Un jour, elle voulut aller dans la forêt pour rapporter quelque chose à manger, elle les rassembla tous les sept et leur dit :

De Elkodico.

Le loup et les sept chevreaux
 
Analyse syntaxique


Sommaire

Phrase

Un jour, elle voulut aller dans la forêt pour rapporter quelque chose à manger, elle les rassembla tous les sept et leur dit :
Dagu, Ago sau waki pemoi pu dengėpi amwo, Aho dawi saunano tu kowa :

Tableau syntaxique

Proposition
Un jour, elle voulut aller dans la forêt

Connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

la particule
phrastique

un jour

elle

voulut aller

dans la forêt

U

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A E I O

(un) jour-LIG

elle

vouloir-LIG

aller

(la) forêt-DAT=dans


Proposition
Pour rapporter quelque chose à manger

Connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

la particule
phrastique

pour

rapporter

quelque chose à manger

U

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A E I O

pour

rapporter

quelque-chose-à-manger


Proposition
Elle les rassembla tous les sept

Connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

la particule
phrastique

elle

rassembla

les / tous les sept

U

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A E I O

elle

rassembler

tous les sept


Proposition
et leur dit

Connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

la particule
phrastique

et

dit

leur

U

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A

E

I

O

A E I O

et

dire

eux-DAT=à

Explications

  • Un jour est traduit par un terme au ligatif dans le connecteur afin d'apporter un temps à toute la phrase. Une virgule est ici utilisée mais ce n'est pas nécessaire car il ne s'agit pas d'une proposition séparée.
  • Il ne faut pas confondre pemoe et pemoi. Bien qu'ils signifient tous deux "dans la forêt", le premier exprime une localisation (locatif) tandis que le second indique une direction (datif).
  • Pour est une préposition en français mais est ici considéré comme un relatif car il fait le lien entre les propositions Elle voulut aller dans la forêt et rapporter quelque chose à manger.
  • quelque chose à manger se traduit en un seul mot en elko : amwo grâce à un procédé très pratique appelé l'agglutination réduite.

Légende

Outils personnels