Le petit prince (chapitre 8)

De Elkodico.

Le petit prince

12345678910
11121314151617181920
21222324252627

 

Le petit prince (chapitre 8)

J’appris bien vite à mieux connaître cette fleur. Il y avait toujours eu, sur la planète du petit prince, des fleurs très simples, ornées d’un seul rang de pétales, et qui ne tenaient point de place, et qui ne dérangeaient personne. Elles apparaissaient un matin dans l’herbe, et puis elles s’éteignaient le soir. Mais celle- avait germé un jour, d’une graine apportée d’on ne sait , et le petit prince avait surveillé de très près cette brindille qui ne ressemblait pas aux autres brindilles. Ça pouvait être un nouveau genre de baobab. Mais l’arbuste cessa vite de croître, et commença de préparer une fleur. Le petit prince, qui assistait à l’installation d’un bouton énorme, sentait bien qu’il en sortirait une apparition miraculeuse, mais la fleur n’en finissait pas de se préparer à être belle, à l’abri de sa chambre verte. Elle choisissait avec soin ses couleurs. Elle s’habillait lentement, elle ajustait un à un ses pétales. Elle ne voulait pas sortir toute fripée comme les coquelicots. Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. Eh ! oui. Elle était très coquette ! Sa toilette mystérieuse avait donc duré des jours et des jours. Et puis voici qu’un matin, justement à l’heure du lever du soleil, elle s’était montrée.

Et elle, qui avait travaillé avec tant de précision, dit en bâillant :

- Ah ! Je me réveille à peine... Je vous demande pardon... Je suis encore toute décoiffée...

Le petit prince, alors, ne put contenir son admiration

- Que vous êtes belle !

- N’est-ce pas, répondit doucement la fleur. Et je suis née en même temps que le soleil...

Le petit prince devina bien qu’elle n’était pas trop modeste, mais elle était si émouvante !

- C’est l’heure, je crois, du petit déjeuner, avait elle bientôt ajouté, auriez vous la bonté de penser à moi...

Et le petit prince, tout confus, ayant été chercher un arrosoir d’eau fraîche, avait servi la fleur.

Ainsi l’avait-elle bien vite tourmenté par sa vanité un peu ombrageuse. Un jour, par exemple, parlant de ses quatre épines, elle avait dit au petit prince

Ils peuvent venir, les tigres, avec leurs griffes

Il n’y a pas de tigres sur ma planète, avait objecté le petit prince, et puis les tigres ne mangent pas l’herbe.

- Je ne suis pas une herbe, avait doucement répondu la fleur.

- Pardonnez-moi...

- Je ne crains rien des tigres, mais j’ai horreur des courants d’air. Vous n’auriez pas un paravent ?

"Horreur des courants d’air... ce n’est pas de chance, pour une plante, avait remarqué le petit prince. Cette fleur est bien compliquée..."

- Le soir vous me mettrez sous globe. Il fait très froid chez vous. C’est mal installé. d’ je viens...

Mais elle s’était interrompue. Elle était venue sous forme de graine, elle n’avait rien pu connaître des autres mondes. Humiliée de s’être laissé surprendre à préparer un mensonge aussi naïf, elle avait toussé deux ou trois fois, pour mettre le petit prince dans son tort

- Ce paravent ?...

- J’allais le chercher mais vous me parliez !

Alors elle avait forcé sa toux pour lui infliger quand même des remords.

Ainsi le petit prince, malgré la bonne volonté de son amour, avait vite douté d’elle. Il avait pris au sérieux des mots sans importance, et était devenu très malheureux.

"J’aurais ne pas l’écouter, me confia-t-il un jour, il ne faut jamais écouter les fleurs. Il faut les regarder et les respirer. La mienne embaumait ma planète, mais je ne savais pas m’en réjouir. Cette histoire de griffes, qui m’avait tellement agacé, eût m’attendrir..."

Il me confia encore :

"Je n’ai alors rien su comprendre J’aurais la juger sur les actes et non sur les mots. Elle m’embaumait et m’éclairait. Je n’aurais jamais m’enfuir ! J’aurais deviner sa tendresse derrière ses pauvres ruses. Les fleurs sont si contradictoires ! Mais j’étais trop jeune pour savoir l’aimer."


Auteur : Antoine de Saint-Exupéry

Hingio (tabgao 8)

. Ero me dade tebai u kaze tena ka loro . buna nande , losoe u Hingio , idura iloso , kaza u umoro lorzalo , tu hou ne guni zuwo , tu hou ne kubi kiwo . igo ugeze zidi komoe , tu te igo doali dele . bu Anjo bau nepai udage , u nepo gėpa enrune , tu Hingio bau rigi ikada ka inkelo hou ne kadrisi finkeloi . ko kau kiwa neba daro u gettano . bu bėko dade bozi u wani , tu ketau nibi loro . Hingio , hou ziwai nibio u bera zago , me sawai hou bepa zido wuti dehoe , bu loro ne betau nibi kala , gimoe u annia noroto . Ago gėte kėri iniwo sa . Ago dale bowai , Ago tude keki lorzalo sa . Ago ne sau wuti inipua mope lodloro . Ago sau nuwe zisi nana dilioe kaloa sa . a ! me . Aga i kalgėta ! runa lisio sa gu bau mewi idage . tu te ko ugeze , me dehoe u solzido , Ago mokai .

. tu Ago , hou bau dowi te tirta keko , kowi assinie :

-. a ! Ero zabe noari ... Ero ėrgeni lei ... Ero tede nane padkoma ...

. Hingio , gu , ne kau rowa toto sa

-. lei kala !

-. ne ?- loro dale gesi . tu Ero keta opde que solo ...

. Hingio me sani hou Ago ne site dosrama , bu Ago tire sauketa !

-. ko deho , Ero nura , gezamoa , Ago kadde ditkoi , lei wadu balramo u regi ri ...

. tu Hingio , nane kela , rutia lalro u laklano , bau niti loro .

. keu Ago me dade kubi wine doka misoa sa . udage , mazu , kowia u elta nalo sa , Ago kowiIngi

. Igo kau buni , i nemmeto , te igėmo sa .

. ka ne nemmeto losoe ra - labkoi Hingio - tu te i nemmeto ne wami komo .

-. Ero ne komo - dale gesi komo.

-. wėri-ri ...

-. Ero ne mosai i nemmetoa , bu Ero busa i ranrilo . lei ne u rilpino ?

.' kėlo u ranrilo ... ko ne tėko , su wano , keklami Hingio . ka loro me bien compliquée ...'

-. deleu , lei bewi lenmigo ri . ilaka lėe . ko bila bewa . dehe Ero wena ...

. bu Ago bozai . Ago buni mawe nepo , Ago nune kau tena u fau itelo . miasa u liu posai u nibi sudo tire sata , Ago terrili nutde du koude , u sudi Hingio .

-. ka dospino ?...

-. Ero ruti ho bu lei kowi ri !

. gu Ago tiri toux sa su sete rėwi iwuso gi.

. Keu , Ingio - labe bala roso u baso sa - dade wadi u Ago . go sizi zaba ikeno , tu bau kiwi itėsa .

.' Ero ne gau galbai li , go udage tesi ri , ne gau nunde galbai iloro . gau lami tu tumai iho . ra'o tuma loso ra , bu ro ne tena tasai ro . ka mabo u igėmnago, hou bau tire bėla , wade mulsai ro ...'

. Go soze tesi ri :

.' geu , Ero nune tena u tenai Ero wadu gau mapi u idiho tu ne u ikeno . Ago tumi tu doli ri . Ero nenune wadu gau mepai ! Ero wadu gau sani sumao sa rabe zaba iloko sa . Iloro tire laba ! bu Ero zite duna u tena u basi ho .'


Traducteur : Ziecken

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique

Analyse de texte

Outils personnels