Sourate 74 : Le revêtu d’un manteau (Al-Muddattir)

De Elkodico.

(Redirigé depuis Sourate 74)
Le Coran

Sourate 1Sourate 2Sourate 3Sourate 4Sourate 5Sourate 6Sourate 7Sourate 8Sourate 9Sourate 10
Sourate 11Sourate 12Sourate 13Sourate 14Sourate 15Sourate 16Sourate 17Sourate 18Sourate 19Sourate 20
Sourate 21Sourate 22Sourate 23Sourate 24Sourate 25Sourate 26Sourate 27Sourate 28Sourate 29Sourate 30
Sourate 31Sourate 32Sourate 33Sourate 34Sourate 35Sourate 36Sourate 37Sourate 38Sourate 39Sourate 40
Sourate 41Sourate 42Sourate 43Sourate 44Sourate 45Sourate 46Sourate 47Sourate 48Sourate 49Sourate 50
Sourate 51Sourate 52Sourate 53Sourate 54Sourate 55Sourate 56Sourate 57Sourate 58Sourate 59Sourate 60
Sourate 61Sourate 62Sourate 63Sourate 64Sourate 65Sourate 66Sourate 67Sourate 68Sourate 69Sourate 70
Sourate 71Sourate 72Sourate 73Sourate 74Sourate 75Sourate 76Sourate 77Sourate 78Sourate 79Sourate 80
Sourate 81Sourate 82Sourate 83Sourate 84Sourate 85Sourate 86Sourate 87Sourate 88Sourate 89Sourate 90
Sourate 91Sourate 92Sourate 93Sourate 94Sourate 95Sourate 96Sourate 97Sourate 98Sourate 99Sourate 100
Sourate 101Sourate 102Sourate 103Sourate 104Sourate 105Sourate 106Sourate 107Sourate 108Sourate 109Sourate 110
Sourate 111Sourate 112Sourate 113Sourate 114


 

Le revêtu d’un manteau

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

  1. ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d’un manteau !
  2. Lève-toi et avertis.
  3. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur.
  4. Et tes vêtements, purifie-les.
  5. Et de tout péché, écarte-toi..
  6. Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage..
  7. Et pour ton Seigneur, endure.
  8. Quand on sonnera du Clairon,
  9. alors, ce jour- sera un jour difficile,
  10. pas facile pour les mécréants.
  11. Laisse-Moi avec celui que J’ai créé seul,
  12. et à qui J’ai donné des biens étendus,
  13. et des enfants qui lui tiennent toujours compagnie,
  14. pour qui aussi J’ai aplani toutes difficultés.
  15. Cependant, il convoite de Moi que Je lui donne davantage.
  16. Pas du tout ! Car il reniait nos versets (le Coran) avec entêtement.
  17. Je vais le contraindre à gravir une pente.
  18. Il a réfléchi. Et il a décidé.
  19. Qu’il périsse ! Comme il a décidé !
  20. Encore une fois, qu’il périsse ; comme il a décidé !
  21. Ensuite, il a regardé.
  22. Et il s’est renfrogné et a durci son visage.
  23. Ensuite il a tourné le dos et s’est enflé d’orgueil.
  24. Puis il a dit : «Ceci (le Coran) n’est que magie apprise
  25. ce n’est que la parole d’un humain».
  26. Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar).
  27. Et qui te dira ce qu’est Saqar ?
  28. Il ne laisse rien et n’épargne rien ;
  29. Il brûle la peau et la noircit.
  30. Ils sont dix neuf à y veiller.
  31. Nous n’avons assigné comme gardiens du Feu que les Anges. Cependant, Nous n’en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n’aient point de doute ; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent : «Qu’a donc voulu Allah par cette parabole ? » C’est ainsi qu’Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n’est qu’un rappel pour les humains.
  32. Non !... Par la lune !
  33. Et par la nuit quand elle se retire !
  34. Et par l’aurore quand elle se découvre !
  35. Saqar est l’un des plus grands malheurs
  36. un avertissement, pour les humains.
  37. Pour qui d’entre vous, veut avancer ou reculer.
  38. Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis.
  39. Sauf les gens de la droite (les élus) :
  40. dans des Jardins, ils s’interrogeront
  41. au sujet des criminels :
  42. «Qu’est-ce qui vous a acheminés à Saqar ? ”
  43. Ils diront : «Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salat,
  44. et nous ne nourrissions pas le pauvre,
  45. et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles,
  46. et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution,
  47. jusqu’à ce que nous vînt la vérité évidente la mort».
  48. Ne leur profitera point donc, l’intercession des intercesseurs.
  49. Qu’ont-ils à se détourner du Rappel ?
  50. Ils sont comme des onagres épouvantés,
  51. s’enfuyant devant un lion.
  52. Chacun d’eux voudrait plutôt qu’on lui apporte des feuilles tout étalées.
  53. Ah ! Non ! C’est plutôt qu’ils ne craignent pas l’au-delà.
  54. Ah ! Non ! Ceci est vraiment un Rappel.
  55. Quiconque veut, qu’il se le rappelle.
  56. Mais ils ne se rappelleront que si Allah veut. C’est Lui qui est Le plus digne d’être craint ; et c’est Lui qui détient le pardon.


Traducteur : Muhammad Hamidullah (1959)

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2013
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Outils personnels