Le livre des commencements (paragraphe 4)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le Livre des commencements

12345678910
111213141516171819

 

Le livre des commencements (paragraphe 4)

Ugrashravas est prié d’attendre que la session sacrificielle de Shaunaka soit terminée.

1.5. A la fin du sacrifice, Shaunaka demande à Ugrashravas de commencer par raconter l’histoire de sa famille, la famille de Bhrigu. Ugrashravas s’exécute. Bhrigu engendra Cyavana, Cyavana engendra Pramati, Pramati engendra Ruru, Ruru engendra Shunaka, le père de Shaunaka. Shaunaka veut entendre l’histoire de Cyavana, et Ugrashravas raconte. Bhrigu part faire ses dévotion tandis que son épouse Pulomâ est enceinte. Un démon, Pulomant, aperçoit Pulomâ et s’en éprend. Il demande à Agni quel est l’époux de Pulomâ, qu’il a aimée autrefois : si c’est Bhrigu, il enlèvera Pulomâ. Agni ne se résout pas à mentir.

1.6. Le démon enlève Pulomâ. Celle-ci se met en colère et l’enfant, Cyavana, naît prématurément. Son éclat consume le démon. Colère de Bhrigu quand il apprend ce qui s’est passé. Il maudit Agni qui l’a trahi : "Tu mangeras n’importe quoi !"

1.7. Agni n’a fait que dire la vérité, on ne peut le lui reprocher. Il est la "bouche des dieux" : comment pourrait-il manger n’importe quoi ?. Il fait grève de sacrifice et se retire des feux des brâhmanes. Les dieux se plaignent à Brahmâ. Brahmâ apaise Agni : ce n’est pas toi qui mangeras n’importe quoi, seulement tes flammes, et tout ce que tu brûleras sera purifié. Le feu reprend sa place.

1.8. Histoire de Pramadvarâ. Un ermite, Sthûlakesha, recueille Pramadvarâ, la fille d’une apsaras et l’élève. Ruru, le petit-fils de Cyavana, la demande pour femme. Quelques jours avant la date du mariage, Pramadvarâ est mordue par un serpent et meurt.

1.9. Ruru se lamente. Un messager des dieux lui offre la vie de Pramadvarâ contre la moitié de la sienne. Yama accepte de ressusciter Pramadvarâ. Ils vivent heureux, et Ruru jure de se venger des serpents. Histoire de Sahasrapât. Un jour, il menace de son bâton une grosse couleuvre.

1.10. La couleuvre lui remontre qu’elle n’est pas venimeuse. Ruru l’épargne et lui demande son histoire. Elle était autrefois un ascète, du nom de Sahasrapât, transformé en serpent par la malédiction d’un brâhmane.

1.11. Sahasrapât avait fait peur à son maître Khagama avec un serpent fait d’herbes. Khagama le maudit et le transforme en serpent. Sahasrapât le supplie de l’épargner, et le brâhmane, qui ne peut revenir sur sa parole, lui promet qu’il retrouvera sa forme quand il aura rencontré Ruru. Sahasrapât retrouve sa forme et prêche la non-violence. Il propose à Ruru l’histoire d’Âstîka.

1.12. Mais il disparaît. Ruru va demander à son père l’histoire d’Âstîka.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels