Grade 2.3 : Les types de phrases

De Elkodico.

(Redirigé depuis Le grade 2.3)

La quatorzième leçon de cette méthode d'apprentissage s'intéresse aux types de phrases, aux particules phrastiques et à la ponctuation de l'elko. Le grade correspondant à la maîtrise de cette leçon est le grade 2.3. À l'issue de cette leçon vous devriez reconnaître les différents types de phrases et serez à même de créez toutes les phrases issues de votre langue maternelle.


La grammaire méthodique
Niveau 1 : les basesNiveau 2 : l'essentielNiveau 3 : les nuancesNiveau 4 : la maîtrise
 
Niveau précédent Niveau suivant
 


Passer la graduation


Sommaire

Leçon

Le type de phrase est exprimé, en elko, au moyen de particules appelées les particules phrastiques. Elles permettent de transcrire la ponctuation qui n'existe pas en elko lorsque l'on utilise le Rundar.

Les particules phrastiques

Les particules phrastiques sont au nombre de quatre. Elles se présentent toutes sous la forme de voyelles uniques et sont placées en fin de phrase avant un point. A la base, l'elko ne connaît ni le point d'exclamation ni le point d'interrogation, ce sont les particules phrastiques qui jouent ce rôle. Par ailleurs, les particules phrastiques peuvent traduire toutes sorte de mots :


. tėlo womi kopo e . "Bois-tu du café ?"


Si le dernier mot de la phrase se termine par la même voyelle que celle utilisée comme voyelle phrastique, cette-dernière est alors omise. Par défaut la phrase est déclarative, la particule phrastique o est donc facultative :


. tėlo womi kopo . "tu bois du café."

La ponctuation

Malgré l'utilisation des particules phrastiques, l'elko utilise quand même les signes de ponctuation traditionnels, mais seulement dans la transcription latine :


. tėlo womi kopo e ? "Bois-tu du café ?"

Texte

Tėlo Womi Kopo E[1] ?
. Tėlo womi kopo e ?
. sune[2] ? kėlo a !
. kopo solniwi ikumo nutu tari.
. naro nusa wolkopo .
. wolkopo e ? moko[3] wope[4] tarwomo .
. kelwowo[5] .
. womi !![6] tėlo wudu lami .


Auteur : Ziecken

Bois-tu du café ?[7]
Bois-tu du café ?
Non ? Quelle[8] horreur !
Le café jaunit les dents et excite.
Je préfère[9] le thé.
Le thé ? C'est un excitant aussi .
N'importe quoi .
Bois ! tu verras


Traduction : Ziecken

Retrouvez le vocabulaire des leçons

Exercices

Thème

Version

Clés

BAL (bien)KAS (poème)KOP (café)LAK (froid)NUS (préférence)ROS (désir)WAM (aliment)WOM (boisson)WON (fruit)WOW (chose)

Solution des exercices

Liens

Passer la graduation


Niveau précédent Niveau suivant
 
La méthode d'apprentissage







Voir aussi : Le kit d'elko

 

Notes

  1. N'oubliez pas que dans les titres chaque mot porte une majuscule.
  2. La particule interrogative "e" n'est ici pas nécessaire car le dernier mot se termine déjà par un "e".
  3. Ce mot très pratique se traduit par "ce, ceci, cela, c'est"
  4. Attention à l'ordre des mots !
  5. La construction utilise ici une clé diglidée : WOW (chose), son agglutination particulière sera détaillée à la leçon 16.
  6. Le double point d'exclamation n'est pas une erreur, il s'agit d'une spécificité de l'elko nommée point d'injonction.
  7. Contrairement au français, l'elko ne connaît pas l'inversion des mots dans la phrase interrogative.
  8. L'adjectif exclamatif est rendu par la particule phrastique "a"
  9. Attention préférer n'est un verbe statique en elko.
Outils personnels