Le petit prince (chapitre 14)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 14)

La cinquième planète était très curieuse. C’était la plus petite de toutes. Il y avait juste assez de place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. Le petit prince ne parvenait pas à s’expliquer à quoi pouvaient servir, quelque part dans le ciel, sur une planète sans maison, ni population, un réverbère et un allumeur de réverbères. Cependant il se dit en lui-même :

"Peut-être bien que cet homme est absurde. Cependant il est moins absurde que le roi, que le vaniteux, que le businessman et que le buveur. Au moins son travail a-t-il un sens. Quand il allume son réverbère, c’est comme s’il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur. Quand il éteint son réverbère, ça endort la fleur ou l’étoile. C’est une occupation très jolie. C’est véritablement utile puisque c’est joli."

Lorsqu’il aborda la planète il salua respectueusement l’allumeur :

- Bonjour. Pourquoi viens-tu d’éteindre ton réverbère ?

- C’est la consigne, répondit l’allumeur. Bonjour.

- Qu’est-ce que la consigne ?

- C’est d’éteindre mon réverbère. Bonsoir. Et il le ralluma.

- Mais pourquoi viens-tu de le rallumer ?

- C’est la consigne, répondit l’allumeur.

- Je ne comprends pas, dit le petit prince.

- Il n’y a rien à comprendre, dit l’allumeur. La consigne c’est la consigne. Bonjour.

Et il éteignit son réverbère.

Puis il s’épongea le front avec un mouchoir à carreaux rouges.

- Je fais un métier terrible. C’était raisonnable autrefois. J’éteignais le matin et j’allumais le soir. J’avais le reste du jour pour me reposer, et le reste de la nuit pour dormir...

- Et, depuis cette époque, la consigne a changé ?

- La consigne n’a pas changé, dit l’allumeur. C’est bien le drame ! La planète d’année en année a tourné de plus en plus vite, et la consigne n’a pas changé

- Alors ? dit le petit prince.

- Alors maintenant qu’elle fait un tour par minute, je n’ai plus une seconde de repos. J’allume et j’éteins une fois par minute !

- Ça c’est drôle ! Les jours chez toi durent une minute !

- Ce n’est pas drôle du tout, dit l’allumeur. Ça fait déjà un mois que nous parlons ensemble.

- Un mois ?

Oui. Trente minutes. Trente jours ! Bonsoir.

Et il ralluma son réverbère.

Le petit prince le regarda et aima cet allumeur qui était tellement fidèle à la consigne. Il se souvint des couchers de soleil que lui-même allait autrefois chercher, en tirant sa chaise. Il voulut aider son ami :

- Tu sais... je connais un moyen de te reposer quand tu voudras...

- Je veux toujours, dit l’allumeur.

Car on peut être, à la fois, fidèle et paresseux.

Le petit prince poursuivit :

- Ta planète est tellement petite que tu en fais le tour en trois enjambées. Tu n’as qu’à marcher assez lentement pour rester toujours au soleil. Quand tu voudras te reposer tu marcheras... et le jour durera aussi longtemps que tu voudras.

- ça ne m’avance pas à grand-chose, dit l’allumeur. Ce que j’aime dans la vie, c’est dormir.

- Ce n’est pas de chance, dit le petit prince.

- Ce n’est pas de chance, dit l’allumeur. Bonjour.

Et il éteignit son réverbère.

"Celui-, se dit le petit prince, tandis qu’il poursuivait plus loin son voyage, celui- serait méprisé par tous les autres, par le roi, par le vaniteux, par le buveur, par le businessman. Cependant, c’est le seul qui ne me paraisse pas ridicule. C’est, peut-être, parce qu’il s’occupe d’autre chose que de soi-même."

Il eut un soupir de regret et se dit encore

"Celui- est le seul dont j’eusse pu faire mon ami.

Mais sa planète est vraiment trop petite. Il n’y a pas de place pour deux..."

Ce que le petit prince n’osait pas s’avouer, c’est qu’il regrettait cette planète bénie à cause, surtout, des mille quatre cent quarante couchers de soleil par vingt-quatre heures !


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 14)

. akbea loso itaga . ko hiina nunta . buna zate neno u kewi suldolo tu suldoldo . hingio ne nika u mėkai nite fo - kewe ranoe , losoe te'a pelo , nu Edaro - suldolo tu ho'do . bu go wete kowai :

.' wade me ka neto teza . bu go est teeza riho , Emiso , que Eremo tu Ehomo . wize doho ga keza . wu go suldoli ga , ko mope go wėdu tiu keti dita lozo , du loro . wu go doali suldolo ga , ko nori loro du lozo . ko gundio ikala . ko sade nita ku ko kala .'

. go wėbe wėli doldo wu go ropi loso :

-. hei . lo thedu doali suldolo la weze ?

-. doldo gesi :' ko rėgo '. hei .

-. rėgo we ?

-. ko doali suldolo ra . delei . tu go taddoli ho .

-. bu lo thedu taddoli ho weze ?

-. doldo gesi :' ko rėgo '.

-. Hingio sowi :' ro ne tenai '.

-. doldo sowi :' nuna u tenai . rėgo ko rėgo . hei .

. tu go doali suldolo ga .

. tu go bisai gumo te lodnia semma tumbo .

-. ro dowi suga . wedeu ko kuda . ro geze doldani tu dele doldėni . nolrago u ro u noza , tu nokrago u nora ...

-. tu - ka mewoa - mito bau seli ?

-. suldoldo kowi :' mito ne bau seli . ko me goro ! loso were idaida losi , tu mito ne bau seli .'

-. Hingio kowi :' gu ?'

-. gu hu loso dalde gosi , ro ju dane terou noso . doldani tu doldėni narde dalde !

-. ko , ko tala ! idago dalmei le !

-. suldoldo kowi :' ko ine sila . ko libe selmea u Iro dawe kowi .

-. selme ?

. me . koununta daldeo . koununta dago ! delei .

. tu go tadau doldėni suldolo ga .

. Hingio lami go tu nisa ka suldoldo u tire kerrama mitoi . go - sisie rumoro ga - mimai isoltido u tirau go urde ruti . go bau sau nodi niso sa :

-. lo tena ... ro teka bego u nozai wu lo rosa ...

-. suldoldo kowi :' ro rosa .'

. ku Owo kau kiwa - opde - kerrama tu ruasa.

. Hingio tedkoi :

-. loso la tire wina u lo kousabe megi ho . lo nuwe zate dale sabaki u tede ragi soloe . wu lo sau nozai lo sabaki ... tu dago wudu mewa hopau ilme u lo rosa.

-. suldoldo kowi :' ko ne mėidi ri. ko ro nisa dėnoe , ko nori .'

-. Hingio kowi :' ko ne tėko .'

-. suldoldo kowi :' ko ne tėko . hei .'

. tu go doldani suldolo sa.

.' Hingio kowai :' Ego-ṅa - tandis qu’il poursuivait plus loin son voyage - Ego-ṅa wadu pusa nankihoa , Erihoa , Emisoa, Esomoa , Etėgoa . beu , ko nuho hou ne risa sila . ko - wade - ku go nuha u nasi wofoa u so .'

. go usrili tu tede kowai

.' Ego-ṅa nuha hou kau kiwa niso ra .

. bu loso ga sade zite wina . ko ne wupo u nutta ...'

. ko u Hingio liri ne badai , ko u go wusi ka wėla loso weze - surtout - nonta-welelnunta soltido nutelta dehe !


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels