Proposer une clé

De Elkodico.

Pour proposer une clé à l'académie elkanne, il n'est pas nécessaire de connaître l'elko, mais rien ne vous empêche de l'apprendre, même partiellement. Une proposition de clé suit 3 étapes :

  • La réflexion
  • La proposition
  • La validation

Sommaire

Réflexion

La réflexion est l'étape cruciale dans la proposition d'une clé. Elle explique la morphogenèse ou création de clé et comment on leur attribue du sens.

Ce qu'il faut savoir :

Les clés utilisées en elko sont obtenues de deux manières :

  • Soit par thétymologie : les clés sont tirées des noms de divinités (théonymes) appartenant aux mythologies du monde entier et retranscrits au moyen de la TOA.
  • Soit par analogie : les clés maintiennent entre elles des liens sémantiques et morphologiques.

Pour soumettre votre réflexion, il faut se rendre sur la page des propositions de clés est placer votre proposition dans l'une des listes de clés en voie de réflexion.


La procédure de morphogenèse

Première étape : Définir le champ sémantique

La première étape de la morphogenèse consiste à définir clairement le concept que vous désirer faire porter à une clé. Pour cela, il vous faut établir le champ sémantique de votre future clé à la manière d'un brainstorming. Sur une feuille, vous listez alors en vrac tous les mots, les idées, les concepts, les tournures, les futures associations possibles avec d'autres clés, ceci afin de percevoir au mieux le sens dégagé par votre future proposition et sa pertinence sémantique.

Deuxième étape : Vérifier la disponibilité

La seconde étape consiste justement à vérifier si parmi les mots de votre champ sémantique, une clé n'existe pas déjà pour les exprimer. Utilisez alors le moteur de recherche (à gauche) et découvrez comment ils sont actuellement traduit, cela peut vous aider.

Certains concepts seront :

  • proches de clés validées : si les concepts sont proches mais pas identiques, vous pouvez créer une clé, les sens proches seront appelés parasèmes.
  • éloignés par rapport à des clés validées : si les concepts sont éloignés, vous pouvez créer une clé, les sens éloignées seront appelés paronymes.
  • identiques à des clés validées : si les concepts sont identiques, la création de clé serait alors superflue et inutile. Toutefois, il vous sera possible alors de proposer non pas une nouvelle clé mais un changement de sens propre (Voir étape suivante).

Troisième étape : Trouver le sens propre le plus juste

La troisième étape consiste à trouver le sens propre le plus juste. Pour rappel, le sens propre est le mot représentatif (présenté entre parenthèses) accompagnant une clé (présentée en majuscules). Dans l'exemple suivant : RAN (ciel) le sens propre est "ciel".

Cela peut concerner :

Un sens propre désigne de préférence quelque chose de naturel ou un objet matériel (un animal, une matière, un objet, ...). Les concepts ne sont pas conseillés, on leur préfère des correspondances symboliques : importance > cœur. Parfois ce n'est pas possible, mais rien n'empêche par la suite de proposer un sens propre plus adapté. Ce qu'il faut garder à l'esprit c'est que cette langue est utilisée par un peuple qui ne vit pas dans notre monde de technologie, il n'y aura donc pas de sens propres du type : ordinateur, informatique, téléportation, ... Pour vous aider, penser à ce qui existait déjà à l'origine de l'humanité.

Quatrième étape : Trouver la clé la plus juste

La quatrième et dernière étape est sans doute la plus importante de toutes et consiste à trouver la clé inutilisée la plus propice à porter la valeur sémantique de votre sens propres. Pour rappel, les clés de l'elko s'obtiennent de deux manière : par thétymologie et par analogie. La recherche de la clé clé la plus propice se base donc sur cette dichotomie :

  • Recherche étymologique : Elle nécessite l'usage du dictionnaire étymologique[1]. Cliquez sur "B" dans le sommaire en haut de page puis cliquez sur "Ctrl + H" pour obtenir la boîte de recherche dans laquelle vous inscrirez votre concept. Faites de même avec les autres lettres, jusqu'à trouver une clé disponible.


Remarque : Cette technique très utilisée au début l'est de moins en moins aujourd'hui car elle est plus longue et plus compliquée. De plus une fois effectuée, il vous faudra en plus faire une recherche analogique pour rapprocher votre nouvelle clés des clés déjà existantes. Pour cette raison, l'académie elkanne conseille au novice de n'utiliser que la recherche analogique.


Dans le cas ou vous disposez de plusieurs clés de référence procédez à une addition clavique. Cela est parfois fructueux.

 

Proposition

N'importe quel utilisateur peut soumettre une proposition à l'académie, pour ce faire il faut se rendre sur la page projets et propositions est placer sa proposition dans la liste des propositions.

Validation

Chaque clé proposée à l'académie elkanne est soumise au vote des académiciens pour une durée d'une semaine. Le statut (en proposition, validée, refusée) de la clé est indiquée dans la page des propositions de clés et dans la page des projets et propositions.

Le nom de la ou des personnes ayant proposé la clé sont indiqués dans la fiche technique de la clé en question. Si cette personne est inscrite sur Wikiaegis, elle reçoit alors 1000 merrems.

Liens

Notes et références

  1. Le dictionnaire étymologique est en cours de rédaction sur Elkodico, mais rien ne vous empêche de faire vos recherches personnelles si vous maîtrisez les règles de la TOA.
Outils personnels