Le postcaryon

De Elkodico.

Le postcaryon est le nom générique donné aux blocs syntaxiques placés en fin de syntaxe. Il comprend les particules phrastiques.

Sommaire

Étymologie

Le terme de postcaryon provient du du latin post "après" et du grec κάρυον "noyau". Il fait référence au bloc situé en fin de phrase avant le caryon.

Composition

Les particules phrastiques

Les particules phrastiques forment un sous-groupe des particules vocaliques. Ce sont des particules utilisées en place des signes de ponctuation qui n'existent pas, à l'origine, en elko. Il en existe quatre :

Proposition principale

Le connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

Les particules
phrastiques

U

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

A E I O

Le connecteur

Les adverbes

Les adjectifs


ou
Les verbes[1]

Les noms

Les verbes

Les adverbes
&
Le gérondif

Les verbes d'état
Les participes

Les adverbes


ou
Les verbes[1]

Les adjectifs

Les noms

Le locatif

Le génitif

Le datif

Le nominatif

L'exclamation
L'interrogation
L'injonction
La déclaration

Dans le tableau ci-dessous on remarque que le connecteur se trouve à l'avant de la structure alors que les particules phrastiques se trouvent à la fin. En d'autres termes, ils sont organisés autour du noyau syntaxique appelé caryon, c'est donc en toute logique que ces deux extrémités forment le péricaryon.

Caractéristiques

  • Il est important à la phrase mais n'est pas indispensable.
  • Autonome, il forme les interjections.

Liens

Outils personnels