Le livre de l'assemblée (paragraphe 26)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le livre de l'assemblée

202122232425262728

 

Mort de Shishupâla

2.37. Bhîshma rassure Yudhishthira : ce sont des chiens qui aboient autour du lion endormi. Shishupâla l’entend.

2.38. Paroles méprisantes de Shishupâla envers Krishna, puis envers Bhîshma. Il raconte l’Histoire de l’oie. Une oie prêchait la loi aux oiseaux pour les mettre en confiance et mangeait leurs oeufs : les oiseaux s’en aperçoivent et la tue. Il en va ainsi de Bhîshma.

2.39. Il lui reproche l’assassinat de Jarâsamdha contre toutes les règles. Bhîma se met en colère et se précipite sur Shishupâla. Bhîshma le retient et le calme. Shishupâla demande à Bhîshma de laisser Bhîma l’affronter, afin qu’il puisse le tuer.

2.40. Bhîshma raconte l’Histoire de Shishupâla. Shishupâla est avec quatre bras et trois yeux et il brayait comme un âne. Son père, effrayé de sa monstruosité veut s’en débarrasser, mais une voix céleste lui dit de ne pas le faire : celui qui doit le tuer est déjà , les bras et l’oeil excédentaires tomberont quand il le prendra sur ses genoux. Les rois viennent voir cet enfant monstrueux, et parmi eux Balarâma et Krishna. Quand Krishna prend l’enfant sur ses genoux, il redevient normal. Krishna accorde un voeu à sa mère, et elle lui demande d’épargner son fils, malgré ses offenses. Krishna promet de lui pardonner cent offenses.

2.41. Shishupâla continue à reprocher son choix à Bhîshma et passe en revue les autres rois qui auraient accéder à cet honneur. Il raconte l’Histoire de l’oiseau téméraire qui prêche la prudence, mais se nourrit des morceaux de viande pris entre les dents du lion : sa vie tient au bon vouloir du lion. Il en va de même pour Bhîshma : sa vie tient au bon vouloir des rois. Bhîshma s’énerve : que quiconque ne pense pas que Krishna est le meilleur, le défie.

2.42. Shishupâla défie Krishna. Krishna raconte les nombreuses offenses que lui a faites Shishupâla, et en particulier qu’il a courtisé Rukminî. Shishupâla se moque de lui. Krishna lui coupe la tête de son disque. Une aura radieuse sort du corps de Shishupâla et entre en Krishna. Les rois ne savent quelle conduite prendre. On procède aux cérémonies funèbres pour Shishupâla, et son fils est fait roi. Le sacrifice de la consécration royale reprend, sous la garde de Krishna. A la fin des cérémonies, les rois souhaitent bonne chance à Yudhishthira et celui-ci les remercie et les fait raccompagner par ses fils aux frontières de son royaume. Krishna fait ses adieux et part pour Dvâraka. Ne restent à Indraprashta que Duryodhana et Shakuni.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels