Réforme des tournures

De Elkodico.

Le domaine des tournures elkannes est, selon les dires de l'auteur, un terrain en friche. Ayant une créé une petite théorie il y a quelque temps sur un tableau de tournures (ou états) logique et, heureusement, en harmonie avec la langue elkanne.


Les tournures elkannes pouvaient jusqu'à maintenant être rassemblées dans ce tableau :

oui (0) non (-1)
degré 1 × ne
degré 2 me ine
degré 3 ime  ?

Plusieurs choses y sont incohérentes dès le premier coup d'euil :

  • une "discrimination" de la tournure négative face à la tournure positive, obtenue par défaut.
  • un décalage entre ne et me, qui amène à un degré 3 sûrement inutile où l'on trouve un ime dont la fonction est floue.
  • la non-utilisation du préfixe u-.
  • et surtout, on note l'absence de tournure neutre, par défaut, comme on trouve un temps neutre (l'intemporel), un genre neutre (le neutre, justement), etc. Cette tournure, difficile à cerner, est proche du français "peut-être".

Le tableau qui, selon moi, suivrait le plus la logique elkanne, serait celui-ci :

non -1 "peut-être"[1] 0 oui +1
degré ½ une × ume
degré 1 ne × me
degré 2 ine × ime
kero wami. Le chien mange (ou pas).
kero me wami. Le chien mange.
kero ime wami. Le chien mange vraiment.
kero ume wami. Le chien mange (moins sûr que la 2).
kero ne wami. Le chien ne mange pas.
kero ine wami. Le chien ne mange vraiment pas.
kero une wami. Le chien ne mange pas vraiment.

Le degré 2 insiste sur le sens de la phrase, et le degré ½ fait le contraire : il se rapproche de la tournure 0 (≈ peut-être). Cette dernière ne possède pas de degrés, étant neutre.

La réforme possède une logique mathématique, ainsi chaque association tournure-degré peut être associée à un nombre :

une = -0,5 (0,5 x -1)
× = 0 (0 x 2, 1 ou 0,5)
me = 1 (1 x 1)

Avantages

  • Le système est en accord avec la logique elkanne.
  • Il est plus précis et logique que l'ancien système.

Inconvénients

  • Imprécision de la tournure, entraînant une façon de penser différente.

  1. Aussi traduit par wade, dans un sens différent.
Outils personnels