Le tracé

De Elkodico.

Chacune des quarante runes du Rundar est tracée à l'aide de quatre éléments que l'on appelle "composant graphique", l'interprétation du tracé des runes est spécifique à l'elko. Il fait l'objet d'une interprétation toute particulière en graphologie.


Sommaire

Les composants graphiques

Chaque rune est tracée au moyen de l'un des quatre composants suivants :

  • La barre (|)
  • Le bâtonnet (-)
  • Le crochet(<)
  • Le cercle (o)

Fonction

Comme dans la plupart des écritures, les runes se réalisent suivant un ordre précis que l'on appelle le tracé. Le tracé n'est pas important en soi, mais trouve une symbolique dans la culture du Losda et notamment en graphologie.

Symbolique

Chacun des quatre composants du tracé est assimilé à une couleur du tarot de Marseille :

  • La barre (|) est assimilée à l'épée et représente la force
  • Le bâtonnet (-) est assimilé au bâton et représente la simplicité
  • Le crochet(<) est assimilée à la coupe et représente la sophistication
  • Le cercle (o) est assimilée au denier et représente la richesse

Fonctionnement

Le tracé n'est pas le reflet exact du tracé manuel mais plutôt représentatif des composants graphiques qui le constituent.

Liens

Outils personnels