Le petit prince (chapitre 15)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 15)

La sixième planète était une planète dix fois plus vaste. Elle était habitée par un vieux Monsieur qui écrivait d’énormes livres.

- Tiens ! Voilà un explorateur ! S’écria-t-il, quand il aperçut le petit prince.

Le petit prince s’assit sur la table et souffla un peu. Il avait déjà tant voyagé !

- D’ viens-tu ? Lui dit le vieux Monsieur.

- Quel est ce gros livre ? dit le petit prince. Que faites-vous ici ?

- Je suis géographe, dit le vieux Monsieur.

- Qu’est-ce qu’un géographe ?

- C’est un savant qui connaît se trouvent les mers, les fleuves, les villes, les montagnes et les déserts.

- Ça c’est bien intéressant, dit le petit prince. Ça c’est enfin un véritable métier ! Et il jeta un coup d’oeil autour de lui sur la planète du géographe. Il n’avait jamais vu encore une planète aussi majestueuse.

- Elle est bien belle, votre planète. Est-ce qu’il y a des océans ?

- Je ne puis pas le savoir, dit le géographe

- Ah ! (Le petit prince était déçu.) Et des montagnes ?

- Je ne puis pas le savoir, dit le géographe.

- Et des villes et des fleuves et des déserts ?

- Je ne puis pas le savoir non plus, dit le géographe.

- Mais vous êtes géographe !

- C’est exact, dit le géographe, mais je ne suis pas explorateur. Je manque absolument d’explorateurs. Ce n’est pas le géographe qui va faire le compte des villes, des fleuves, des montagnes, des mers, des océans et des déserts. Le géographe est trop important pour flâner. Il ne quitte pas son bureau. Mais il y reçoit les explorateurs. Il les interroge, et il prend en note leurs souvenirs. Et si les souvenirs de l’un d’entre eux lui paraissent intéressants, le géographe fait faire une enquête sur la moralité de l’explorateur.

- Pourquoi ça ?

- Parce qu’un explorateur qui mentirait entraînerait des catastrophes dans les livres de géographie. Et aussi un explorateur qui boirait trop.

- Pourquoi ça ? fit le petit prince.

- Parce que les ivrognes voient double. Alors le géographe noterait deux montagnes il n’y en a qu’une seule.

- Je connais quelqu’un, dit le petit prince, qui serait mauvais explorateur.

- C’est possible. Donc, quand la moralité de l’explorateur paraît bonne, on fait une enquête sur sa découverte.

- On va voir ?

- Non. C’est trop compliqué. Mais on exige de l’explorateur qu’il fournisse des preuves. S’il s’agit par exemple de la découverte d’une grosse montagne, on exige qu’il en rapporte de grosses pierres.

Le géographe soudain s’émut.

- Mais toi, tu viens de loin ! Tu es explorateur ! Tu vas me décrire ta planète !

Et le géographe, ayant ouvert son registre, tailla son crayon. On note d’abord au crayon les récits des explorateurs. On attend, pour noter à l’encre, que l’explorateur ait fournie des preuves.

- Alors ? Interrogea le géographe.

- Oh ! Chez moi, dit le petit prince, ce n’est pas très intéressant, c’est tout petit. J’ai trois volcans. Deux volcans en activité, et un volcan éteint. Mais on ne sait jamais.

- On ne sait jamais, dit le géographe.

- J’ai aussi une fleur.

- Nous ne notons pas les fleurs, dit le géographe.

- Pourquoi ça ! C’est le plus joli !

- Parce que les fleurs sont éphémères.

- Qu’est-ce que signifie "éphémère"?

- Les géographies, dit le géographe, sont les livres les plus précieux de tous les livres. Elles ne se démodent jamais. Il est très rare qu’une montagne change de place. Il est très rare qu’un océan se vide de son eau. Nous écrivons des choses éternelles.


- Mais les volcans éteints peuvent se réveiller, interrompit le petit prince. Qu’est-ce que signifie "éphémère"?

- Que les volcans soient éteints ou soient éveillés, ça revient au même pour nous autres, dit le géographe. Ce qui compte pour nous, c’est la montagne. Elle ne change pas.

- Mais qu’est-ce que signifie "éphémère"? répéta le petit prince qui, de sa vie, n’avait renoncé à une question, une fois qu’il l’avait posée.

- Ça signifie "qui est menacé de disparition prochaine».

- Ma fleur est menacée de disparition prochaine ?

- Bien sûr.

"Ma fleur est éphémère, se dit le petit prince, et elle n’a que quatre épines pour se défendre contre le monde ! Et je l’ai laissée toute seule chez moi !"

