Le livre de l'assemblée (paragraphe 21)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le livre de l'assemblée

202122232425262728

 

Le conseil

2.12. Yudhishthira décide d’offrir ce sacrifice. Il rassemble son conseil et l’interroge : par ce sacrifice, le roi indique qu’il aspire à la souveraineté universelle l’ensemble des rois doit donc en être d’accord, lui répond-on. Mais le conseil unanime pense qu’il a toutes les qualités requises. Yudhishthira décide de consulter Krishna. Un envoyé ramène Krishna à Indraprashta. Yudhishthira lui explique qu’il veut offrir le sacrifice de la consécration royale et lui demande son avis.

2.13. Krishna encourage Yudhishthira à le faire : mais le roi Jarâsamdha aspire également à la royauté universelle et il a de puissants alliés. Krishna rappelle qu’il y a cent un rois en tout descendant des lignées d’Ila et d’Ikshvâku. Il décrit l’état des alliances entre les différents rois et les guerres récentes, la montée en puissance de Jarâsamdha. Jarâsamdha a emprisonné tous les rois qu’il a vaincus, et compte les sacrifier à Shiva. Il faut tuer Jarâsamdha et libérer les rois.

2.14. Yudhishthira hésite. Bhîma et Krishna l’encouragent : sur les cent un rois, quatre-vingt-six sont retenus prisonniers par Jarâsamdha, il en reste quatorze et il commencera le sacrifice quand il les aura tous pris.

2.15. Yudhishthira hésite toujours. Arjuna l’encourage.

2.16. Krishna conseille de ne pas déclarer une guerre ouverte, mais de s’introduire chez Jarâsamdha et de le tuer. Histoire de Jarâsamdha. Brihadratha, le puissant roi de Maghada, avait fait un pacte avec ses femmes, qu’il ne les offenserait jamais. Mais il n’a pas d’enfants. Un jour, il accueille l’ermite Candakaushika qui lui offre un voeu. Il demande un fils. Une mangue tombe dans le giron de l’ermite, et celui-ci la donne au roi : "Ton voeu est exaucé". Se rappelant le pacte qu’il a fait avec ses épouses, il partage la mangue en deux et la leur donne. Elles deviennent toutes deux enceintes, mais donnent naissance chacune à une moitié d’enfant. Affolées, elles les abandonnent. Une râkshasî, Jarâ, les emporte pour les manger. Pour les transporter plus facilement, elle les lie ensemble, et les deux moitiés se réunissent en un enfant parfaitement constitué. La râkshasî abandonne l’enfant, qui est récupéré par les reines. Jarâ prend une forme humaine et rend l’enfant au roi.

2.17. Jarâ explique au roi ce qui s’est passé et disparaît. L’enfant est nommé Jarâsamdha. L’ermite Candakaushika revient et prédit un grand avenir à Jarâsamdha : il soumettra les rois et verra Shiva de ses propres yeux. Et de fait, Jarâsamdha devenu roi, avec l’aide de Hamsa et Dibhika, deux invincibles guerriers, conquiert les royaumes.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels