Livre d’Isaïe (chapitre 28)

De Elkodico.

Livre d’Isaïe

12345678910
11121314151617181920
21222324252627282930
31323334353637383940
41424344454647484950
51525354555657585960
616263646566

 

Livre d’Isaïe (chapitre 28)

  1. Malheur à l’orgueilleux diadème des buveurs d’Ephraïm, à la fleur éphémère qui fait l’éclat de leur parure, sur les sommets de la fertile vallée des hommes ivres de vin.
  2. Voici qu’un ennemi fort et puissant vient de la part du Seigneur, comme une averse de grêle, un ouragan destructeur ; comme une averse de grosses eaux qui débordent, il le jettera par terre avec violence.
  3. Il sera foulé aux pieds l’orgueilleux diadème des buveurs d’Ephraïm,
  4. et il en sera de la fleur éphémère qui fait l’éclat de leur parure, au sommet de la fertile vallée, comme d’une figue mûrie avant l’été ; celui qui l’aperçoit, l’a à peine dans la main, qu’il l’avale.
  5. En ce jour-, Yahweh sera un brillant diadème, et une couronne de gloire pour le reste de son peuple
  6. un esprit de justice pour celui qui siège pour la justice, une force pour ceux qui repoussent l’assaut à la porte.
  7. Eux aussi sont troublés par le vin, égarés par les boissons fortes, prêtre et prophète sont égarés par les boissons fortes ; ils sont noyés dans le vin, égarés par les boissons fortes ; ils sont troublés en prophétisant, ils vacillent en jugeant,
  8. toutes les tables sont couvertes d’immondes vomissements, il n’y a plus de place.
  9. «A qui veut-il enseigner la sagesse, et à qui veut-il faire comprendre la leçon ? A des enfants à peine sevrés, à peine détachés de la mamelle ?
  10. Car c’est ordre sur ordre, ordre sur ordre, règle sur règle, règle sur règle, tantôt ceci, tantôt cela
  11. Eh bien, c’est par des gens qui balbutient ; et dans une langue étrangère, que Yahweh parlera à ce peuple.
  12. Il avait dit : «Voici le lieu du repos laissez reposer celui qui est fatigué ; voici le soulagement ;« mais ils n’ont pas voulu entendre.
  13. La parole de Yahweh sera donc pour eux ordre sur ordre, ordre sur ordre, règle sur règle, règle sur règle ; tantôt ceci, tantôt cela, afin qu’ils aillent, et tombent à la renverse, qu’ils se brisent, qu’ils soient pris au filet.
  14. C’est pourquoi écoutez la parole de Yahweh, hommes moqueurs, chefs de ce peuple qui est à Jérusalem.
  15. Vous dites : «Nous avons fait un pacte avec la mort, nous avons fait une convention avec le schéol. Le fléau débordant passera et ne nous atteindra pas ; car nous nous sommes fait du mensonge un refuge, et de la fraude un abri.»,
  16. C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur Yahweh : Voici que j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, angulaire, de prix, solidement posée : qui s’appuiera sur elle avec foi ne fuira pas.
  17. Je prendrai le droit pour règle, et la justice pour niveau. Et la grêle balaiera le refuge de mensonge, et les eaux emporteront votre abri.
  18. Votre pacte avec la mort sera anéanti, et votre convention avec le schéol ne subsistera pas ; quand le fléau débordant passera, il vous écrasera ; aussi souvent qu’il passera, il vous saisira.
  19. Car il passera demain et demain, le jour et la nuit ; la terreur seule vous fera la leçon !
  20. Car «le lit est trop court pour s’y étendre, et la couverture trop étroite pour s’en envelopper
  21. Car Yahweh se lèvera comme à la montagne de Pharasim ; Il frémira d’indignation comme dans la vallée de Gabaon, pour accomplir son œuvre, œuvre singulière, pour exécuter son travail, travail étrange !
  22. Et maintenant, cessez de vous moquer, de peur que vos tiens ne se resserrent ; car une destruction est résolue, je l’ai entendu, par Yahweh des armées, contre toute la terre.
  23. Prêtez l’oreille et entendez ma voix ; soyez attentifs et entendez ma parole.
  24. Le laboureur, pour semer, est-il toujours à labourer, à ouvrir et à herser sa terre ?
  25. Ne va-t-il pas, quand il en a aplani la surface, jeter la nigelle, semer le cumin, mettre le froment en lignes, l’orge à sa place ; et l’épeautre en bordure ?
  26. C’est son Dieu qui lui enseigne ces règles, et qui l’instruit.
  27. Car ce n’est pas avec le traîneau qu’on foule la nigelle et la roue du chariot ne passe pas sur le cumin ; mais on bat la nigelle avec le bâton ; et le cumin avec la verge.
  28. On foule le froment, mais on se garde de le battre toujours ; on y pousse la roue du chariot, et les chevaux, mais sans le broyer.
  29. Cela aussi vient de Yahweh des armées ; il est admirable en ses conseils et riche en ses moyens.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 

Analyse de texte

Outils personnels