Le paysan et son fils (Oran)

De Elkodico.

Le paysan et son fils
 

Le paysan et son fils

Un paysan avait un fils grand et fort.

"Ton fils peut t'aider aux champs. Comme tu as de la chance ! lui répétaient ses voisins. - Peut-être, répondait le paysan, peut-être."

Un jour, ce fils vaillant tomba de cheval et se brisa la cheville. Les voisins vinrent lui rendre visite :

"Te voilà seul à présent, et ton fils ne guérira peut-être jamais. Vous n'avez pas de chance lui et toi ! - Peut-être, répondait le paysan, peut-être..."

Quelques jours plus tard, des hommes arrivèrent au village pour annoncer que la guerre avait été déclarée. Le roi ordonna que tous les jeunes gens en bonne santé, soient recrutés immédiatement. Le fils du paysan, à la cheville blessée, put rester à la ferme.

"Finalement, tu as beaucoup plus de chance que nous, lui dit une voisine qui venait de voir partir son fils. -Peut-être, répondit le paysan, peut-être..."


Auteur : Nom de l'auteur

Edemdo tu hido ga

. Wedeu , Edemdo u Owido kira tu tora .

"Ton fils peut t'aider aux champs. Comme tu as de la chance ! lui répétaient ses voisins. - Peut-être, répondait le paysan, peut-être."

Un jour, ce fils vaillant tomba de cheval et se brisa la cheville. Les voisins vinrent lui rendre visite :

"Te voilà seul à présent, et ton fils ne guérira peut-être jamais. Vous n'avez pas de chance lui et toi ! - Peut-être, répondait le paysan, peut-être..."

Quelques jours plus tard, des hommes arrivèrent au village pour annoncer que la guerre avait été déclarée. Le roi ordonna que tous les jeunes gens en bonne santé, soient recrutés immédiatement. Le fils du paysan, à la cheville blessée, put rester à la ferme.

"Finalement, tu as beaucoup plus de chance que nous, lui dit une voisine qui venait de voir partir son fils. -Peut-être, répondit le paysan, peut-être..."


Traducteur : Oran, Ziecken

Versions
Version 2015Version d'Oran
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels