Le petit prince (chapitre 10)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 10)

Il se trouvait dans la région des astéroïdes 325, 326, 327, 328, 329 et 330, Il commença donc par les visiter pour y chercher une occupation et pour s’instruire.

Le premier était habité par un roi. Le roi siégeait, habillé de pourpre et d’hermine, sur un trône très simple et cependant majestueux.

- Ah ! Voilà un sujet, s’écria le roi quand il aperçut le petit prince.

Et le petit prince se demanda

"Comment peut-il me reconnaître puisqu’il ne m’a encore jamais vu ?"

Il ne savait pas que, pour les rois, le monde est très simplifié. Tous les hommes sont des sujets.

- Approche-toi que je te voie mieux, lui dit le roi qui était tout fier d’être enfin roi pour quelqu’un.

Le petit prince chercha des yeux s’asseoir, mais la planète était tout encombrée par le magnifique manteau d’hermine. Il resta donc debout, et, comme il était fatigué, il bâilla.

- Il est contraire à l’étiquette de bâiller en présence d’un roi, lui dit le monarque. Je te l’interdis.

- Je ne peux pas m’en empêcher, répondit le petit prince tout confus. J’ai fait un long voyage et je n’ai pas dormi...

- Alors, lui dit le roi, je t’ordonne de bâiller. Je n’ai vu personne bâiller depuis des années. Les bâillements sont pour moi des curiosités. Allons ! bâille encore. C’est un ordre.

- Ça m’intimide... je ne peux plus... fit le petit prince tout rougissant.

- Hum ! hum ! répondit le roi. Alors je... je t’ordonne tantôt de bâiller et tantôt de...

Il bredouillait un peu et paraissait vexé.

Car le roi tenait essentiellement à ce que son autorité fût respectée. Il ne tolérait pas la désobéissance. C’était un monarque absolu. Mais, comme il était très bon, il donnait des ordres raisonnables.

"Si j’ordonnais, disait-il couramment, si j’ordonnais à un général de se changer en oiseau de mer, et si le général n’obéissait pas, ce ne serait pas la faute du général. Ce serait ma faute."

- Puis-je m’asseoir ? S’enquit timidement le petit prince.

- Je t’ordonne de t’asseoir, lui répondit le roi, qui ramena majestueusement un pan de son manteau d’hermine.

Mais le petit prince s’étonnait. La planète était minuscule. Sur quoi le roi pouvait-il bien régner ?

- Sire .... Lui dit-il, je vous demande pardon de vous interroger ...

- Je t’ordonne de m’interroger, se hâta de dire le roi.

- Sire... sur quoi régnez-vous ?

- Sur tout, répondit le roi, avec une grande simplicité.

- Sur tout ?

Le roi d’un geste discret désigna sa planète, les autres planètes et les étoiles.

- Sur tout ça ? dit le petit prince.

- Sur tout ça... répondit le roi.

Car non seulement c’était un monarque absolu mais c’était un monarque universel.

- Et les étoiles vous obéissent ?

- Bien sûr, lui dit le roi. Elles obéissent aussitôt. Je ne tolère pas l’indiscipline.

Un tel pouvoir émerveilla le petit prince. S’il l’avait détenu lui-même, il aurait pu assister, non pas à quarante quatre, mais à soixante-douze, ou même a cent, ou même à deux cents couchers de soleil dans la même journée, sans avoir jamais à tirer sa chaise ! Et comme il se sentait un peu triste à cause du souvenir de sa petite planète abandonnée, il s’enhardit à solliciter une grâce du roi :

- Je voudrais voir un coucher de soleil... Faites-moi plaisir... Ordonnez au soleil de se coucher...

- Si j’ordonnais à un général de voler d’une fleur à l’autre à la façon d’un papillon, ou d’écrire une tragédie, ou de se changer en oiseau de mer, et si le général n’exécutait pas l’ordre reçu, qui, de lui ou de moi, serait dans son tort ?

- Ce serait vous, dit fermement le petit prince.

- Exact. Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner, reprit le roi. L’autorité repose d’abord sur la raison. Si tu ordonnes à ton peuple d’aller se jeter à la mer, il fera la révolution. J’ai le droit d’exiger l’obéissance parce que mes ordres sont raisonnables.

- Alors mon coucher de soleil ? Rappela le petit prince qui jamais n’oubliait une question une fois qu’il l’avait posée.

- Ton coucher de soleil tu l’auras. Je l’exigerai. Mais j’attendrai, dans ma science du gouvernement, que les conditions soient favorables.

- Quand ça sera-t-il ? S’informa le petit prince.

- Hem ! hem ! Lui répondit le roi, qui consulta d’abord un gros calendrier, hem ! hem ! Ce sera, vers... vers... ce sera ce soir vers sept heures quarante ! Et tu verras comme je suis bien obéi.

Le petit prince bâilla. Il regrettait son coucher de soleil manqué, Et puis il s’ennuyait déjà un peu :

- Je n’ai plus rien à faire ici, dit-il au roi. Je vais repartir !

- Ne pars pas, répondit le roi qui était si fier d’avoir un sujet. Ne pars pas, je te fais ministre

- Ministre de quoi ?

- De... de la justice

- Mais il n’y a personne à juger

- On ne sait pas, lui dit le roi. Je n’ai pas fait encore le tour de mon royaume. Je suis très vieux, je n’ai pas de place pour un carrosse, et ça me fatigue de marcher.

Oh ! Mais j’ai déjà vu, dit le petit prince qui se pencha pour jeter encore un coup d’oeil sur l’autre côté de la planète. Il n’y a personne -bas non plus...

- Tu te jugeras donc toi-même, lui répondit le roi. C’est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. Si tu réussis à bien te juger, c’est que tu es un véritable sage.

- Moi, dit le petit prince, je puis me juger moi-même n’importe . Je n’ai pas besoin d’habiter ici.

- Hem ! hem ! dit le roi, je crois bien que sur ma planète il y a quelque part un vieux rat. Je l’entends la nuit. Tu pourras juger ce vieux rat. Tu le condamneras à mort de temps en temps. Ainsi sa vie dépendra de ta justice. Mais tu le gracieras chaque fois pour l’économiser. Il n’y en a qu’un.

- Moi, répondit le petit prince, je n’aime pas condamner à mort, et je crois bien que je m’en vais.

- Non, dit le roi.

Mais le petit prince, ayant achevé ses préparatifs, ne voulut point peiner le vieux monarque :

- Si Votre Majesté désirait être obéie ponctuellement, elle pourrait me donner un ordre raisonnable. Elle pourrait m’ordonner, par exemple, de partir avant une minute. Il me semble que les conditions sont favorables... .

Le roi n’ayant rien répondu, le petit prince hésita d’abord, puis, avec un soupir, prit le départ.

- Je te fais mon ambassadeur, se hâta alors de crier le roi.

Il avait un grand air d’autorité.

"Les grandes personnes sont bien étranges», se dit le petit prince, en lui-même, durant son voyage.


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 10)

. Ego kewai garoe u inenbono 325 , 326 , 327 , 328 , 329 tu 330 . gu , go ketau kėwi iho u reki gundio tu u tebai .

. kettao pela riwoa . riho rumbea - bowa baknia tu batpeta - wore riurumo wile nupa tu be riwa .

- A ! ki-ṅa suto , riho gelai wu go ketlami Hingio .

. tu Hingio genai :

'. go kau ripi ri bege ? ku go sane bau lama .'

. go ne tena - hou irihoe - hou telo iduria . nanta imano tiwo .

-. riho - hou imisa bete kiwa riho kiwoi - kowi gi :' kadi ri !! hou ro laimi '.

. Hingio lamreki dewe rumbeai , bu loso nane kubguna te ikala batpeta utbo . gu go teda sabbea , tu , go assini ku go nosa .

-. riho kowi :' ko rabe diko u assini bune riwo . Ero tėni gi .

-. ikela Hingio gesi :' Ero ne kau pipai . Ero waki mewa rėdo tu ro ne bau nora ...

-. riho kowi :' gu , Ero rėgi u assini lo . Ero ne bau lama kiwo bu assini wene iwero . jassino itago ri . lau ! soze assini !! ko rėgo .

-. lodlinia Hingio kowi :' ko kelsai ro ... ro pėne kau ... '

-. riho gesi :' a ! a ! gu ro ... ro rėgi ru assini ru ...

. go inta kelkoi tu risa misbosa .

. ku riho gabe abrosa riuramo sa wėba . go ne tėmai miaho . ko nanrio . bu ku go ibala , go kuda irėgo .

'. go tame kowi :' wėdeu , Ero rėgi tuuri u lagzele selai , tu tuurio ne miwi , ko ne relo tuurio'a . ko relo ra .'

