Version 3.5

De Elkodico.

La version 3.5 de la grammaire de l'elko fait suite à la mise à jour la grammaire et à la traduction de textes.

La proposition de cette version se fera en janvier 2019.


Les versions de l'elko

Version 1.0Version 1.1Version 1.2Version 1.3Version 1.4Version 1.5Version 1.6Version 1.7Version 1.8Version 1.9

Version 2.0Version 2.1Version 2.2Version 2.3Version 2.4Version 2.5Version 2.6Version 2.7Version 2.8Version 2.9

Version 3.0Version 3.1Version 3.2Version 3.3Version 3.4Version 3.5Version 3.6

 


Sommaire

La grammaire

La morphologie

  • 1. La majuscule pour les pronoms disparaît : Ero → ero. Les majuscules sont uniquement utilisées désormais pour les noms propres (en initiales) ou pour les sigles (sur chaque lettre).
  • 2. Les trigrammes vocaliques de la forme vov sont simplifiables en v à condition que les deux voyelles soient identiques : dabsioi → dabsi
  • 3. Les particules particulières Ura peuvent se préfixer aux particules traditionnelles H,F, th, nj, w + au → ex. : hau + de = haude
  • 4. Les clés diglidées WAW ,WEW, WUW, WIW et WĖW ne s'agglutinent plus.
  • 5. Le préfixe J peut traduire trop ou pas assez : ibera = très gros → jibera = trop gros / ubera = peu gros → jubera = pas assez gros
  • 6. La glidaison des diagrammes iw → j et iw → j n'est plus possible.
  • 7. Le suffixe cumulé -ou laisse toujours sa place à l'affixe simple -u.
  • 8. Le suffixe -a est utilisé pour les adjectifs passifs (mosea = effrayé / mosia = effrayant) -ia est actif
  • 9. L’omission du suffixe ne peut se faire que par l'usage d'apostrophe.
  • 10. Le politif est étendu aux hypocoristiques. ewiko = père → ewikė = papa, papounet

La lexicologie

  • 11. Mise à jour du tableau des particules. (mo = qqchose, omo = qqn, no = rien, ono = personne, ku = ce que, ...)
  • 12. Les interjections se font désormais au moyen de la clé + a ! et non plus au moyen de la clé seule.
  • 13. Apparition du terme "déférent" pour désigner les mots marquant la politesse / portant le politif
  • 14. Suppression de l'accent tonique
  • 15. Le point pour les sigles disparaît. Juste des majuscules.
  • 16. Les grammatonymes : les caractères étrangers.
  • 17. Les noms propres peuvent rester non transcrits mais la traduction sera celle du mot transcrit.

La syntaxe

  • 18. Apparition de la particule ė pour atténuer l'impératif. Utilise néanmoins le point d'injonction.
    • ex. : . lo ne keli !! → ne fumes pas ! / . lo ne keli ė !! → veuillez / prière de ne pas fumer !
  • 19. La particule u se place entre les verbes statiques (-a) et les verbes (-i) /les noms (-o). Cela permet de distinguer les adjectif des verbes statiques.
    • ex. : . go rosa u waki tapoe ? ("Veut-il aller en forêt ?")
  • 20. Apparition de la reprise syntagmatique en -kw-. Tandis que H reprend un mot, KW reprend un syntagme.
  • 21. Les cas de la déclinaison peuvent désormais se présenter sous deux aspects : suffixes ou particules.
    • ex. : garoa = a garo . La première forme est favorisée mais la seconde est utilisée pour améliorer le style de la phrase ou alléger un mot trop long (règle de 4).
  • 22. Le o devient l'article défini facultatif
  • 23. Le ligatif utilisé pour la reprise d'un même connecteur.
  • 24. -k : de la clé ZEK (arrière). ce suffixe est utilisé pour annuler la valeur phrastique d'un exofixe. go waki lagoak → la phrase sera considérée comme déclarative
  • 25. -n : de la clé NUN (néant). Ce suffixe est utilisé pour annuler la valeur phrastique d'un suffixe ou pour reporter la reprise. go lagoen → la phrase sera considérée comme déclarative
  • 26. -r : de la clé DUR (facilité). Ce suffixe est utilisé pour faciliter la prononciation des particules vocaliques avant un mot commençant par une voyelle.
  • 27. -z : de la clé MUZ (distribution). Ce suffixe est utilisé pour isoler préfixes et pour la distribution.

La grammaire

Simplification de la conjugaison 
4 temps, 4 modes, 4 aspects, 4 degrés d'éloignement
  • 28. Les temps (les auxiliaires temporels = AT) : disparition de l'intemporel et de l'incertain → 4 temps : wedu (passé), (wodu) (présent) PAR DEFAUT, wudu (futur), wėdu (conditionnel)
  • 29. Les modes : déclaratif et médiatif supprimés → 4 modes : non marqué (indicatif), u + AT (infinitif), u + pronom + verbe (subjonctif), ∅ !! (impératif)
  • 30. Les aspects (particules Asauras) : Ajout de tau et zau pour aligner sur bau (asaura) et suppressions de tous les autres aspects (télique, atélique, ...) → 4 aspects : ∅ AT (imperfectif), bau AT (perfectif), tau AT (inchoatif + semelfactif) et zau AT (répétitif)
  • 31. La particule biu devient la particule du passif perfectif : "avoir été". Elle complète ainsi nau (particule du perfectif).
  • 32. Les degrés d'éloignement (les profixes) : Ajout de H et F pour utiliser tous les profixes → H (être en train de), F (être sur le point de ), TH (proximal) et NJ (distal)

Pistes réflexion

Ambiguité de l'infixe -A- 
  • saso = esprit, conscience, abstrait
  • saaso = corps, inconscience, concret

Outils personnels