Le livre de la forêt (paragraphe 36)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le livre de la forêt

2930313233343536
3738394041424344

 

Le boa

3.173. Les Pândava passent quatre années chez Kubera et arrivent ainsi à la onzième année de leur exil. Bhîma exhorte Yudhishthira à attaquer les Kaurava et à reprendre son royaume. Yudhishthira fait ses adieux à la montagne. Lomasha retourne au ciel. Ghatotkaca les transporte. En route, ils visitent les lieux saints.

3.174. Ils s’arrêtent chez Vrishaparvan, à Badarî, chez Subâhu. , ils renvoient Ghatotkaca et continuent leur route avec des chariots vers le mont Yamunâ. Ils s’installent à Vishâka. Ils y resteront jusqu’à la fin de leurs douze années.

3.175. Bhîma se promène dans la forêt. Histoire du boa. Un boa affamé le saisit et il perd ses moyens malgré sa force : c’est le résultat d’un voeu que le serpent a reçu.

3.176. Bhîma s’étonne d’être ainsi maîtrisé sans pouvoir se défendre : le serpent raconte son histoire. Il est le roi Nahusha, maudit par Agastya : il est devenu serpent, et ne sera libéré de sa malédiction que lorsque quelqu’un pourra résoudre l’énigme qu’il lui posera. Bhîma ne se désole pas tant de son sort, que pour ses frères qu’il ne pourra plus protéger. Yudhishthira sent que son frère est en danger et suit sa trace. Il trouve Bhîma dans l’étreinte du serpent.

3.177. Le serpent explique à Yudhishthira qu’il est le roi Nahusha, réduit à cet état par Agastya parce que, dans son orgueil, il avait insulté les brâhmanes. Il va dévorer Bhîma, sauf si Yudhishthira répond à sa question : qu’est ce qui fait un brâhmane ? Yudhishthira répond que ce sont les actes, et non pas la naissance.

3.178. Yudhishthira interroge à son tour le serpent sur la façon dont on gagne le ciel, s’il vaut mieux dire la vérité ou être charitable, sur le résultat des actes et la réincarnation, sur la façon dont l’âme maîtrise les sens et sur la conscience acquise par l’esprit. Le serpent répond avec précision, et Yudhishthira s’étonne qu’avec une telle connaissance des choses sacrées, il pose lui-même des questions. Nahusha raconte comment il a succombé à l’orgueil, faisant porter sa litière par mille brâhmanes, comment il a frappé du pied Agastya, comment il a été transformé en serpent et comment il a obtenu de pouvoir être libéré de sa malédiction par Yudhishthira. Nahusha libère Bhîma, reprend sa forme et monte au ciel. Yudhishthira raconte ce qui s’est passé à ses frères et aux brâhmanes.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels