Le Livre des pilons (paragraphe 96)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le Livre des pilons

96

 

Les pilons

16.1. Trente-six ans après la fin de la bataille, Yudhishthira note des présages inquiétants. Il apprend la destruction des Vrishni et la mort de Krishna.

16.2. Vaishampâyana raconte comment les choses se sont passées. Les guerriers Vrishni se moquent d’ascètes venus leur rendre visite, en déguisant en femme Sâmba, un des fils de Krishna, et en leur demandant ce qu’elle mettra au monde. La réponse ne tarde pas : un terrible pilon en fer, qui les détruira tous. Krishna, apprenant cela, est résigné. Sâmba accouche d’un pilon en fer, que l’on fait réduire en poussière et jeter dans l’océan.

16.3. Des présages désastreux affligent les Vrishni. Krishna prescrit un pèlerinage.

16.4. Suite des présages. Préparatifs pour le départ en pélerinage. Les Vrishni s’installent à Prabhâsa. Ils s’enivrent. Une querelle s’élève. Yuyudhâna se moque de Kritavarman et lui reproche le massacre nocturne. Kritavarman lui rappelle sa conduite indigne envers Bhûrishravas. Krishna intervient. Yuyudhâna lui reproche de s’être approprié indûment le joyau Syamantaka, puis maudit Kritavarman et lui coupe la tête. La querelle dégénère en bataille. Krishna ramasse une poignée d’herbe, qui se transforme en pilons de fer, et tous en font autant. Sous la multiplication de ces redoutables pilons, ils s’entre-tuent. Krishna assiste et participe au massacre. Tout son peuple est anéanti dans ce massacre collectif.

16.5. Krishna va retrouver son frère, Balarâma, et le trouve méditant sous un arbre. Il envoie son cocher Dâruka prévenir Arjuna de l’anéantissement des Vrishni, et lui demande de venir à Dvârakâ. Il envoie Babhru, le seul survivant, protéger les femmes restées à Dvârakâ. Mais Babhru est tué. Krishna revient alors à Dvârakâ. Il raconte le massacre à son père Vasudeva et lui confie les femmes, puis retourne auprès de Balarâma. Mort de Balarâma : un grand serpent blanc s’échappe de sa bouche et va rejoindre l’océan. Krishna médite sous un arbre : il se souvient de la malédiction de Gândhârî. Mort de Krishna. Un chasseur le frappe par erreur d’une flèche à la plante des pieds, seul endroit il est vulnérable. Krishna monte au ciel en apothéose.

16.6. Arjuna arrive à Dvârakâ. Il a la vision de la ville engloutie. Il console les femmes. Il va trouver Vasudeva.

16.7. Lamentations de Vasudeva. Il reproche à Krishna de n’être pas intervenu pour arrêter le massacre. Krishna lui a annoncé la venue d’Arjuna et l’engloutissement de Dvârakâ. Arjuna a pour mission de procéder aux cérémonies funéraires et de sauver les femmes des Vrishni.

16.8. Arjuna rassemble les conseillers et leur annonce qu’il va emmener les femmes à Indraprashta : la ville va être engloutie dans sept jours ! Mort de Vasudeva. Funérailles de Vasudeva. Arjuna se rend sur les lieux du massacre et accomplit les rites funéraires. Le septième jour, il quitte la ville avec toutes les femmes, les vieillards et les enfants. A peine ont-ils quitté la ville que celle-ci est engloutie par l’océan. Des brigands Âbhîra attaquent les femmes des Vrishni. Arjuna n’arrive plus à bander son arc Gândîva : les brigands massacrent et enlèvent les femmes. Arjuna tente de résister, mais ses flèches, jusqu’ici inépuisables, s’épuisent. Arjuna arrive au Kurukshetra avec les rescapés, et les installe dans différentes villes.

16.9. Arjuna rencontre Vyâsa. Il lui raconte la mort de Krishna et de Balarâma, l’anéantissement des Vrishni, l’attaque des brigands Âbhîra et sa propre faiblesse. Il se lamente de la mort de Krishna. Vyâsa le console : il a rempli sa mission, le temps est venu maintenant pour lui d’entreprendre son ultime voyage.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels