Les variations syntaxiques

De Elkodico.

Les variations syntaxiques sont en relation avec les affixes de l'elko. En fonction de sa place dans la phrase un mot aura une nature différente.

Sommaire

Les suffixes réguliers

Les suffixes simples sont des suffixes n'utilisant qu'une seule voyelle. L'elko compte quatre suffixes cumulés. En fonction du constituant dans lequel il apparaît sa traduction sera variable alors qu'en elko chaque suffixe développe un concept unique.

Le suffixe -a

Le suffixe -a est le suffixe de la qualité de l'appartenance et de la provenance.

  • Le sujet et le complément : utilisé pour marquer l'état, la qualité. (les adjectifs)
  • Le verbe : utilisé pour marquer l'état, l'action passé. (les verbes d'état et plus rarement le participe présent)
  • Le circonstant : utilisé pour marquer la provenance, l'origine, l'appartenance et la possession. (le génitif)

Le suffixe -e

Le suffixe -e est le suffixe de la manière et la localisation.

  • Le sujet et le complément : utilisé pour marquer l'état, la qualité. (les adverbes)
  • Le verbe : utilisé pour marquer l'état, l'action passé. (le gérondif, les adverbes).
  • Le circonstant : utilisé pour marquer la provenance, l'origine, l'appartenance et la possession. (le locatif)

Le suffixe -i

→ Voir aussi : la conjugaison, la voix, l'aspect

Le suffixe -i est le suffixe de l'action et la relation à l'autre.

  • Le sujet et l'objet : aucune utilité
  • Le verbe : utilisé pour marquer l'action. (les verbes).
  • Le circonstant : utilisé pour la relation à l'autre, la distribution, le don. (le datif)

Le suffixe -o

→ Voir aussi : Les noms propres

Le suffixe -e est le suffixe de l'objet (abstrait ou concret).

  • Le sujet et l'objet : utilisé pour marquer l'objet sujet. (les noms, les pronoms)
  • Le verbe : aucune utilité
  • Le circonstant : utilisé pour marquer le thème de discussion ou le complément d'objet. (l'accusatif)

Les suffixes particuliers

Le suffixe -u

→ Voir aussi : le ligatif, les conjonctions

Le suffixe -u est le suffixe du lien et de la relation entre deux éléments. Contrairement aux quatre premiers suffixes présentés, celui-ci ne change pas de valeur de fonction de sa position dans la phrase mais en fonction de son environnement.

  • Il apporte de l'information à un mot afin d'éviter d'utiliser trop de clé. (les auxiliaires)
  • Il module un verbe (les auxiliaires modaux)
  • Il indique qu'un mot appartient au même constituant que celui qui suit. (les auxiliaires syntaxiques)
  • En début ou fin de phrase il permet de faire vers une nouvelle phrase (les conjonctions de subordination)
  • Au sein d'un même constituant, il lie deux éléments. (les conjonctions de coordination)

Le suffixe -ė

→ Voir aussi : le politif


Le suffixe -ė noté parfois "-ei" est le suffixe du respect, de la politesse, du souhait et de l'interpellation. Contrairement aux quatre premiers suffixes présentés, celui-ci ne change pas de valeur de fonction de sa position dans la phrase mais en fonction de son environnement.

  • Utilisé sur un pronom, il marque le respect. (La forme de politesse)
  • Utilisé sur un nom, il marque le souhait. (L'optatif)
  • Utilise sur un mot pour interpellé quelqu'un. (Le vocatif)

Liens

Outils personnels