Les lettres étrangères

De Elkodico.

Les lettres étrangères sont des lettres qui appartiennent à d'autres alphabets et qui, de ce fait, ne font pas partie de l'Abde. L'elko transcrit phonétiquement et non littéralement les mots, les lettres étrangères ne sont donc pas transcrites au moyen d'une rune ou d'une lettre particulières mais ce sont bien les sons qui sont approximativement transcrit au moyen des lettres présentes dans l'alphabet de l'Abde. Cette transcription est appelée la transcription onomastique appliquée ou TOA.

Les équivalences ci-dessous ne sont pas utilisées en Elko, mais sont parfois employées pour les systèmes de cryptages[1].

Sommaire

Les caractères spéciaux du français

Voici comment sont transcrites les lettres inusitées dans le Rundar:

  • â : la rune
  • c : la rune c est utilisée pour transcrire le son [k] de la lettre "c" tandis que la rune c est utilisée pour transcrire le "c" prononcé [s].
  • q : la rune q est utilisée pour transcrire le son [k] formé par le digramme "qu".
  • v : la rune v est utilisée pour transcrire le son [v] donné par la lettre "v".
  • y[2] : la rune y est utilisée pour transcrire le son [j] de la lettre "y" tandis que la rune s est utilisée pour transcrire le "y" prononcé [i].
  • x : la rune v est utilisée pour transcrire le son [ks] ou [gz] donné par la lettre "x".

Les caractères spéciaux étrangers

Voici comment sont transcrites les caractères spéciaux dans le Rundar :

  • ä :
  • æ :
  • å :
  • ë :
  • ɲ :
  • ŋ :
  • œ :
  • ø :
  • ö :
  • ş :
  • þ :
  • ů :

Les grammatonymes

En elko, les noms de lettres (les grammatonymes) en elko comment par une Majuscule et se terminent par le a euphonique. Ainsi les runes du Rundar portent un nom de quatre lettre dans la dernière est un a (Feha, Ura, Thura, Asa, ...), alors que pour les lettres de l'Abde, seules les consonnes utilisent un euphonique (A, Ba, Da, E, ...).

Les lettres étrangères à l'alphabet de l'elko mais appartenant à l'alphabet latin, prennent un A majuscule initial et un a minuscule euphonique final

  • C : Atsa
  • N. : Anja
  • Q : Aka
  • ß : Asa
  • Þ : Atha
  • V : Awa
  • X : Aksa

Les lettres appartenant à des systèmes d'écritures étrangers utilisent la grammatonyme précédé du nom du pays :

  • "Gamma" : Elada Ga
  • "L russe : Rasia La

Les sigles

Lorsqu'elles sont employées dans des sigles, les lettres étrangères ont une prononciation particulière  :

  • C : Aka, Atsa
  • Ṅ : Anja
  • Q : Aka
  • ß : Assa
  • Þ : Atha
  • V : Awa
  • X : Aksa

Liens

Notes et références

  1. Un système de cryptage utilise un système d'écriture autre que celui de la langue utilisée en trouvant des correspondances.
  2. Le y est utilisé pour remplacer le ė pas toujours disponible sur le clavier.
Outils personnels