Thura (rune)

De Elkodico.

  Thura
(Thurisaz, Thiuth, Thorn, Thurs)
 
Fichier:Thura.jpg
Variantes :
Correspondance :
• Lettre : þ /þ/
• Digramme : th
• Tracé : |<
• Cursive :
Symbologie
 
Mantologie :
• Astérismologie :
• Astrologie : Jupiter (active), Mars
• Tarologie : aucune analogie
• Yi King : (le tonnerre)
Mythologie :
• Divinité traditionnelle : Thor
• Divinité du Losda :
• Mythe :
• Polarité : ♀
Numérologie :
• Chiffre : 3
• Nombre : 3 (influence complémentaire 5)
• Gématrie : 3
• Valeur référentielle : 3 (3254°5)
Physiologie :
• Animal : le scorpion
• Minéral : hématite, jaspe rouge, saphir
• Végétal : aubépine, rsier, chêne (arbre), monnaie-du-pape(fleur), joubarbe, mandragore, ronce (herbe)
• Matière & couleur : rouge vif
Marrun : La grille de référence
 
Darsul :
• Race : géants
• Seigneur : Solel (Pilzintecuhtli)
• Direction : est
• Position : 3
Naulu :
• Animal sacré : phénix
• Élément dominant : feu
• Position : 1
Classement :
Rundar : 3
Famille : 3 (Futhark)
Aldar : 3 (Aldar de Feha)


Thura est la troisième rune du Rundar, on la surnomme "rune des géants" ou "l'épine". C'est également la troisième rune de l'Aldar de Feha.


Sommaire

Étymologie

Description

La rune Thura se transcrit soit par la lettre Þ appelée Thorn soit par le digramme TH, ces deux translittérations sont parfaitement équivalentes, mais le digramme TH est tout de même plus fréquent. Il se prononce /th/ ("t aspiré") en asique mais /θ/ en thorique.

Pointée, la rune Thura est utilisée pour transcrire l'apostrophe.

La rune Thura est à mettre en analogie avec la rune Wuna. D'un point de vue morphologique et sémantique, ces runes sont liées.

La rune Thura a été retranscrite au moyen du C ou Q aux premiers temps de l'elko avant d'être remplacé par le Thorn : Þ. Aujourd'hui l'elko peut utiliser indifféremment la lettre Þ ou le digramme TH.

Lorsque la rune Thura est pointée elle se rapporte à l'apostrophe. Elle peut être aussi utilisée comme ceci avec le système runique. Sa prononciation correspond au coup de glotte, noté /ʔ/ dans la prononciation. Car ce son se trouve au croisement des lettres T et H dans le tableau API.

L'évolution de la prononciation de la rune Thura avec le temps 

Utilisation

La rune Thura est utilisée pour le proximal.

Codage unicode

Alt + code

  • Décimal : 5798, 5799 (point)
  • Héxadécimal : 16A6, 16A7 (point)

Lien unicode

La lettre Þ

La rune Thura est utilisée pour exprimer la lettre Þ.

Le digramme TH

La rune Thura est utilisée pour exprimer le digramme TH.

L'apostrophe (rune pointée)

La rune thura pointée est utilisée pour exprimer l'apostrophe.

Symbologie

Sens symbolique

L'épine (défense et attaque), l'ennemi de l'adversité, la défense, le marteau, les forces brutes.

Mots clés

  • Positif : la force instinctive, l'érotisme.
  • Négatif : Le conflit, le danger, le mensonge, la trahison.

Sources

  • Anne-Laure & Arnaud d'Apremont (2003). B.A.-BA runes, Pardès (ISBN 2-86714-154-0)
  • Stéphane Crussol (2005). Les runes divinatoires et magiques, Cristal (ISBN 2-84895-027-7)
  • E.San Emeterio (1996). Les runes, une efficacité extraordinaire pour la divination, Olympe
  • Caroline Leroy (2003). Les runes révèlent votre avenir, Exclusif (ISBN 2-84891-018-6)
  • Bruno Liévin (2007). Les runes, divination et protection à la portée de tous, Dangles (ISBN 978-2-7033-0730-3)
  • Sonia Othenin-Girard (2006). Runes, entre géométrie et sagesse, Véga (ISBN 2-85829-435-6)
  • Eric Panichi (1993). Dialogue ave les runes, manuel initiatique, Jeanne Lafitte
  • Zoltan Szabo (1986). Le livre des runes, art divinatoire occidental, Sand (ISBN 2-7107-0364-5)

Notes et références



Les runes du Rundar

Feha Ura Thura Asa Reida Kana Gipa Wuna
Haga Neida Isa Jera Eiha Pera Zeila Sola
Teiwa Beira Eka Mana Lana Khila Daga Otha
Nuna Noza Muna Nara Nuta Kowa Wela Waka
Mata Shawa Wala Wara Sewa Seisa Suga Sega

 

Outils personnels