Sourate 89 : L’aube (Al-Fajr)

De Elkodico.

Le Coran

Sourate 1Sourate 2Sourate 3Sourate 4Sourate 5Sourate 6Sourate 7Sourate 8Sourate 9Sourate 10
Sourate 11Sourate 12Sourate 13Sourate 14Sourate 15Sourate 16Sourate 17Sourate 18Sourate 19Sourate 20
Sourate 21Sourate 22Sourate 23Sourate 24Sourate 25Sourate 26Sourate 27Sourate 28Sourate 29Sourate 30
Sourate 31Sourate 32Sourate 33Sourate 34Sourate 35Sourate 36Sourate 37Sourate 38Sourate 39Sourate 40
Sourate 41Sourate 42Sourate 43Sourate 44Sourate 45Sourate 46Sourate 47Sourate 48Sourate 49Sourate 50
Sourate 51Sourate 52Sourate 53Sourate 54Sourate 55Sourate 56Sourate 57Sourate 58Sourate 59Sourate 60
Sourate 61Sourate 62Sourate 63Sourate 64Sourate 65Sourate 66Sourate 67Sourate 68Sourate 69Sourate 70
Sourate 71Sourate 72Sourate 73Sourate 74Sourate 75Sourate 76Sourate 77Sourate 78Sourate 79Sourate 80
Sourate 81Sourate 82Sourate 83Sourate 84Sourate 85Sourate 86Sourate 87Sourate 88Sourate 89Sourate 90
Sourate 91Sourate 92Sourate 93Sourate 94Sourate 95Sourate 96Sourate 97Sourate 98Sourate 99Sourate 100
Sourate 101Sourate 102Sourate 103Sourate 104Sourate 105Sourate 106Sourate 107Sourate 108Sourate 109Sourate 110
Sourate 111Sourate 112Sourate 113Sourate 114


 

L’aube

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

  1. Par l’Aube !
  2. et par les dix nuits !
  3. Par le pair et l’impair !
  4. Et par la nuit quand elle s’écoule !
  5. N’est-ce pas un serment, pour un doué d’intelligence ?
  6. N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi avec les Aad
  7. avec Iram, la cité à la colonne remarquable,
  8. dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes ?
  9. et avec les Tamud qui taillaient le rocher dans la vallée ?
  10. ainsi qu’avec Pharaon, l’homme aux épieux ?
  11. Tous, étaient des gens qui transgressaient dans leurs pays,
  12. et y avaient commis beaucoup de désordre.
  13. Donc, ton Seigneur déversa sur eux un fouet du châtiment.
  14. Car ton Seigneur demeure aux aguets.
  15. Quant à l’homme, lorsque son Seigneur l’éprouve en l’honorant et en le comblant de bienfaits, il dit : «Mon Seigneur m’a honoré».
  16. Mais par contre, quand Il l’éprouve en lui restreignant sa subsistance, il dit : «Mon Seigneur m’a avili».
  17. Mais non ! C’est vous plutôt, qui n’êtes pas généreux envers les orphelins ;
  18. qui ne vous incitez pas mutuellement à nourrir le pauvre,
  19. qui dévorez l’héritage avec une avidité vorace,
  20. et aimez les richesses d’un amour sans bornes.
  21. Prenez garde ! Quand la terre sera complètement pulvérisée,
  22. et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang,
  23. et que ce jour-, on amènera l’Enfer ; ce jour-, l’homme se rappellera. Mais à quoi lui servira de se souvenir ?
  24. Il dira : «Hélas ! Que n’ai-je fait du bien pour ma vie future !
  25. Ce jour- donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie,
  26. et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte.
  27. «ô toi, âme apaisée,
  28. retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée ;
  29. entre donc parmi Mes serviteurs,
  30. et entre dans Mon Paradis».


Traducteur : Muhammad Hamidullah (1959)

Titre en elko

Texte en elko


Traducteur : Nom du traducteur

Versions
Version 2013
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Outils personnels