-. Hingio dose mėdai :' Ero kau rumbeai ?'

-. riho - hou lede kadi damo u batpeta utbo sa - gesi gi :' Ero rėgi u rumbeai lei .

. bu Hingio posai . loso iwina . riho kau ho'i gare ?

-. go kowi gi :' rihei ... Ero ėrgeni u geni li ...'

-. riho dadai u kowi :' Ero rėgi li u geni ri .'

-. rihei ... lo riwi gare ?

-. riho - te wira duro - geni :' nanke .'

-. nanke ?

. riho dosgake moki loso sa , fau iloso tu ilozo .

-. Hingio kowi :' ko nanke ? .'

-. riho geni :' ko nanke ...'

. ku tu ko nanrio bu ko nenrio .

-. tu ilozo miwi li e ?

-. Riho kowi :' ime , iho tere miwi . Ero ne rėma leako .'

. tira siko pabi Hingio . wėdeu , tirau go pala ho , go kau ziwi - ne welelta , bu saunutta , du katta , du à nutkatta soltido wopa noloe , a-te gau waki rumoro sa ! tu ku inta tėssai weze mimo u nela inloso sa , go tėrai u geni toko rihoa :

-. Ero wadu lami soltido ... tasdi ri ... rėgi u tidai soloi ...

-. Ero wėdu rėgi tuuri u bezi loroa fo'i , du nabi tėsmabo , du lagzele selai , tu tuurio ne wėdu diwi rėgo , hou - go du ro - suda ?

-. Hingio sore kowi :' ko wadu lei .'

-.' sada .' riho nutkoi :' gau nėsi Uikiwo'a ko uikiwo kau gipi . riuramo kete sami kudo . lo wėdu rėgi daro la u gėrai lagoe , go disseli . ro mau nėsi miho ku irėgo ra kuda .

-. Hingio - hou nunde geno nuude bau ho'i - Mimi :' gu soltido ra ?'

-. wudeu , soltido la lo pala . ro nėsi . bu ro liti - tenoe ra u diso - hou ihado bala .

-. Hingio mėdai :' ko dewe ?'

-. riho gesi gi :' a ! a !'- hou kete mėdlami bera deunibo .' a ! a ! ko newai , kade ... kade ... ko newai ka dele kade sauta deho elnunta ! tu lo lami ke Ewo miwi ri .'

. Hingio assini . go wusa niga soltido ga , tu go libe inta lėlai :

-. go kowi rihoi :' ro dane nundia dehe '. ro thudu sozaki !

-. riho - hou tire misa u neba tiso - gesi :' ne waki , ro biwi soto li .'

-. soto sute ?

-. sute ... mapo .

-. bu buna nunkio u mapi .

-. riho kowi gi :' Ewo ne tena . ro sane wari riugaroa ra . ro idina , ro ne neno u riwako , tu ko nosai u sabaki .'

-. Hingio - hou sėrai u terlami fau sero losoa :' a ! bu ro libe lami . buna nunkio -wope denje ...'

-. riho gesi :' lo mapi tirau li . ko guira . ko me guria u mopai si u mapi Okifi . lo wėdu bale nikau mapi li , ko u lo sada Obudo .'

-. Hingio kowi :' ro , ro kau mapai tirau ro kelke . ro ne nėdau pela dehe .'

-. riho kowi : a ! a !, ro me nura u losoe ra - buna dina bazkumo dewe . ro galba ho nannoke . lo kau mapi ka dina bazkumo . lo nėpe danperi gi . keu , dėno ga wudu sėmo u mapo la . bu lo uidewe wėri u kegi go . buna nuwe narta .

-. Hingio gesi :' ro , ro ne basau danperi , tu ro me nura u ro wakai .

-. riho kowi :' ne '.

. bu Hingio - bau bitia inibo sa - ne sau tėsi dina riho :

-. rihei wėdu rosa bepe miwa , lei kau kudrėgi ri . lei kau rėgi ri - maze - u ruraki wude narta daldeo . ko risa ri u jėdo bala ...

. riho - nunta gesia - Hingio kete pėdi , teu kusrile ruraki .

-. riho dadai u geli :' ro biwi lo Osoto ra .'

. go u riurama abriso .

. Hingio kowai se - mewe rėdo sa - :' ikkio me taga .'


Traducteur : Ziecken

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels