Modèle:MG Anaptyxe

De Elkodico.

L'anaptyxe ou "A euphonique" est le fait d'ajouter une voyelle entre deux consonnes pour en faciliter la prononciation.

En elko, l'anaptyxe se manifeste sous la forme d'un a appelé a euphonique. Le "A euphonique" est le nom donné à la lettre Ă translittération de la rune Nuna employée pour faciliter la prononciation des suites consonantiques difficiles à prononcer. La brève placée sur la lettre A n'est qu'une notation scientifique servant à la distinguer d'un A classique. Aussi, elle n'est que rarement utilisée. En phonétique, ce petit diacritique - la brève - marque les voyelles courtes. Il est alors ici possible de maquer ce A par une prononciation brève, mais tout ceci n'est que précisions facultatives. Ce A euphonique ne se rencontre que dans les noms propres, les noms communs ne sont pas concernés par ce phénomène d'euphonie. On l'utilise dans quatre cas :


Remarque : La notation au moyen de la lettre Ă (notation scientifique) est assez rare on lui préfère sa simplification au moyen de la lettre A : Tripoli : Tăripoli → Taripoli

Outils personnels