Le livre des commencements (paragraphe 9)

De Elkodico.

Le Mahâbhârata

I Le Livre des commencements • II Le Livre de l'assemblée • III Le Livre de la forêt • IV Le Livre de Virata • V Le Livre des préparatifs • VI Le Livre de Bhîsma • VII Le Livre de Drona • VIII Le Livre de Karna • IX Le Livre de Shalya • X Le Livre de l'attaque nocturne • XI Le Livre des femmes • XII Le Livre de l'apaisement • XIII Le Livre de l'enseignement • XIV Le Livre du sacrifice royal • XV Le Livre du séjour en forêt • XVI Le Livre des pilons • XVII Le Livre du grand départ • XVIII Le Livre de la montée au ciel

 
Le Livre des commencements

12345678910
111213141516171819

 

Le livre des commencements (paragraphe 9)

1.139. Ils sont découverts par le râkshasa Hidimba qui se réjouit de l’aubaine. Il demande à sa soeur Hidimbâ de les lui apporter pour qu’il les fasse cuire. Mais, à peine l’a-t-elle vu, qu’Hidimbâ tombe amoureuse de Bhîma. Elle prend une ravissante forme humaine et s’approche de lui. Elle lui dit qui elle est et lui dévoile son amour. Mais Bhîma ne veut pas quitter sa mère et ses frères sans défense. Qu’il les réveille, alors. Pas question de réveiller ses frères pour un râkshasa !

1.140. Hidimba, furieux du retard de sa soeur, vient la chercher. Elle propose d’emmener dans les airs Bhîma, ses frères et sa mère, pour les soustraire à Hidimba. Pas question de réveiller ses frères pour un râkshasa !. Il ne craint pas Hidimba. Celui-ci survient et comprend le manège de sa soeur : il la réprimande violemment.

1.141. Bhîma provoque Hidimba et celui-ci se précipite sur lui. Leur combat réveille Kuntî et les Pândava.

1.142. Ils s’émerveillent de la beauté d’Hidimbâ. Celle-ci leur dit qui elle est et qu’elle aime Bhîma qui est en train de se battre avec son frère. Arjuna se précipite et propose son aide à Bhîma. Bhîma, indigné, refuse, tue Hidimba et le casse en deux. Puis ils partent tous vers une ville proche, suivis d’Hidimbâ.

1.143. Hidimbâ plaide son amour pour Bhîma. Yudhishthira lui accorde d’aimer Bhîma à sa guise, mais elle doit le ramener tous les soirs. Elle prend un corps ravissant, emmène Bhîma dans les plus beaux endroits et lui donne un fils : Ghatotkaca (les enfants râkshasa naissent le jour même ils sont conçus). Hidimbâ quitte Bhîma, Ghatotkaca promet de venir dès que les Pândava auront besoin de lui.

1.144. Kuntî et les Pândava, déguisés en ascètes, continuent à fuir. Ils rencontrent Vyâsa qui leur conseille de s’installer à Ekacakrâ et les introduit chez un brâhmane. Vyâsa annonce à Kuntî que son fils régnera sur la terre entière et offrira le sacrifice du cheval.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2017
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Le Mahâbhârata









  • Livre VIII : 73


  • Livre X : 7879



  • Livre XIII : 8990

  • Livre XIV : 9192


  • Livre XVI : 96

  • Livre XVII : 97

  • Livre XVIII : 98

 

Analyse de texte

Outils personnels