Les clés d'usage

De Elkodico.

On appelle clé d'usage toute clé composée de trois lettres : une consonne de tête, une voyelle de corps et une consonne de queue. L'elko compte 1012 clés d'usage auxquelles on peut ajouter les clés interdites WUW (péjoratif) et WĖW (mélioratif). Elles sont utilisées pour former les mots. Il en existe quatre types :

Sommaire

Les clés non glidées

Les clés non glidées sont des clés d'usage ne possèdant pas de W. L'elko compte 864 clés de ce type. Elles sont de type CVC.


TAN (arbre)

Les clés glidées

Les clés glidées ou clés wuna sont les clés constituées de la glide "W". La morphologie elkanne compte 148 clés glidées dont vous trouverez la liste ci-dessous. Il existe 72 clés commençant par "W" est 72 autres finissant par cette même glide, les quatre restantes sont appelées clés diglidées car elles contiennent un "W" à l'avant et à l'arrière. Dans la notation grammaticale, les clés glidées sont notées Qw.

Les clés diglidées

Une clé est dite diglidée lorsque que les deux consonnes qui la constituent sont des W. Il existe quatre clés diglidées :

Les trois premières clés diglidées sont associées à l'espace et au temps tandis que la dernière WOW (chose) est associée aux objets et aux personnes.

Les clés interdites

Le terme de "clés interdites" est le nom donné aux deux combinaisons WUW (péjoratif) et WĖW (mélioratif) qui ne sont pas utilisés dans la langue elko. Ce concept est très présent dans la culture du Losda où l'opposition mal / bien est omniprésente.

Cette suppression de clés arrange surtout la numérologie elkanne qui, de ce fait, compte 1012 clés au lieu de 1014. 1012 est un nombre dont la valeur numérique est 4 : le chiffre de l'elko.

Les clés interdites sont néanmoins à la bas des interfixes -ė- et -u- formant le mélioratif et le péjoratif.


pelo "maison" → pelėo "villa" → peluo "baraque"

Liens

Outils personnels