Le petit prince (chapitre 2)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 2)

J’ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu’à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s’était cassée dans mon moteur. Et comme je n’avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C’était pour moi une question de vie ou de mort. J’avais à peine de l’eau à boire pour huit jours,

Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait :

- S’il vous plaît... dessine-moi un mouton !

- Dessine-moi un mouton...

J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement. Voilà le meilleur portrait que, plus tard, j’ai réussi à faire de lui. Mais mon dessin, bien sûr, est beaucoup moins ravissant que le modèle. Ce n’est pas ma faute. J’avais été découragé dans ma carrière de peintre par les grandes personnes, à l’âge de six ans, et je n’avais rien appris à dessiner, sauf les boas fermés et les boas ouverts.

Je regardai donc cette apparition avec des yeux tout ronds d’étonnement. N’oubliez pas que je me trouvais à mille milles de toute région habitée. Or mon petit bonhomme ne me semblait ni égaré, ni mort de fatigue, ni mort de faim, ni mort de soif, ni mort de peur. Il n’avait en rien l’apparence d’un enfant perdu au milieu du désert, à mille milles de toute région habitée. Quand je réussis enfin à parler, je lui dis :

- Mais... qu’est-ce que tu fais  ?

Et il me répéta alors, tout doucement, comme une chose très sérieuse :

- S’il vous plaît... dessine-moi un mouton...

Quand le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir. Aussi absurde que cela me semblât à mille milles de tous les endroits habités et en danger de mort, je sortis de ma poche une feuille de papier et un stylographe. Mais je me rappelai alors que j’avais surtout étudié la géographie, l’histoire, le calcul et la grammaire et je dis au petit bonhomme (avec un peu de mauvaise humeur) que je ne savais pas dessiner. Il me répondit :

- ça ne fait rien. Dessine-moi un mouton.

Comme je n’avais jamais dessiné un mouton je refis, pour lui, l’un des deux seuls dessins dont j’étais capable. Celui du boa fermé. Et je fus stupéfait d’entendre le petit bonhomme me répondre :

- Non ! Non ! je ne veux pas d’un éléphant dans un boa. Un boa c’est très dangereux, et un éléphant c’est très encombrant. Chez moi c’est tout petit. J’ai besoin d’un mouton. Dessine-moi un mouton.

Alors j’ai dessiné.

Il regarda attentivement, puis

- Non ! Celui- est déjà très malade. Fais-en un autre.

Je dessinai :

Mon ami sourit gentiment, avec indulgence :

- Tu vois bien... ce n’est pas un mouton, c’est un bélier. Il a des cornes...

Je refis donc encore mon dessin :

Mais il fut refusé, comme les précédents :

- Celui- est trop vieux. je veux un mouton qui vive longtemps.

Alors, faute de patience, comme j’avais hâte de commencer le démontage de mon moteur, je griffonnai ce dessin-ci.

Et je lançai :

- ça c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans.

Mais je fus bien surpris de voir s’illuminer le visage de mon jeune juge :

- C’est tout à fait comme ça que je le voulais ! Crois-tu qu’il faille beaucoup d’herbe à ce mouton ?

- Pourquoi ?

- Parce que chez moi c’est tout petit...

- Ça suffira sûrement. je t’ai donné un tout petit mouton.

Il pencha la tête vers le dessin

- Pas si petit que ça... Tiens Il s’est endormi...

Et c’est ainsi que je fis la connaissance du petit prince.


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 2)

. geu , Ero bau nuudėna , a-te kiwo hou sade kowi , wese midnozo Sahara nupoe , wede matta wero . wo bau tėdai hakaboe ra . tu ku Ero re ne atdo , ne ėkpio , Ero nibau liki u niki , inuwe , gura gitio . ko geno dėno du dano ri . Ero nuwe pala lano u alta dago ,

. ketta delo , Ero norai konoe ibike pelgaro . Ero nuiwa Onedmido laznedoe mekoe lagoa . geu , lei pasi poso ra , solzide , dehu taga inso bau noari ri . ho kowi :

-. genei ... kobi paneko ri !

-. kobi paneko ri ...

. Ero bau bopi ėgėboe ra mope wadu Ero bau mili taroa . Ero bale bau zini ėlamo ra . Ero bale lambai . tu Ero wedu lambai inkio sade taga hou sire gaslami ri . ko kaza mėko hou - wuide - Ero bau nikau diwi ga . bu kobo ra - me - wile kaela mazo . ko ne relo ra . Ero biu tėara doume u Enėbo ikkioa , matta dinoe , tu ro nunne bau teni u kobi , nuwe tina ipepo tu tima ipepo .

. geu , Ero poslame lambai ka zido . ne pimi ro kewa ibike pelgaroa . bu , inkio ra risa ne peda , ne nosdana , ne amdana , ne omdana , ne mosdana . go nune risa u riso u nuppeda wido , ibike pelgaroa. dewu ro bete nika u kowi , ro kowi gi :

-. bu ... lo dihi we ?

. geu , tu go sozkoi ri - irene - pu isiza wo :

-. genei ... kobi paneko ri ...

. Owo ne liri u miawi dewu runo zite tėra . teoza ko risa ri , ibike nanta pelkeoa tu danlida , Ero wuti naplapo tu nabo rozoa ra . bu ro zu mimai ro wabe bau tebi telteno , mibteno , tauteno tu ebteno tu ro kowi inki (inta billae) ro tezau kobi . go geni ri :

-. ko nuno . kobi paneko ri .

. Ero sozdi gi nuwa ėukobo iko hou ro gėka ku Ero nunde bau kobi paneko . ho tina pepoa . tu ro posau galbai inkio geni ri :

-. ne ! ne ! ro ne rosa pumeko wete torpepo . torpepo ko ilida , tu pumeko ka ikubbera . ko jina re . ro nėda paneko . kobi paneko ri.

. geu , Ero bau kobi.

. go gaslami , te

-. ne ! Onjo libe ikura . lo diwi fo .

. ro kobi :

. niso ra kase taspami , wėare :

-. lo me lambai ... ko ne paneko , ko malpano . go ju imalo ...

. Ero gu rogi soze kobo ra :

. bu ho tėama , pu jedho :

-. Onjo site dina . ro rosa paneko soge dinia.

. geu Ero liate bulkobi thau kobo pu sau keti kiatio habo ra .

. tu ro gėrkoi :

-. ko , ko tandoro . paneko hou lo rosa weta.

. bu ro iposa u lambai u dolai rimo duna Emapoa :

-. ko nane ke ro rosa ko ! lo nura nėda ilta komo panekoi ?

-. ge ?

-. ku zite wina re ...

-. ko sade zata . ro bau gipi jina paneko li.

. go kibi gabo koboi

-. ne tire wiona ko ... pos ! go norai ...

. ko zu ro tekai Hingio.


Traducteur : Ziecken

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels