Premier livre de Samuel (chapitre 14)

De Elkodico.

Premier livre de Samuel

12345678910
11121314151617181920
21222324252627282930
31

 

Premier livre de Samuel (chapitre 14)

  1. Un jour, Jonathas, fils de Saül, dit au jeune homme qui portait ses armes : «Viens, et passons jusqu’au poste des Philistins, qui est , de l’autre côtéEt il n’en dit rien à son père.
  2. Saül se tenait à l’extrémité de Gabaa, sous le grenadier de Magron, et le peuple qui était avec lui était d’environ six cents hommes.
  3. Achias, fils d’Achitob, frère d’Ichabod, fils de Phinées, fils d’Héli, prêtre de Yahweh à Silo, portait l’éphod. Le peuple ne savait pas non plus que Jonathas s’en fût allé.
  4. Entre les passages par lesquels Jonathas cherchait à arriver au poste des Philistins, il y avait une dent de rocher d’un côté et une dent de rocher de l’autre côté, l’une nommée Bosès, et l’autre nommée Séné.
  5. L’une de ces dents se dresse au nord, vis-à-vis de Machmas, et l’autre au midi, vis-à-vis de Gabée.
  6. Jonathas dit donc au jeune homme qui portait ses armes : «Viens, et passons jusqu’au poste de ces incirconcis. Peut-être Yahweh agira-t-il pour nous ; car rien n’empêche Yahweh de sauver, soit par un nombre grand, soit par un petit nombre
  7. Son écuyer lui répondit : «Fais tout ce que tu as dans le cœur ; va tu voudras, me voici avec toi prêt à te suivre
  8. Jonathas dit : «Voici, nous passerons vers ces hommes et nous nous montrerons vers eux.
  9. S’ils nous disent : Arrêtez, jusqu’à ce que nous venions à vous ! Nous resterons en place et nous ne monterons pas vers eux.
  10. Mais s’ils disent : Montez vers nous ! Nous monterons, car Yahweh les a livrés entre nos mains. Cela sera pour nous le signe
  11. Ils se montrèrent tous deux au poste des Philistins, et les Philistins dirent : «Voici les Hébreux qui sortent des trous ils s’étaient cachés
  12. Et les hommes du poste, s’adressant à Jonathas et à son écuyer, dirent : «Montez vers nous, et nous vous ferons savoir quelque choseEt Jonathas dit à son écuyer : «Monte après moi, car Yahweh les a livrés entre nos mains
  13. Et Jonathas monta, sur les mains et sur les pieds, suivi de son écuyer. Les Philistins tombaient devant Jonathas, et son écuyer tuait derrière lui.
  14. Ce premier massacre que firent Jonathas et son écuyer fut d’environ vingt hommes, sur la longueur d’un demi-sillon d’un arpent de terre.
  15. L’épouvante se répandit dans le camp des Philistins, dans la campagne et dans tout le peuple ; le poste aussi et l’armée de destruction furent saisis de peur ; la terre trembla : c’était une terreur de Dieu.
  16. Les sentinelles de Saül qui étaient à Gabaa de Benjamin virent comment la multitude des Philistins se dispersait et allait de côté et d’autre.
  17. Saül dit au peuple qui était avec lui : «Faites la revue et voyez qui s’en est allé d’avec nousIls firent la revue, et voici qu’il n’y avait ni Jonathas ni son écuyer.
  18. Et Saül dit à Achias : «Fais approcher l’arche de Dieu.» —Car l’arche de Dieu était en ce jour- avec les enfants d’Israël.—
  19. Pendant que Saül parlait au prêtre, le tumulte qui se faisait dans le camp des Philistins allait croissant ; et Saül dit au prêtre : «Retire ta main
  20. Puis Saül et tout le peuple qui était avec lui, s’étant rassemblés, s’avancèrent jusqu’au lieu du combat, et voici que l’épée de l’un était tournée contre l’autre, et la confusion était extrême.
  21. Les Hébreux qui étaient auparavant avec les Philistins, étant montés avec eux au camp tout autour, se mirent eux aussi du côté de ceux d’Israël qui étaient avec Saül et Jonathas.
  22. Tous les hommes d’Israël qui s’étaient cachés dans la montagne d’Ephraïm, apprenant la fuite des Philistins, s’attachèrent également à les poursuivre en combattant.
  23. C’est ainsi que Yahweh délivra Israël ce jour-. Le combat se poursuivit jusqu’à Beth-Aven.
  24. Les hommes d’Israël étaient à bout de forces en ce jour-. Saül fit jurer le peuple, en disant : «Maudit soit l’homme qui prendra de la nourriture jusqu’au soir, jusqu’à ce que je me sois vengé de mes ennemis !» Et personne ne goûta de nourriture.
  25. Tout le peuple vint dans la forêt, et il y avait du miel à la surface du sol.
  26. Et le peuple entra dans la forêt, il vit du miel qui coulait ; mais nul ne porta la main à la bouche, car le peuple avait crainte du serment.
  27. Mais Jonathas n’avait pas entendu lorsque son père avait fait faire le serment au peuple ; il avança l’extrémité du bâton qu’il avait à la main et, l’ayant plongé dans un rayon de miel, il ramena sa main à sa bouche, et ses yeux furent éclaircis.
  28. Alors quelqu’un du peuple, prenant la parole, lui dit : «Ton père a fait jurer le peuple, en disant : Maudit soit l’homme qui prendra de la nourriture aujourd’hui ! Et le peuple était épuisé
  29. Jonathas dit : «Mon père a causé le malheur du peuple. Voyez donc comme mes yeux sont clairs, parce que j’ai goûté un peu de ce miel !
  30. Ah ! Si le peuple avait mangé aujourd’hui du butin trouvé chez ses ennemis, combien la défaite des Philistins n’aurait-elle pas été plus grande !»
  31. Ils battirent ce jour- les Philistins depuis Machmas jusqu’à Ajalon, et le peuple était tout défaillant.
  32. Le peuple se jeta sur le butin et, ayant pris des brebis, des bœufs et des veaux, il les égorgèrent sur la terre, et le peuple en mangea avec le sang.
  33. On le rapporta à Saül, en disant : «Voici que le peuple pèche contre Yahweh, en mangeant la chair avec le sangSaül dit : «Vous avez commis une infidélité, roulez à l’instant vers moi une grande pierre
  34. Et Saül dit : «Dispersez-vous parmi le peuple, et dites-leur : Amenez-moi chacun votre bœuf et chacun votre brebis ; égorgez-les ici ; vous en mangerez alors et vous ne pécherez pas contre Yahweh en mangeant avec le sangEt chacun parmi tout le peuple amena pendant la nuit son bœuf par la main, et l’égorgea .
  35. Saül bâtit un autel à Yahweh ; ce fut le premier autel qu’il éleva pour Yahweh.
  36. Saül dit : «Descendons, pendant qu’il fait nuit, à la poursuite des Philistins, pillons les jusqu’à ce que luise le matin, et n’en laissons pas survivre un seulIls dirent : «Fais tout ce qui te semblera bonMais le grand prêtre dit : «Approchons-nous ici de Dieu
  37. Et Saül consulta Dieu : «Descendrai-je à la poursuite des Philistins ? Les livrerez-vous entre les mains d’Israël ?» Et Yahweh ne lui donna pas de réponse ce jour-.
  38. Saül dit : «Approchez ici, vous tous, chefs du peuple ; recherchez et voyez quel est le péché qui a été commis aujourd’hui.
  39. Car, aussi vrai que Yahweh, le libérateur d’Israël, est vivant, le péché fût-il sur mon fils Jonathas, il mourraEt dans tout le peuple personne ne lui répondit.
  40. Il dit à tout Israël : «Vous, mettez-vous d’un côté, et moi et mon fils Jonathas nous serons de l’autre côtéEt le peuple dit à Saül : «Fais ce qui te semblera bon
  41. Saül dit à Yahweh : «Dieu d’Israël, fais connaître la vérité !» Jonathas et Saül furent désignés, et le peuple fut libéré.
  42. Alors Saül dit : «Jetez le sort entre moi et Jonathas, mon filsEt Jonathas fut désigné.
  43. Saül dit à Jonathas : «Déclare-moi ce que tu as faitJonathas le lui déclara, en disant : «J’ai goûté un peu de miel, avec l’extrémité du bâton que j’avais à la main ; me voici, je mourrai !»
  44. Et Saül dit : «Que Dieu me traite dans toute sa rigueur, si tu ne meurs pas, Jonathas !»
  45. Le peuple dit à Saül : «Jonathas mourrait donc, lui qui a opéré cette grande délivrance en Israël ? Loin de nous ! Yahweh est vivant ! Il ne tombera pas à terre un cheveu de sa tête car c’est avec Dieu qu’il a agi en ce jourC’est ainsi que le peuple sauva Jonathas, et il ne mourut point.
  46. Saül monta à Gabaa, sans poursuivre les Philistins et les Philistins regagnèrent leur pays.
  47. Lorsque Saül eut pris possession de la royauté sur Israël, il fit la guerre aux alentours à tous ses ennemis, à Moab, aux enfants, d’Ammon, à Edom, aux rois de Soba et aux Philistins, et, partout il se tournait, il l’emportait.
  48. Il fit des exploits, battit Amalec et délivra Israël de la main de ceux qui le pillaient.
  49. Les fils de Saül étaient Jonathas, Jessui et Melchisua ; ses deux filles s’appelaient, l’aînée Mérob, et la plus jeune Michol.
  50. Le nom de la femme de Saül était Achinoam, fille d’Achimaas. Le nom du chef de son armée était Abner, fils de Ner, oncle de Saül.
  51. Cis, père de Saül, et Ner, père d’Abner, étaient fils d’Abiel.
  52. La guerre fut acharnée contre les Philistins pendant tous les jours de Saül, et quand Saül apercevait un homme fort et vaillant, il l’attachait à son service.


Auteur : Nom de l'auteur

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2015
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
La Bible

L'ancien testament
Le Pentateuque : GénèseExodeLévitiqueNombresDeutéronome
Les Livres historiques : JosuéJugesRuthSamuel ISamuel IIRois IRois IIChroniques IChroniques IIEsdrasNéhémieEstherTobieJudithMachabées IMachabées II
Les Livres poétiques : JobPsaumesProverbesEcclésiastesCantiquesSagesseEcclésiastique
Les Prophètes : IsaïeJérémieLamentationsBaruchÉzéchielDanielOséeJoëlAmosAbdiasJonasMichéeNahumHabakukSophonieAggéeZacharieMalachie
Le nouveau testament
Les Évangiles : Saint MatthieuSaint MarcSaint LucSaint Jean
Les Actes des Apôtres : Actes des Apôtres
Les Épîtres de Saint Paul : RomainsCorinthiens ICorinthiens IIGalatesÉphésiensPhilippiensColossiensThessaloniciens IThessaloniciens IITimothée ITimothée IITitePhilémonHébreux
Les Épîtres catholiques : Saint JacquesSaint Pierre ISaint Pierre IISaint Jean ISaint Jean IISaint Jean IIISaint Jude
Écrit Apocalyptique : Apocalypse

 
Outils personnels