Le petit prince (chapitre 13)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 13)

La quatrième planète était celle du businessman. Cet homme était si occupé qu’il ne leva même pas la tête à l’arrivée du petit prince.

- Bonjour, lui dit celui-ci. Votre cigarette est éteinte.

- Trois et deux font cinq. Cinq et sept douze. Douze et trois quinze. Bonjour. Quinze et sept vingt-deux. Vingt-deux et six vingt-huit. Pas le temps de la rallumer. Vingt-six et cinq trente et un. Ouf ! Ça fait donc cinq cent un millions six cent vingt-deux mille sept cent trente et un.

- Cinq cents millions de quoi ?

- Hein ? Tu es toujours  ? Cinq cent un millions de... je ne sais plus... J’ai tellement de travail ! Je suis sérieux, moi, je ne m’amuse pas à des balivernes ! Deux et cinq sept...

- Cinq cent un millions de quoi ? Répéta le petit prince qui jamais de sa vie n’avait renoncé à une question, une fois qu’il l’avait posée.

Le businessman leva la tête

- Depuis cinquante-quatre ans que j’habite cette planète-ci, je n’ai été dérangé que trois fois. La première fois ç’a été, il y a vingt-deux ans, par un hanneton qui était tombé Dieu sait d’. Il répandait un bruit épouvantable, et j ai fait quatre erreurs dans une addition. La seconde fois ç’a été, il y a onze ans, par une crise de rhumatisme. Je manque d’exercice. Je n’ai pas le temps de flâner. Je suis sérieux, moi. La troisième fois... la voici ! Je disais donc cinq cent un millions...

- Millions de quoi ?

Le businessman comprit qu’il n’était point d’espoir de paix :

- Millions de ces petites choses que l’on voit quelquefois dans le ciel.

- Des mouches ?

- Mais non, des petites choses qui brillent.

- Des abeilles ?

- Mais non. Des petites choses dorées qui font rêvasser les fainéants. Mais je suis sérieux, moi ! Je n’ai pas le temps de rêvasser.

- Ah ! Des étoiles ?

- C’est bien ça. Des étoiles.

- Et que fais-tu de cinq cents millions d’étoiles ?

- Cinq cent un millions six cent vingt-deux mille sept cent trente et un. Je suis sérieux, moi, je suis précis.

- Et que fais-tu de ces étoiles ?

- Ce que j’en fais ?

- Oui.

- Rien. Je les possède.

- Tu possèdes les étoiles ?

- Oui.

- Mais j’ai déjà vu un roi qui...

- Les rois ne possèdent pas. Ils "règnent" sur. C’est très différent.

- Et à quoi cela te sert-il de posséder les étoiles

- ça me sert à être riche.

- Et à quoi cela te sert-il d’être riche ?

- À acheter d’autres étoiles, si quelqu’un en trouve.

"Celui-, se dit en lui-même le petit prince, il raisonne un peu comme mon ivrogne."

Cependant il posa encore des questions :

- Comment peut-on posséder les étoiles ?

- À qui sont-elles ? Riposta, grincheux, le businessman.

- Je ne sais pas. À personne.

- Alors elles sont à moi, car j’y ai pensé le premier

- Ça suffit ?

- Bien sûr. Quand tu trouves un diamant qui n’est à personne, il est à toi. Quand tu trouves une île qui n’est à personne, elle est à toi. Quand tu as une idée le premier, tu la fais breveter : elle est à toi. Et moi je possède les étoiles, puisque jamais personne avant moi n’a songé à les posséder.

- Ça c’est vrai, dit le petit prince. Et qu’en fais-tu ?

- Je les gère. Je les compte et je les recompte, dit le businessman. C’est difficile. Mais je suis un homme sérieux !

Le petit prince n’était pas satisfait encore.

- Moi, si je possède un foulard, je puis le mettre autour de mon cou et l’emporter. Moi, si je possède une fleur, je puis cueillir ma fleur et l’emporter. Mais tu ne peux pas cueillir les étoiles !

- Non, mais je puis les placer en banque.

- Qu’est-ce que ça veut dire ?

- ça veut dire que j’écris sur un petit papier le nombre de mes étoiles. Et puis j’enferme à clef ce papier dans un tiroir.

- Et c’est tout ?

- Ça suffit !

"C’est amusant, pensa le petit prince. C’est assez poétique. Mais ce n’est pas très sérieux."

Le petit prince avait sur les choses sérieuses des idées très différentes des idées des grandes personnes.

- Moi, dit-il encore, je possède une fleur que j’arrose tous les jours. Je possède trois volcans que je ramone toutes les semaines. Car je ramone aussi celui qui est éteint. On ne sait jamais. C’est utile à mes volcans, et c’est utile à ma fleur, que je les possède. Mais tu n’es pas utile aux étoiles.

Le businessman ouvrit la bouche mais ne trouva rien à répondre, et le petit prince s’en fut.

"Les grandes personnes sont décidément tout à fait extraordinaires», se disait-il simplement en lui-même durant le voyage.


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 13)

. elbea loso ko u Etėgdo . ka neto tire gundia hou go nupe gabkiri te dodo Hingio .

-. go kowi Eko-tha :' hei ! kelgamo la dana .'

-. kouta tu nutta wona akta . akta tu akta narnutta . narnutta tu narnutta narakta . hei . narakta tu sauta nutnutta . nutnutta tu matta nutalta . ne deho u sozdėni . nutmatta tu akta saunarta . kus ! ko gu wona aknunnaru matnutnutu saukounarta .

-. akkatzėnta u we ?

-. e ? lo mewe dethe ? akkatzėnta u ... ro dane tena ... ro u tire diwo ! ro siza , ro , ro ne lelai te izabo ! nutta tu nutta sauta ...

-. Hingio - hou pėne neli geno dėnoe sa wu bau ho'i - sozkoi :' akkatzėnta u we ?

. Etėgdo kiri gabo .

-. rure wakelta wero hou pela ka-tha loso , ro bau kubi nuwe koude . nardeo ko wede nutnuttawero , pebkepoa hou bau lola runke . go wigi kėla seno , tu ro elde bau reli ditoe . nutdeo ko wede narnarta wero , goroa u gubgoso . ro zeta u liko . ro ne u deho u pudi . ro siza , ro . koudeo ... ki-tha ! geu , ro kowi akkatzėnta ...

-. zėnta u we ?

. Etėgdo tenai hou ko nuna renoso :

-. zėnta u ka wina iwo hou Ewo inde lamba ranoe .

-. izebo e ?

-. bu ne , wina lugia iwo .

-. imelzebo e ?

-. bu ne . wina gula iwo hou pasi lo . bu ro siza , ro ! ro u ne deho u pasi .

-. a ! ilozo e ?

-. ko me ko . ilozo.

-. tu lo diwe u akkatzėnta lozo we ?

-. aknunnaru matnutnutu saukounarta . ro siza , ro , ro keka.

-. tu lo u ka ilozo diwe ?

-. ko ro diwi te ?

-. me .

-. nune . ro pala iho .

-. lo pala ilozo e ?

-. me .

-. bu ro libe riwo hou ...

-. iriho ne pala . Igo ' riwa '. ko isėla .

-. tu pal ilozo nite ?

-. ko seli luta .

-. tu luta nite ?

-. u remi neba ilozo , Ewo wėdu peki iho .

.' Hingio nare kowai :' Eko-nga , go inta kidregi mope Emėso .'

. bu go soze igeni :

-. Ewo pala ilozo bege ?

-. billa Etėgdo sozkoi :' Iho pala jau kiwe ?'

-. ro ne tena . u nunkio.

-. gu iho u ro , ku ro ketta bau rega sute ko

-. ko zata ?

-. ime . wu lo peki bato hou nunkio'a , ho ra . wu lo peki nuwo nunkio'a , ho ra . wu lo Eketta u rego , lo tiu dedlesi ho : ho ra . tu ro pala ilozo , ku nunde nunkio wede ro bau rega u pala iho .

-. Hingio kowi :' ko sada . tu lo diwi te ?'

-. Etėgdo kowi :' ro mami iho . ro tawi iho tu ro soztai . ko gura . bu ro siza neto !

. Hingio sane tasa .

-. ro , ro wėdu pala sibbo , ro bowi ho muke sibo ra tu gewaki . ro , ro wėdu pala loro , ro kau wemi loro ra tu gewaki . bu lo ne kau wemi ilozo !

-. ne , bu ro kau kegi iho .

-. ko keze ?

-. ko keza hou ro nabi innapoe taho u ilozo ra . tu ro tigi ka napo orlėpoe .

-. tu ko zata ?

-. ko zata !

. Hingio rega :' ko lela . ko zate kasa . bu ko ne isiza .'

. Hingio u isėla irego sute siza iwo u irego ikkioa .

-. go soze kowi :' ro, ro pala loro hou ro uidage lali . ro pali kouta sepo hou ro uidege momlisi . ku ro pe momlisi oko dana . Ewo pėne tena . ko nita u isepo ra , tu ko nita u loro ra , hou ro pala iho . bu lo ne nita u ilozo .

. Etėgdo timi haso bu nune pekau geni , tu Hingio wakai .

. Hingio dure nare kowai mehe rėdo :' ikkio wone nane taga '.


Traducteur : Ziecken

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels