les autres"!
  8. De là, le SEIGNEUR les dispersa sur toute la surface de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville.
  9. Aussi lui donna-t-on le nom de Babel car c'est là que le SEIGNEUR brouilla la langue de toute la terre, et c'est de là que le SEIGNEUR dispersa les hommes sur toute la surface de la terre.

Liens

Outils personnels