Les suffixes

De Elkodico.

On appelle suffixe tout affixe se plaçant à la fin d’une clé pour former un mot. Au nombre de six, les suffixes se présentent uniquement sous la forme de voyelles et permettent de traduire la nature et la fonction des mots. Les suffixes sont l'un des quatre types d'affixes existant en elko avec les préfixes (devant), les infixes (dedans) et les profixes (en place du W).


Sommaire

Fonctionnement

Les suffixes sont utilisés pour marquer la nature et la fonction des mots. Pour obtenir un adjectif, par exemple, il suffira d'ajouter le suffixe "-a" à la clé.


TOR (force)tora fort, forte


Il existe une quinzaine de natures de mots pour 6 suffixes seulement, il était donc inévitable que chaque suffixe en traduise plusieurs. La question qui demeure est la suivante : Comment distinguer les différentes natures exprimables par un même suffixe ? En d'autres termes, comment savoir si un mot qui se termine par le suffixe "-a" est un adjectif, un participe, un verbe d'état ou du génitif ?

En fait la réponse est double :

  • Syntaxiquement : En fonction de sa position dans la phrase, on pourra deviner la nature précise d'un mot. (→ variations syntaxiques)
  • Morphologiquement : Pour départager les différents sens que peut véhiculer un même suffixe, on a recours aux suffixes cumulés.


La dérivation

En elko il est possible de passer d'un type de morphème à un autre par le simple changement de suffixe, ce phénomène linguistique est appelé dérivation. En d'autres termes, cela signifie que pour changer la nature d'un mot, il suffit d'en changer le suffixe.


kala beau [adjectif] → kalo beauté [nom]

 

Les types de suffixes

Les suffixes vocaliques

Il existe 6 suffixes vocaliques, qui peuvent se cumuler.

Tableau détaillé des suffixes cumulés 
Les exofixes →
Les endofixes ↓
A E I O
A -AA
Les adjectifs
-AE
inusité
-AI
les verbes passifs
les verbes réfléchis
-AO
les adjectifs substantivés
E -EA
les adjectifs passifs
-EE
les adverbes
-EI
inusité
-EO
les adverbes substantivés
I
Les verbes
-IA
le participe présent
-IE
le gérondif
-II
les verbes actifs
les verbes dynamiques
-IO
les verbes substantivés
O
la déclinaison
-OA
le génitif
-OE
le locatif
-OI
le datif
-OO
le nominatif
U
le péjoratif
-UA
-UE
-UI
-UO
Ė
le mélioratif
-ĖA
-ĖE
-ĖI
-ĖO

Les suffixes consonantiques

Le suffixe -d ou -k

Le suffixe -k est utilisé pour les titres et les majuscules.

  • Les pronoms : ro, lo, go, A → Ar
  • Les noms propres :
  • Les titres : Blanche neige = Akina

Le suffixe -n

Le suffixe -n est utilisé pour annuler la valeur phrastique de la voyelle et créer ainsi une phrase déclarative.Ce suffixe provient de la finale de la clé ZEN (phrase) et des consonnes de queue des clés MUN (extrémité), NIN (limite) et ZEN (phrase).

go tapoe = est-il dans la forêt ? → go tapoen = il est dans la forêt.

Le suffixe -r

le point vigule

Le suffixe -z

Le suffixe -z est utilisé comme ancre. Il fonctionne avec le mot placé dans le connecteur. Le suffixe -z peut alors être placé sur des mots dans la phrase pour que montrer que ceux-ci sont concernés par le connecteur.

Il provient de l'initiale de la clé ZEN (phrase) et de la consonne de queue de la clé NEZ (ancre).

Par conséquent le suffixe -z précède toujours un point-virgule lorsqu'il est placé en début de phrase.

Liens

Notes et références

Outils personnels