Les fonctions syntaxiques

De Elkodico.

Les fonctions syntaxiques est le nom donné à toutes les possibilités qu'offre la syntaxe elkanne :

Sommaire

La position

La position des mots a son importance au sein de la syntaxe elkanne. Car, selon qu'ils soient placés avant (antéposition) ou placé après (postposition) le sens des mots ne sera pas le même.

kala pelo ("une belle maison") / ("une maison est belle")

La reprise

La reprise est l'une des deux fonctions (avec le défini) de la lettre H. Elle sert à éviter la répétition d'un même mot et ainsi alléger les phrases. La reprise joue alors un rôle euphonique. Pour utiliser la reprise il suffit de remplacer la clé souhaitée par un "h" tout en préservant les affixes. Ainsi, pour savoir à quoi se rapporte la reprise il suffit de remonter la phrase jusqu'au moment où on tombe sur le mot possédant le même affixe.


Ero meri wono , ero wami ho. "J'achète un fruit, je le mange."

La voix

La voix ou diathèse est ce qui permet de savoir qui fait ou qui subit l'action. Contrairement au français, ce n'est pas la syntaxe qui différencie les voix, mais c'est la nature même des verbes. Ainsi pour chaque voix il existe un type de verbe particulier identifié par son suffixe spécifique. L'elko connaît donc trois voix et donc 3 types de verbes :

  • La voix passive : teba "connaître" (verbe passif)
  • La voix moyenne : tebai "apprendre" (verbe réfléchi)
  • La voix active : tebi "enseigner" (verbe actif)

La répétition

La répétition peut faire référence à plusieurs réalités en elko :

Liens

Outils personnels