Livre de Ruth (chapitre 2)

De Elkodico.

(Redirigé depuis Livre des Ruth (chapitre 2))
Livre des Ruth

1234

 

Livre de Ruth (chapitre 2)

  1. Noémi avait un parent tin côté de son mari ; C’était un homme puissant et riche, de la famille d’Elimélech et son nom était Booz.
  2. Ruth, la Moabite, dit à Noémi  : «je voudrais bien aller aux champs glaner des épis derrière celui aux yeux duquel j’aurai trouvé grâceElle lui répondit : «Va, ma fille
  3. Ruth s’en alla et vint glaner dans un champ derrière les moissonneurs ; et il se rencontra qu’elle arriva dans la pièce de terre qui appartenait à Booz, qui était de la famille d’Elimélech.
  4. Et voilà que Booz vint de Bethléem, et il dit aux moissonneurs  : «Yahweh soit avec vous !» Ils lui répondirent : «Yahweh te bénisse !»
  5. Et Booz dit à son serviteur établi sur les moissonneurs  :
  6. «A qui est cette jeune fille ?» Le serviteur établi sur les moissonneurs répondit  : «C’est une jeune Moabite, qui est revenue avec Noémi des champs de Moab.
  7. Elle nous a dit : Laissez-moi glaner et ramasser des épis entre les gerbes, derrière les moissonneurs, Et, depuis ce matin qu’elle est arrivée, jusqu’à présent, elle a été debout, et ce repos qu’elle prend dans la maison est court
  8. Booz dit à Ruth  : «Écoute, ma fille, ne va pas glaner dons un autre champ ; ne t’éloigne pas d’ici, et reste ainsi avec mes servantes.
  9. Regarde le champ que l’on moissonnera, et va derrière elles. N’ai-je pas défendu aux serviteurs de te toucher ? Et quand tu auras soif, tu iras aux cruches, et tu boiras de ce que les serviteurs auront puisé
  10. Alors, tombant sur sa face, elle se prosterna contre terre et lui dit  : «Comment ai-je trouvé grâce à tes yeux, pour que tu t’intéresses à moi, qui suis une étrangère ?»
  11. Booz lui répondit  : «On m’a rapporté tout ce que tu as fait pour ta belle-mère après la mort de ton mari, et comment tu as quitté ton père et ta mère et le pays de ta naissance, et tu es venue vers un peuple que tu ne connaissais pas auparavant.
  12. Que Yahweh te rende ce que tu as fait, et que la récompense soit pleine, de la part de Yahweh, le Dieu d’Israël, sous les ailes duquel tu es venue te réfugier !»
  13. Et elle dit  : «Oh ! que je trouve grâce à tes yeux, mon seigneur ! Car tu m’as consolée, et tu as parlé au cœur de la servante, bien que je ne sois pas même comme l’une de tes servantes
  14. Au moment du repas, Booz dit à Ruth  : «Approche, mange du pain et trempe ton morceau dans le vinaigreElle s’assit à côté des moissonneurs ; Booz lui donna du grain rôti ; elle mangea et se rassasia, et elle garda le reste ; ensuite elle se leva peur glaner.
  15. Et Booz donna cet ordre à ses serviteurs  : «qu’elle glane aussi entre les gerbes, et ne lui faites pas de honte  ;
  16. et même vous tirerez pour elle quelques épis des javelles, que vous laisserez par terre, afin qu’elle les ramasse, et vous ne lui ferez point de reproches
  17. Elle glana dans le champ jusqu’au soir, et elle battit ce qu’elle avait glané  ; il y eut environ un épha d’orge.
  18. Elle l’emporta et revint à la ville, et sa belle-mère vit ce qu’elle avait glané. Elle tira aussi ce qu’elle avait gardé de reste après son repas, et le donna.
  19. Sa belle-mère lui dit  : « as-tu glané aujourd’hui, et as-tu travaillé ? Béni soit celui qui s’est intéressé à toi !» Et Ruth fit connaître à sa belle-mère chez qui elle avait travaillé, en disant  : «L’homme chez qui j’ai travaillé aujourd’hui s’appelle Booz
  20. Noémi dit à sa belle-fille  : «Qu’il soit béni de Yahweh de ce qu’il n’a pas cessé d’être miséricordieux envers les vivants, aussi bien qu’envers ceux qui sont morts !» Noémi lui dit encore  : «Cet homme est pour nous un proche parent et l’un de ceux qui ont sur nous droit de rachat
  21. Ruth, la Moabite, dit  : Il m’a dit encore : Reste avec mes serviteurs jusqu’à ce qu’ils aient achevé toute ma moisson
  22. Et Noémi dit à Ruth, sa belle-fille  : «Il est bon, ma fille, que tu sortes avec ses servantes, afin qu’on ne te maltraite pas dans un antre champ
  23. Elle resta donc avec les servantes de Booz pour glaner, jusqu’à la fin de la moisson des orges et de la moisson du froment ; et elle demeurait avec sa belle-mère.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2014
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique


La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 
Outils personnels