Version 3.7

De Elkodico.

La version 3.7 de la grammaire de l'elko fait suite à la mise à jour la grammaire et à la traduction de textes. Il ne s'agit donc, pour le moment, que d'un brainstorming.

La proposition de cette version ne se fera pas avant d'atteindre un total de 24 propositions de modifications.


Les versions de l'elko

Version 1.0Version 1.1Version 1.2Version 1.3Version 1.4Version 1.5Version 1.6Version 1.7Version 1.8Version 1.9

Version 2.0Version 2.1Version 2.2Version 2.3Version 2.4Version 2.5Version 2.6Version 2.7Version 2.8Version 2.9

Version 3.0Version 3.1Version 3.2Version 3.3Version 3.4Version 3.5Version 3.6Version 3.7

 


Sommaire

L'alphabet & La phonologie

  1. La prononciation des Hagas : Même si la réalisation sourde/sonore est possible pour chacun des 4 hagas, la distribution phonétique des Hagas (PH, TH, KH et SH) est désormais conseillée comme suit : sourde quand suivit de A, O et U, sonore quand suivit de E, I et Ė. En effet, la particularité des Hagas est de ne pas exister en paires sourde/sonore comme c'est le cas pour les autres consonnes.
  2. La transcription des Hagas : Les transcriptions des runes TH et KH sont préférablement C et X plutôt que leur forme digrammique. Afin de s'aligner sur H (forme monogrammique de SH) et F (forme monogrammique de PH)
  3. Les voyelles finales :
    • Le Ė s'écrit EI en fin de mot.
    • Le suffixe "-o" : Le o en fin de phrase est souvent omis à l'oral (surtout dans le registre courant) : ro lami so = je me regarde /ɾɔ lami s(ɔ)/. → Retour aux sources.
  4. Disparition du digramme KW
  5. Les signes de ponctuation : instauration des 4 signes de ponctuation : ! ? , . C'est pour cela que le point d'injonction utilise deux signes déjà existant. Cumul des signes de ponctuation désormais possible, pour plus de nuances :
    • !! = point injonctif (point d'autorité)
    • !? = point exclarrogatif
    • ?! = point rhétorique
    • ,, / ., = point virgule
    • .. = point d'hésitation/ point de suspension

La morphologie & La lexicologie

  1. Table des particules :
  2. Les verbes :' 4 types de verbes : -a (verbes statifs), -ia (verbes résultatifs), -i (verbes actifs) et -ai (verbes passifs)
  3. Les auxiliaires :
    • 2 sortes d'auxiliaires : les auxiliaires passifs et les auxiliaires actifs.
    • Création de particules auxiliaires actives (Isauras)
  4. La lettre W : Elle peut désormais être, dans le registre courant, remplacée par une apostrophe : kowa → ko'a, kowo → ko'o mais également le w devenu "u" lors de l'agglutination : kouta → ko'ta ; tewego → te'ego
  5. L'asémant :La lettre J est utilisée pour l'asémant. : ja = mot en "-a"

La grammaire

  1. Le suffixe réfléchi : "ju-" : suppression
  2. La diathèse : Elle comprend désormais 4 voix : l'actif (∅), le passif (biu), le factitif (diu) et le décausatif (tiu).
  3. Verbes et cas : Certains verbes peuvent changer de sens selon le cas utilisé dans le complément. waki joa /oawaki = provenir
  4. Suppression des articles : hau ("le, la, les, l'), wau ("un, une, des, ..."), seuls les déterminants subsistent. → utilisation du ko post-posé au nom pour traduire le "le".
  5. Les auxiliaires temporels peuvent être simplifiés en wa, we, wi, wo, wu et wei.

La syntaxe

  1. Les pronoms relatifs : Le pronom relatif unique laisse la place à 3 pronoms relatifs supplémentaires (hau, heu, hiu, hou étant la forme longue de hu). Ils sont inspirés de la déclinaisons et permettent la suppression d'ambiguités.
  2. Les suffixes consonantiques : suppression
  3. Les particules phrastiques, affirmatives et négatives : suppression
  4. Les particules vocaliques : accompagnées de signes de ponctuation traduisent non plus les types de phrases mais les mots phrastiques de base :
    1. a ! : Quel !
    2. e ? : Quoi ?, Hein ?, Comment ?
    3. i !! : Allez !
    4. o . : quelque chose, quelqu'un, on
    5. u , : que (subordonnée)
    6. ė !! : veuillez, ayez l'obligeance de ...
  5. La reprise :
    • TH devient la reprise catégorielle et KH la reprise spécificatorielle.
    • La reprise cataphorique disparaît, F devient la reprise anaphorique distale.
    • KW est remplacé par SH pour la reprise syntagmatique.


A voir

  1. Création des particules dérivationnelles : a, e, i, o : Elles s'utilisent quand pas de support.
Outils personnels