Les digrammes

De Elkodico.

Un digramme ou agglomérat est un ensemble de deux lettres non séparables. En elko, les digrammes se rencontrent dans quatre cas :

Sommaire

Les digrammes vocaliques

Les affixes cumulés

L'elko a recours aux affixes cumulés lorsqu'il a besoin d'être plus précis et lorsqu'il veut apporter plus de nuances. Un affixe cumulé n'est rien d'autre que le cumul de deux affixes simples aux extrémités d'un mot. On peut donc former des préfixes cumulés ou des suffixes cumulés.

Les allographes

Le digramme EI est un digramme allographique pouvant remplacer la lettre Ė au début ou à la fin d'un mot. Au centre d'un mot cettre lettre ne peut s'allographier qu'au moyen du digramme EJ.


  1. Ėlilo "jouet mixte" → Eililo
  1. Hei "salut" → hei

Les simplifications runiques

Le Rundar utilise 6 simplifications runiques permettant de remplacer des digrammes vocaliques par des une seule rune :

  • La rune Noza AE est utilisée pour simplifier le digramme AO (AE).
  • La rune Muna UI est utilisée pour simplifier le digramme UI (UI).
  • La rune Nara IO est utilisée pour simplifier le digramme IO (IO).
  • La rune Nuta EA est utilisée pour simplifier le digramme EA (EA).
  • La rune Wala OE est utilisée pour simplifier le digramme OE (OE).
  • La rune Wara UE est utilisée pour simplifier le digramme AE (UE).


Remarque : Glisser la souris sur la rune pour en découvrir la translittération en Abde.

La règle de simplification acrofixale

La simplification acrofixale est le nom donné à l'une des plus anciennes règles de la grammaire elkanne. Cette règle consiste à purement et simplement supprimer l'une des deux voyelles pour n'en conserver qu'une seule. Cette règle est caractéristique du registre courant et familier, dans le registre littéraire ou soutenu on préférera avoir recours au tréma.

La règle se présente comme suit :

"Lorsque deux voyelles identiques se trouvent côte à côte à l'extrémité d'un mot on en conserve qu'une seule."

Il est ici précisé "à l'extrémité" car au sein d'un mot cela ne peut pas fonctionner. Si pour illustrer, on prend l'exemple de kaala ("laid") donnerait kala par simplification vocalique. Or, kala signifie ni plus ni moins que le contraire de kaala à savoir "beau".

Les digrammes consonantiques

Les profixes

L'elko utilise quatre profixes qui, à l'origine, sont des Hagas (digramme utilisant la lettre H) :

  1. Le digramme PH : devenu F
  2. Le digramme TH : devenu Þ souvent conservé sous sa forme digrammique "TH".
  3. Le digramme KH : devenu en asique (et X en thorique)
  4. Le digramme SH : devenu H


Remarque : En asique, s'allographie NJ. En thorique, X s'allographie KH, mais tous deux correspondent à la rune .

Les allographes

L'elko utilise plusieurs allographes digrammiques :

L'euphonie digrammique

En elko, lorsque deux consonnes à point & mode l'articulation identique se suivent, l'une voisée et l'autre non, le son de la seconde est remplacé par une Chuintante. Cette chuintante /ʃ/ ou /ʒ/, sera choisie en fonction de la nature de la première : ce phénomène est appelé l'euphonie digrammique.

Digramme abde Prononciation Digramme abde Prononciation
BP PB
DT TD
GK KG
ZS ʒ SZ ʃ


Remarque : Les phonèmes /zʒ/ et /sʃ/ étant problématiques, seule la post-alvéolaire est prononcée.

Les simplifications runiques

Le Rundar utilise 6 simplifications runiques permettant de remplacer des digrammes consonantiques par des une seule rune :


Remarque : Glisser la souris sur la rune pour en découvrir la translittération en Abde.

Les digrammes homoconsonantiques & gémination

Un digramme est dit homoconsonantique lorsque les deux consonnes qui le composent sont identiques. Il existe 12 digrammes homoconsonantiques. Les consonnes composant de tels digrammes doivent se prononcer distinctement : c'est la gémination.La gémination permet de distinguer des mots comme kala /kala/ de kalla /kal.la/.

Les digrammes yodés

Les digrammes yodés, sont des digrammes constitués d'une voyelle et d'une glide. En général la lettre J. L'elko compte deux digrammes yodés :

Les digrammes yodés sont utilisés pour allographier des caractères spéciaux.

Liens


  1. En thorique et en nalique.
Outils personnels