Ce fut son premier mouvement de regret. Mais il reprit courage :

Que me conseillez-vous d’aller visiter ? demanda

La planète Terre, lui répondit le géographe. Elle a une bonne réputation...

Et le petit prince s’en fut, songeant à sa fleur.


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 15)

. matbea loso ko loso dakige gaira . ho pela Edinoa hou nabi bera itabo .

-. go gelai :' pos ! ki-ṅa Ekėwo ! wu go ketlami Hingio .'

. Hingio rumbeai ladoroe tu inta rili . go libe tire bau rėda !

-. Edino kowi go :' lo waki wene ?'

-. Hingio kowi : ' ka bera tabo we ? lo kehe diwe ?'

-. Edino kowi :' ro Eteldo .'

-. Eteldo we ?

-. ko Eteno hou tena kewe kewa ilago , ihago , iteho , itepo tu inupo .

-. Hingio kowi :' ko , ko me nasa . ko , ko bete sada dowo ! tu go terlami mute go losoe u Eteldo . go pėne bau lami loso pe lesa .

-. ho me kala , loso lėa . buna ilago e ?

-. Eteldo kowi :' ro ne kau tena .'

-. a ! - Hingio sosa -. tu itepo ?

-. Eteldo kowi :' ro ne kau tena .'

-. tu itewo tu iwago tu inupo ?

-. Eteldo kowi :' ro dene kau tena .'

-. bu lei Eteldo !

-. Eteldo kowi :' ko sada , bu ro ne Ekėwo . ro nane zeta Ikėwo . ko ne Eteldo hou tawi itewo , iwago , itepo , ilago , ilaggaro tu inupo . Eteldo zite waba u pudaki . go ne neli diworo ga . bu go togi Ikėwo . go geni Iho , tu go kegnabi imimo Iga . tu imimo wėdo u Ezawo nasrisa gi , Eteldo tiu dukreki dikoe u Ekėwo .

-. ko gene ?

-. ku Ekėwo hou sudi wadu wozi imipo iteltaboe . tu pe Ekėwo hou zite womi .

-. Hingio kowi :' ko gene ?

-. ku Imėso ėtlami . gu Eteldo nabi nutta tepo kewe buna nuuta .

-. Hingio kowi :' ro teka Ewo - hou wadu bila Ekėwo -.

-. ko gėka . gu , wu diko u Ekėwo risa bala , Ewo dukreki wute peko ga .

-. Ewo wudu lami ?

-. ne. ko zite gura . bu Ewo rėggeni u Ekėho hou gėpi isaro . kiwa maze u peko u bera tepo , Ewo rėggeni hou go dengėpi bera ibono .

. Eteldo tere sawai .

-. bu lo , lo wen bikoa ! lo Ekėwo ! lo thudu mėki loso la ri !

. tu Eteldo - pekia mimtabo ga - boki nabo ga . Ewo kete nabi imabo Ekėhoa . Ewo lita - su nėbi - hou Ekėho gėpi isaro .

-. Eteldo geni:' gu ?'

-. Hingio kowi :' a ! ko ne inasa re , ko iwina . ro ju kouta sepo . nutta dėna sepo , tu dana sepo . bu Ewo pėne tena .

-. Eteldo kowi :' Ewo pėne tena .'

-. ro ju pe loro .

-. Eteldo kowi :' Iro ne nabi iloro .'

-. ko gene ! ko kailo !

-. ku iloro kona .

-.' kona ' keze ?

-. Eteldo kowi :' itelteno itabo meibo u nanta itabo . Iho pėne riadai . ko itada tepo keuseli . ko itada hou laggaro lannupai . Iro nabi teda iwo.

-. Hingio koubozi :' bu dana isepo kau nopai .' kona ' keze ?

-. Eteldo kowi :' isepo dana tu dėna ko wopa . ko waba Iri , ko tepo . ho boda .

-. Hingio sozkoi - hou dėnpėne bau neli geno u ho bau  :' bu ' kona ' keze ?'

-. ko keza ' hou wuda tidliza .'

-. loro ra wuda tidliza ?

-. kide .

. Hingio kowai :' loro ra kona , tu ho nuwe elta inalo u gizai labe telo ! tu ro bau nuuneli re !"

. ko-ṅa ketta usgako . bu tėrai :

. go geni :' lei gekau kėwaki we ?'

. Eteldo gesi :' Telloso . ho ju bala nuzo ...'

. tu Hingio wakai - pasia loroi ga.


Traducteur : Ziecken

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels