Le subjectif

De Elkodico.

Le subjectif est la personnalisation de la langue selon sa propre perception du monde, cela corrobore ainsi l'hypothèse Sapir-Whorf.

Sommaire

L'allomorphie

L'allomorphie est le fait de pouvoir exprimer la même idée de façon différente. Elle peut se situer au niveau des mots comme au niveau des tournures de phrases. C'est au travers de l'allomorphie que l'elko tend à vérifier l'hypothèse Sapir-Whorf.

L'allomorphie concerne avant tout les clés. Ainsi, par exemple on peut construire des mots de plusieurs manières au moyen de clés différentes (comme pour les hiéroglyphes). Tel est le cas pour le mot « avion ».

  • RAN (ciel) + WAK (véhicule) = ranako avion
  • ZAL (aile) + WAK (véhicule) = zalako avion
  • ZEL (oiseau) + WAK (véhicule) = zelako avion

Les hypocoristiques

Les hypocoristiques sont des mots véhiculant une valeur affective.

Les diminutifs apporte une subtilité réduisant l'importance que quelqu'un peut avoir dans un souci de respect et d'appréciation. Ils se forment au moyen du suffixe -in sans -o provenant de la clé WIN (nain).

  • Ewiko père → Ewikino papounet
  • Awiko mère → Awikino mamounette
  • Ewipo frère → Ewipino frérot
  • Awipo sœur → Awipino sœurette

On distingue l'utilisation de la clé WIN (nain) en spécificateur (= petit) et en catégorisateur (= hypocoristique)


inteto "petit chat" → tetino "minou"

L'implicite

L'implicite est le fait de sous-entendre un élément car au vu du contexte, il serait superflu de l'utiliser. L'elko est une langue implicite, qui a tendance à sous-entendre un bon nombre d'éléments sémantique qui au vu du contexte ne sont pas nécessaire.

Les émots

Les émots est le nom donné à l'ensemble des mots qui d'une manière ou d'une autre traduisent ou rendent l'humeur ou l'état de pensée du locuteur.

Liens

Outils personnels